Information :
Avis professionnels

vpnMentor contient des avis écrits par les rédacteurs de notre communauté, basés sur l'analyse indépendante et professionnelles des produits/services.

• Propriété

vpnMentor appartient à Kape Technologies PLC, qui possède les produits suivants : CyberGhost, ZenMate, Private Internet Access et Intego, qui peuvent être évalués sur ce site Web.

• Commissions d'affiliation

Même si vpnMentor peut recevoir des commissions lorsqu'un achat est effectué via nos liens, cela n'a aucune influence sur le contenu des avis ou les produits/services évalués. Nous fournissons des liens directs pour acheter des produits dans le cadre de programmes d'affiliation.

• Directives d’évaluation

Les avis publiés sur vpnMentor sont rédigés par des experts qui évaluent les produits selon nos normes d'évaluation strictes. Ces normes garantissent que chaque avis est basé sur une évaluation indépendante, professionnelle et honnête de l'évaluateur, et tient compte des caractéristiques techniques et qualités du produit ainsi que de sa valeur commerciale pour les utilisateurs, ce qui peut également affecter le classement du produit sur le site Web.

Censure en ligne : Quel est le classement de votre pays ?

Savez-vous ce que vous pouvez faire ou pas de façon légale sur internet d’après les lois de votre pays ?

La censure en ligne est le dernier champ de bataille dans le combat pour la liberté de l’information et l’accès à des contenus sans restriction ainsi qu’à la connaissance. Le simple fait de vivre en Russie signifie que votre accès à des médias politiques est restreint, tandis que juste de l’autre côté de la frontière, en Finlande, seul votre accès aux torrents sera restreint. Le classement de certains pays sera plus évident que d’autres, tels que la Grande-Bretagne ou les Etats-Unis ayant des restrictions relativement peu nombreuses, pour le moment. D’autres dans ce classement, par contre, ont des positions assez surprenantes, tels que le Japon se classant parmi les pays avec le moins de restrictions.

De nombreux éléments entrent en compte pour déterminer la volonté d’un gouvernement à restreindre l’accès à des informations en libre accès. Par exemple, l’interdiction totale de l’accès à internet en Corée du Nord est fortement liée à la peur que la population comprenne ce qu’est la vie en dehors du pays bien gardé. Les restrictions dans d’autres pays sont également de nature politique, comme pour la Chine, Taiwan ou le Vietnam, par exemple. Tandis que d’autres censurent pour des raisons religieuses, tels que la Syrie, l’Arabie Saoudite et le Yémen. Pourtant, les raisons de ces restrictions à un libre accès à internet paraissent clairement ironiques quand on compte le Ghana, l’Arménie ou encore la Colombie parmi les pays avec le moins de restrictions.

La carte mondiale de la cybercensure ci-dessous est suivie d’un classement des pays. N’oubliez pas de vérifier le classement de votre pays !

 

 

A propos de l'auteur

Alex a plus de 10 ans d'expérience dans la création et la gestion d'une large gamme d'applications web fiables et standardisées. Il aime les mots de 3-4 lettres tels que XML, HTML, CSS, DB2, ASP, CRM, ERP, SAP etc.

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !
Mauvais Je n'ai pas vraiment aimé C'était bien Plutôt bien ! J'ai aimé !
Évalué par utilisateurs
Merci de votre retour.
Commentaire Le commentaire doit faire entre 5 et 2500 caractères.