Nous évaluons les fournisseurs sur la base de tests et de recherches rigoureux, mais nous tenons également compte de vos commentaires et de nos commissions d’affiliation avec les fournisseurs. Certains fournisseurs appartiennent à notre société mère.
En savoir plus
vpnMentor a été créé en 2014 pour tester les services VPN et assurer la protection de la vie privée. Aujourd'hui, notre équipe composée d'une centaine de chercheurs en cybersécurité, de rédacteurs et d'éditeurs continue d'aider les lecteurs à défendre leur liberté en ligne en partenariat avec Kape Technologies PLC, qui développe notamment les produits suivants : ExpressVPN, CyberGhost, ZenMate, Private Internet Access, et Intego, qui sont également testés sur ce site. Les avis publiées par vpnMentor sont à jour, et écrits selon des normes strictes qui privilégient une évaluation professionnelle et objective de la part du rédacteur, en tenant compte des capacités techniques et des qualités du produit, ainsi que de sa valeur ajoutée pour l'utilisateur. Les classements et les tests que nous publions peuvent également tenir compte de notre partenariat mentionné ci-dessus et nous percevons des commissions pour les achats effectués via les liens qui figurent sur notre site web. Nous ne testons pas tous les fournisseurs de VPN et les informations de chaque article sont à jour.
Divulgation publicitaire

vpnMentor a été créé en 2014 pour tester les services VPN et assurer la protection de la vie privée. Aujourd'hui, notre équipe composée d'une centaine de chercheurs en cybersécurité, de rédacteurs et d'éditeurs continue d'aider les lecteurs à défendre leur liberté en ligne en partenariat avec Kape Technologies PLC, qui développe notamment les produits suivants : ExpressVPN, CyberGhost, ZenMate, Private Internet Access, et Intego, qui sont également testés sur ce site. Les avis publiées par vpnMentor sont à jour, et écrits selon des normes strictes qui privilégient une évaluation professionnelle et objective de la part du rédacteur, en tenant compte des capacités techniques et des qualités du produit, ainsi que de sa valeur ajoutée pour l'utilisateur. Les classements et les tests que nous publions peuvent également tenir compte de notre partenariat mentionné ci-dessus et nous percevons des commissions pour les achats effectués via les liens qui figurent sur notre site web. Nous ne testons pas tous les fournisseurs de VPN et les informations de chaque article sont à jour.

Quelle est mon adresse IP ? (et comment la cacher)

Affichez votre adresse IPv4 et IPv6 publique, votre adresse IP locale, votre fournisseur d’accès à Internet, etc.

Il semble que vous soyez connecté à un VPN ou à un serveur proxy. Votre adresse IP d’origine est cachée.

Vos données sont vulnérables. Connectez-vous à un réseau privé virtuel (VPN) pour masquer votre adresse IP publique.

Votre adresse IP :

IPv4 (Internet Protocol version 4) est un protocole utilisé pour communiquer des données sur les réseaux. Il donne à chaque appareil un numéro d’identification unique appelé adresse IP. Il comprend jusqu’à 12 chiffres répartis en 4 blocs, chacun étant séparé par un point. En savoir plus sur les adresses IPv4.

Vérification ...
Copié
IPv6 :

IPv6 (Internet Protocol version 6) est une version actualisée du protocole de communication Internet qui utilise des adresses plus longues, ce qui permet à un plus grand nombre d’appareils de se connecter à l’Internet. C’est le double de la longueur des adresses IPv4, avec jusqu’à 32 chiffres répartis en 8 blocs séparés par des deux-points. En savoir plus sur les adresses IPv6.

Vérification ...
Pays:
 Vérification ...
État:
Vérification ...
Ville:
Vérification ...
Adresse IP locale :

Votre routeur attribue des adresses IP aux appareils d’un réseau local, ce qui permet la communication entre des appareils tels qu’un smartphone ou une imprimante connectés à un réseau domestique ou professionnel. Cette adresse IP diffère de celle que les appareils externes et les sites web utilisent pour communiquer avec votre appareil. En savoir plus sur les adresses IP locales.

Vérification ...
Fournisseur d’accès à Internet :
Un fournisseur d’accès à Internet (FAI) est une entreprise qui fournit des services de connectivité à Internet. Votre FAI attribue l’adresse IP de votre routeur.
Vérification ...
Navigateur :
Le navigateur web que vous utilisez actuellement. Cette information est incluse avec votre adresse IP chaque fois que vous accédez à quoi que ce soit en ligne.
Vérification ...
Statut de la liste des spams :

Les adresses IP qui ont été signalées par des bases de données de spam et interdites d’envoyer des emails à cause d’activités suspectes ou malveillantes, comme l’envoi en masse d’emails non sollicités ou la distribution de malware. En savoir plus sur les listes de spams.

Vérification ...

    Cet outil ne stocke aucune information personnelle, telle que votre adresse IP ou votre localisation. Nous ne partageons pas non plus d’informations avec des tiers.

    Les meilleurs VPN pour cacher votre adresse IP en 2024

    Un VPN (Virtual Private Network) est une application qui masque votre adresse IP d’origine et la remplace par une adresse IP virtuelle : les sites web et autres parties ne peuvent donc pas retracer votre seule activité.

    Les meilleurs VPN vous permettent de masquer facilement votre adresse IP d’origine et de choisir parmi des milliers d’adresses IP virtuelles situées dans différents endroits.

    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent CyberGhost VPN
    • 11690 serveurs dans 100 pays
    • 7 dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Fonctions de sécurité avancées
    • Serveurs dédiés au streaming
    • Paramètres configurables
    • Adresses IP dédiées
    Consultez CyberGhost
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent ExpressVPN
    • 3000 serveurs dans 105 pays
    • 8 dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Fonctions de sécurité avancées
    • Connexions rapides et fiables
    • Politique de logs vérifiée
    • Protection contre les fuites
    Consultez Expressvpn
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent Private Internet Access
    • 29650 serveurs dans 91 pays
    • Illimité dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Chiffrement puissant
    • Des applications conviviales
    • Protection antimalware
    • Fonctionne avec les sites de streaming
    Consultez PIA
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent Surfshark
    • 3200 serveurs dans 100 pays
    • Illimité dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Large gamme de serveurs
    • Adapté au streaming
    • Bloqueur de publicité intégré
    • Protection antivirus en option
    Consultez Surfshark
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent PrivateVPN
    • 200 serveurs dans 63 pays
    • 10 dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Serveurs de streaming dédiés
    • Protection DNS/fuites IPv6
    • Des applications ergonomiques
    • Politique de non-journalisation auditée
    Consultez PrivateVPN
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent Hotspot Shield
    • 1800 serveurs dans 80 pays
    • 10 dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Fonctions de sécurité robustes
    • Protocole propriétaire avancé
    • Adapté au streaming
    • Vitesses élevées
    Voir Hotspot Shield
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent Proton VPN
    • 5567 serveurs dans 91 pays
    • 10 dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Tunneling fractionné
    • Protection contre les fuites
    • Bloqueur de sites malveillants
    • Chiffrement puissant
    Consultez Proton VPN
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent IPVanish VPN
    • 2400 serveurs dans 90 pays
    • Illimité dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Chiffrement du trafic
    • Adapté au torrenting sur tous les serveurs
    • Obscurcissement
    • Serveurs proxy SOCKS5
    Consultez IPVanish
    Le VPN le plus populaire
    70 % de nos lecteurs choisissent NordVPN
    • 6420 serveurs dans 111 pays
    • 10 dispositifs par licence
    • Compatible avec : Windows, Android, iOS, Mac, Linux, routeurs
    • Chiffrement de haut niveau
    • Serveurs spécialisés
    • Protections web et anti-malwares
    • Kill switch automatique
    Consultez NordVPN

    Pourquoi est-il recommandé de cacher votre adresse IP ?

    Les sites web et autres services en ligne suivent en permanence nos activités en ligne. Tout ce que nous faisons en ligne est associé à notre adresse IP, ce qui compromet notre vie privée en ligne. Cela entraîne des problèmes tels que la publicité ciblée et la surveillance non désirée.

    Vous pouvez éviter ces problèmes en cachant votre adresse IP à l’aide d’un VPN (Virtual Private Network). En quelques clics, votre adresse IP d’origine est remplacée par celle d’un serveur distant.

    C’est pourquoi je recommande de masquer votre adresse IP à l’aide d’un VPN :

    • Protégez votre vie privée en ligne. En masquant votre adresse IP, vous pouvez préserver la confidentialité de vos activités en ligne et empêcher des tiers de suivre votre comportement en ligne. C’est un excellent moyen d’éviter la publicité ciblée.
    • Empêchez le suivi des FAI. Les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) peuvent suivre votre activité en ligne en surveillant votre adresse IP. Lorsque vous utilisez un VPN, votre trafic de navigation est chiffré, ce qui empêche votre FAI de suivre ce que vous faites en ligne.
    • Mettez fin à la limitation de bande passante des FAI. Certains FAI peuvent limiter ou ralentir votre vitesse d’accès à l’Internet en fonction de vos activités en ligne. C’est assez courant si vous téléchargez des torrents ou si vous utilisez le navigateur Tor, même si vous ne faites rien d’illégal. Comme un VPN rendra beaucoup plus difficile le suivi de votre activité en ligne par les FAI, il est moins probable qu’il réduise votre vitesse d’accès à Internet.
    • Contournez les restrictions de l’Internet. Les gouvernements et les organisations peuvent restreindre certains sites web ou services, limitant ainsi votre accès. En masquant votre adresse IP, vous pouvez contourner ces restrictions et accéder au contenu dont vous avez besoin.
    • Protégez-vous des pirates informatiques. Une adresse IP visible peut vous rendre vulnérable au piratage, aux attaques DDoS et aux malwares. En masquant votre adresse IP, vous pouvez vous protéger contre ces menaces.

    Comment masquer votre adresse IP (Guide étape par étape)

    1. Choisissez un VPN réputé.

    Recherchez et sélectionnez un fournisseur de services VPN fiable. Recherchez un fournisseur qui propose un chiffrement de qualité militaire, une politique de non conservation des logs vérifiée et un grand nombre de serveurs situés à différents endroits. Si vous ne savez pas par où commencer, je vous recommande ExpressVPN, CyberGhost ou Private Internet Access.

    2. Installez et configurez l’application.

    Téléchargez et installez le logiciel VPN sur vos appareils. Suivez les instructions d’installation fournies par le fournisseur de VPN. Je vous recommande de configurer votre application pour qu’elle se lance automatiquement et se connecte à un serveur lorsque vous allumez votre appareil, afin de vous assurer que vous êtes toujours protégé.

    3. Connectez-vous à un serveur VPN.

    Une fois le logiciel VPN installé et configuré, sélectionnez un emplacement de serveur et cliquez sur le bouton Connecter. Votre trafic sera acheminé via ce serveur, de sorte que votre adresse IP d’origine sera remplacée par l’IP du serveur.

    Adresses IPv4, IPv6 et locales : explications

    Les adresses IP ont un objectif commun : elles permettent aux appareils de communiquer et de partager des informations entre eux via l’Internet.

    Voici en quoi chaque adresse IP diffère :

    IPv4

    Une adresse IPv4 est un identifiant unique attribué aux appareils connectés à un réseau qui utilise le protocole Internet version 4 (IPv4). Il est composé de quatre chiffres séparés par des points, chaque chiffre allant de 0 à 255. Chaque adresse IPv4 a une longueur de 32 bits, soit 4 octets.

    Voici un exemple d’adresse IPv4 : 172.66.43.25

    L’idée derrière une adresse IPv4 est de donner une identification spécifique à chaque appareil connecté à un réseau, ce qui leur permet d’interagir avec d’autres appareils connectés à l’Internet.

    L’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) attribue les adresses IPv4 aux registres Internet régionaux, qui les distribuent ensuite aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI). Les FAI sont responsables de l’attribution des adresses IPv4 aux appareils de leurs clients. C’est ainsi que notre outil de vérification d’IP sait quel FAI vous utilisez.

    L’une des limites des adresses IPv4 est qu’il s’agit d’une ressource limitée, avec un peu plus de 4,29 milliards de combinaisons uniques. C’est pourquoi une nouvelle version du protocole Internet (IPv6) a été introduite, qui offre un espace d’adressage beaucoup plus grand. Cependant, IPv4 reste le protocole le plus couramment utilisé.

    IPv6

    Comme les adresses IPv4, les adresses IPv6 sont attribuées aux appareils d’un réseau qui utilise la norme du protocole Internet version 6 (IPv6). Il s’agit d’une nouvelle version de l’IPv4 qui a été introduite dans les années 1990 pour résoudre les limitations de l’ancien protocole.

    Les adresses IPv6 sont composées de 128 bits exprimés en notation hexadécimale, divisée en 8 ensembles de 4 chiffres hexadécimaux. Chaque série est séparée par des deux points.

    Voici un exemple d’adresse IPv6 : 2042:0ef8:85a3:0000:0000:3d11:5ad7:5311. Elle peut également être raccourcie à 2042:0ef8:85a3::3d11:5ad7:5311.

    Une adresse IPv6 a la même fonction qu’une adresse IPv4. Cependant, IPv6 offre beaucoup plus d’espace d’adressage qu’IPv4, avec 2^128 (340 undécillions) combinaisons possibles. Cela permet de connecter à l’Internet un nombre pratiquement illimité d’appareils.

    Comme les adresses IPv4, les adresses IPv6 sont attribuées par l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) aux registres Internet régionaux, qui les attribuent ensuite aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI). Comme pour l’IPv4, les appareils connectés à l’Internet reçoivent une adresse IPv6 de leur FAI.

    Cela dit, il n’est pas aussi largement utilisé que l’IPv4. De nombreux appareils et réseaux anciens ne sont pas compatibles avec l’IPv6, et le passage de l’IPv4 à l’IPv6 peut s’avérer complexe et coûteux. Mais comme nous utilisons tous plus d’appareils connectés à l’Internet que jamais, de nouvelles méthodes de transition et de traduction sont développées en permanence.

    Adresses IP locales

    Une adresse IP locale, également connue sous le nom d’adresse IP privée, est une étiquette numérique attribuée aux appareils d’un réseau local, tel qu’un réseau personnel ou professionnel.

    Contrairement aux adresses IP publiques, qui sont attribuées par les fournisseurs d’accès à l’Internet et sont uniques sur l’ensemble de l’Internet, les adresses IP locales sont attribuées par l’administrateur du réseau et sont uniques au sein du réseau local.

    Les adresses IP locales sont utilisées pour identifier les appareils du réseau local et communiquer avec eux, ce qui leur permet de partager des ressources et d’accéder à l’Internet. Elles sont généralement attribuées en utilisant l’une des trois gammes d’adresses IP réservées aux réseaux privés : 10.0.0.0 à 10.255.255.255, 172.16.0.0 à 172.31.255.255 et 192.168.0.0 à 192.168.255.255.

    Lorsqu’un appareil d’un réseau local doit communiquer avec un appareil d’un autre réseau, il utilise l’adresse publique IPv4 ou IPv6 du routeur ou de la passerelle du réseau externe. Elle sert d’intermédiaire entre le réseau local et l’Internet, ce qui signifie que les appareils du réseau local peuvent accéder à l’Internet sans avoir besoin d’une adresse IP publique unique.

    Comment trouver l’adresse IP de votre appareil

    Il est facile de trouver votre adresse IP publique ou locale (privée). Il existe plusieurs méthodes en fonction de l’appareil que vous souhaitez vérifier. Voici quelques guides pratiques pour les appareils et les systèmes d’exploitation les plus courants :

    Comment trouver l’adresse IP publique de votre routeur :
    1. Sur n’importe quel appareil, allez sur un site web qui affiche votre adresse IP, comme par exemple vpnmentor.com/tools/ipinfo/.
    2. Votre adresse IP sera affichée sur la page web. En fonction de votre FAI, vous pouvez voir une adresse IPv4 ou IPv6.
    Comment trouver l’adresse IP locale de votre PC Windows :
    1. Cliquez sur Démarrer et tapez « cmd » dans la barre de recherche.
    2. Appuyez sur Entrée.
    3. Dans la fenêtre de l’invite de commande, tapez « ipconfig » et appuyez sur Entrée.
    4. Recherchez l’adresse IP indiquée sous « Adaptateur Ethernet » ou « Adaptateur LAN sans fil » en fonction de la configuration de votre connexion Internet.
    Comment trouver l’adresse IP locale de votre Mac :
    1. Ouvrez le terminal (appuyez sur Commande + Espace et tapez « Terminal »).
    2. Dans Terminal, tapez « ipconfig getifaddr en0 » (sans les guillemets).
    3. Appuyez sur Entrée.
    4. Votre adresse IP locale apparaît ci-dessous.
    Comment trouver l’adresse IP locale de votre appareil iOS :
    1. Allez dans l’application Paramètres.
    2. Sélectionnez Wi-Fi.
    3. Appuyez sur l’icône « i » à côté du nom de votre réseau.
    4. Vos adresses IPv4 et IPv6 seront répertoriées sous « ADRESSE IPV4 » et « ADRESSE IPV6 ».
    Comment trouver l’adresse IP locale de votre appareil Android :
    1. Allez dans Paramètres.
    2. Sélectionnez Wi-Fi.
    3. Touchez et maintenez votre doigt sur le nom de votre réseau.
    4. Sélectionnez Gérer les paramètres du réseau.
    5. Votre adresse IP est indiquée dans la rubrique « Adresse IP ».
    Comment trouver l’adresse IP locale de votre PC Linux :
    1. Ouvrez l’application Terminal.
    2. Tapez « ifconfig » et appuyez sur Entrée.
    3. Votre adresse IP locale est indiquée à côté de « inet ».

    Ce que votre adresse IP peut révéler sur vous

    Votre adresse IP ne révèle pas immédiatement l’adresse de votre domicile, votre nom complet ou toute autre information sensible. Cependant, votre adresse IP peut donner une idée générale de votre emplacement géographique. Les outils de recherche d’IP permettent de trouver votre pays, votre ville, votre code postal, vos coordonnées et votre fuseau horaire.

    Les sites web, les plateformes de streaming et d’autres services en ligne peuvent également suivre votre activité grâce à votre adresse IP. Il s’agit des pages que vous visitez, de la durée de votre visite et des requêtes de recherche que vous effectuez. Ils utilisent ensuite ces informations pour personnaliser leur contenu, mettre à jour leurs algorithmes et cibler la publicité qui vous est destinée sur d’autres sites web.

    Votre adresse IP indique également votre fournisseur d’accès à Internet (FAI). Ces informations peuvent être utilisées à des fins légitimes : vous pouvez les utiliser pour signaler une adresse IP qui est associée à quelqu’un qui lance des cyberattaques ou qui vous harcèle en ligne. Cependant, quelqu’un d’autre pourrait l’utiliser pour envoyer de faux rapports contre vous, ce qui pourrait conduire à l’inscription de votre IP sur la liste noire. Ils pourraient également utiliser ces informations en combinaison avec d’autres données pour commettre des fraudes.

    Cela dit, la seule façon dont quelqu’un pourrait vous identifier uniquement grâce à votre adresse IP serait que les forces de l’ordre demandent vos coordonnées à votre FAI. Selon la juridiction, les FAI devront coopérer conformément à la loi et fournir toutes les informations dont ils disposent sur une personne ou une organisation utilisant une adresse IP spécifique. Ces informations ne sont toutefois pas accessibles au public, de sorte que vous n’avez pas à craindre que quelqu’un les trouve à l’aide d’un outil gratuit de recherche d’adresses IP.

    Il est important de savoir ce que votre adresse IP peut révéler sur vous et de prendre des mesures pour protéger votre vie privée en ligne. Je vous recommande d’utiliser un réseau privé virtuel (VPN) pour masquer votre adresse IP et chiffrer votre activité en ligne.

    Qu’est-ce qu’une adresse signalée comme spam ?

    Les services de liste d’emails spam bloquent les adresses IP suspectes pour les empêcher de nuire. Par exemple, si une adresse IP semble être une source de spams par email ou d’autres activités malveillantes, elle sera signalée et mise sur liste noire dans les bases de données spam.

    Une fois qu’une adresse IP est ajoutée à l’une de ces bases de données, les serveurs email bloquent les mails envoyés avec cette adresse IP. Donc, si votre adresse IP est ajoutée à une liste de spam, vous ne pourrez pas envoyer des emails comme d’habitude, ils seront probablement bloqués ou finiront dans le dossier spam du destinataire.

    Pour empêcher votre adresse IP d’être listée comme spam, assurez-vous de suivre les meilleures pratiques du marketing par email, et évitez d’envoyer des emails non sollicités. Je vous recommande aussi de faire régulièrement des analyses antivirus pour vous protéger contre les malwares qui pourraient pirater votre système pour envoyer des spams ou des emails infestés de malware.

    Vous pouvez supprimer votre adresse IP de la liste des spams. Vous devez d’abord déterminer quelles bases de données contiennent votre adresse IP. Notre outil vous aidera à savoir quels services ont enregistré votre adresse IP. De là, vous devrez contacter le service de base de données de spam pour faire appel.

    Dans la plupart des cas, le processus implique d’envoyer une demande ou un formulaire au service depuis son site web, ou en contactant son équipe d’assistance par mail. Vous devrez peut-être donner des informations, comme votre adresse IP, vos informations de contact, et une courte explication de la raison pour laquelle vous pensez qu’ils ont enregistré votre IP. Vous devez également fournir des preuves de résolution du problème, comme la preuve de la suppression d’un virus de votre système ou la preuve que vous n’envoyez pas activement d’emails spam.

    IMPORTANT : si vous utilisez un VPN, l’adresse IP du serveur peut apparaître sur une liste de spams. Parfois, les adresses IP des VPN sont signalées parce qu’elles ont été utilisées à des fins malveillantes, comme l’envoi de spam en masse. Pas d’inquiétude, si vous tombez sur un serveur bloqué qui affecte vos envois d’emails, passez à un autre serveur pour obtenir une nouvelle adresse IP.

    Foire aux questions

    Qu’est-ce qu’une adresse IP ?

    Une adresse IP est un identifiant unique attribué par votre FAI à chaque appareil connecté à votre réseau. Il s’agit en quelque sorte d’une adresse personnelle, mais pour vos appareils numériques. Les adresses IP permettent aux appareils de communiquer entre eux et de transmettre des données sur l’Internet.

    Les adresses IP existent en deux versions principales : IPv4 et IPv6. Les adresses IPv4 sont composées de quatre groupes de chiffres, séparés par des points, chaque groupe allant de 0 à 255 (par exemple, 192.168.0.1). Les adresses IPv6, en revanche, sont plus longues et utilisent des nombres hexadécimaux, ce qui permet un nombre beaucoup plus important d’adresses uniques.

    Quelle est la définition d’IP (Internet Protocol) ?

    Le protocole Internet (IP) est un protocole fondamental utilisé pour permettre la communication entre différents appareils connectés à Internet. Il s’agit d’un ensemble de règles qui régissent la transmission des données entre les appareils, notamment les ordinateurs, les smartphones, les serveurs et les routeurs.

    En termes simples, l’IP est le système d’adresses de l’Internet. Il attribue une étiquette numérique unique à chaque appareil connecté à un réseau, appelée adresse IP. C’est comme un code postal : il indique à tout ce qui se trouve sur l’Internet où il doit envoyer des données s’il veut vous parler.

    Quelle est la différence entre les adresses IPv4 et IPv6 ?

    La principale différence entre les adresses IPv4 et IPv6 est leur taille et leur format. Les adresses IPv4 sont plus petites, avec 4 chiffres séparés par des points, tandis que les adresses IPv6 sont plus longues et utilisent des chiffres et des lettres. L’IPv6 a plus d’adresses uniques et peut donc gérer plus d’appareils. L’IPv4 ne peut gérer qu’environ 4 milliards d’appareils, tandis que l’IPv6 peut gérer 340 billions de billions de billions de billions de billions.

    Il existe également des différences dans la manière dont IPv4 et IPv6 gèrent le trafic réseau, notamment en ce qui concerne la taille des paquets, le format des en-têtes et l’autoconfiguration des adresses. Toutefois, ces différences sont minimes pour l’utilisateur final. Vous n’avez pas besoin de connaître les détails, sauf si vous êtes un administrateur de réseau ou un développeur.

    Quelles sont les différences entre une adresse IP statique et une adresse IP dynamique ?

    La principale différence entre une adresse IP statique et une adresse IP dynamique est qu’une adresse IP statique reste inchangée, tandis qu’une adresse IP dynamique change chaque fois qu’un appareil se connecte à l’Internet.

    Les adresses IP statiques sont souvent utilisées par les serveurs, les entreprises et d’autres appareils qui ont besoin d’une adresse IP permanente. Les adresses IP dynamiques sont plus couramment utilisées pour les connexions Internet à domicile, car elles sont attribuées automatiquement par le fournisseur d’accès à Internet.

    Comment puis-je trouver mon adresse IP ?

    Il existe plusieurs façons de découvrir votre adresse IP, en fonction de votre appareil et de votre système d’exploitation.

    L’un des moyens les plus simples consiste à utiliser un outil de détection d’adresse IP comme celui présenté sur cette page.

    Une autre méthode consiste à ouvrir l’invite de commande sur un ordinateur Windows ou le terminal sur un Mac et à taper « ipconfig » ou « ifconfig », respectivement. Sur un smartphone, vous trouverez votre adresse IP dans les paramètres du réseau.

    Quelles informations peuvent être recueillies à partir de mon adresse IP ?

    Votre adresse IP peut révéler quelques informations sur vous, dont votre emplacement général, votre fournisseur d’accès à Internet et, éventuellement, d’autres informations sur votre appareil.

    Chaque fois que vous faites quelque chose en ligne, votre activité et votre comportement sont enregistrés par rapport à votre adresse IP. Mais, à moins que quelqu’un ne demande vos informations directement à votre FAI, votre adresse IP n’est pas suffisante pour vous identifier personnellement. 

    Puis-je modifier mon adresse IP ?

    Oui, il existe plusieurs façons de changer d’adresse IP, mais l’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN) est la méthode la plus simple.

    Un VPN fonctionne en acheminant votre trafic Internet via un serveur privé situé dans un lieu géographique différent, ce qui masque votre adresse IP et la remplace par l’adresse IP du serveur VPN. Cela signifie que vous pouvez donner l’impression d’être dans un autre pays ou une autre région, ce qui permet de contourner les restrictions Internet.

    Vous obtiendrez également une tonne d’autres avantages grâce à un VPN. Il chiffre vos données à l’aide d’algorithmes de niveau militaire, ce qui rend presque impossible à quiconque d’espionner vos données : un VPN est en fait la solution idéale pour les réseaux Wi-Fi publics non sécurisés. De plus, tout VPN digne de ce nom dispose d’une politique de non conservation des logs vérifiée, de sorte que vos données sensibles et votre activité en ligne restent confidentielles.

    Comment puis-je cacher mon adresse IP ?

    Il existe plusieurs méthodes pour dissimuler votre adresse IP, notamment l’utilisation d’un réseau privé virtuel (VPN), du navigateur Tor ou d’un serveur proxy.

    Parmi ceux-ci, je recommande tout particulièrement l’utilisation d’un VPN. Un VPN achemine votre trafic Internet via un tunnel chiffré, qui masque votre adresse IP aux sites web que vous visitez.

    Bien que le réseau Tor remplace votre adresse IP par une nouvelle adresse provenant d’un serveur proxy (ou « nœud »), il ne chiffre pas votre trafic. N’importe qui peut voir ce que vous faites, et les nœuds d’entrée et de sortie peuvent voir votre identité. De plus, votre FAI peut voir que vous allez sur le dark web, et il est probable qu’il réduise votre vitesse en conséquence.

    Les serveurs proxy ne chiffrent pas non plus vos données. Bien qu’il s’agisse d’une alternative VPN populaire, en particulier pour les services de streaming, ils ne sont pas si utiles que cela. Nos chercheurs experts ont constaté que la plupart de leurs adresses IP sont bloquées par des services qui utilisent des outils de détection de VPN et de proxy.

    Comment les VPN cachent-ils mon adresse IP ?

    Les VPN chiffrent votre trafic Internet et l’acheminent via un serveur distant, ce qui donne l’impression que votre connexion Internet provient de ce serveur et non de votre appareil. Cela permet de masquer votre adresse IP et de rendre plus difficile le suivi de votre activité en ligne par des yeux indiscrets.

    En outre, les VPN de bonne réputation utilisent une technologie de prévention des fuites pour empêcher les sites web et autres services de découvrir votre adresse IP. Certains protocoles Internet présentent des failles de sécurité qui entraînent une fuite de votre adresse IP, mais un bon VPN dispose de méthodes intégrées (et automatiques) pour empêcher cela.

    Le masquage de mon adresse IP présente-t-il des risques ?

    Cela dépend. Dans la plupart des pays, il n’y a aucun risque à masquer son adresse IP et à utiliser un VPN, à condition de ne pas le faire pour dissimuler des activités illégales telles que le harcèlement en ligne, la cybercriminalité et la violation des droits d’auteur.

    Il convient de noter que votre FAI peut réduire votre vitesse s’il découvre que vous utilisez le réseau Tor. Toute utilisation du dark web est largement considérée comme suspecte, même si vous ne faites rien d’illégal.

    Par ailleurs, certains outils promettant de masquer votre adresse IP peuvent souvent contenir des malwares. Nous avons souvent constaté ce phénomène avec certains VPN gratuits par le passé. Chacun de nos meilleurs VPN est minutieusement contrôlé par nos experts pour s’assurer qu’il peut être utilisé en toute sécurité. Avant de télécharger quoi que ce soit, vérifiez soigneusement les avis des experts et des utilisateurs.

    Quelles sont les implications juridiques de la dissimulation de mon adresse IP ?

    Dans la plupart des pays, il est légal de cacher son adresse IP et d’utiliser un VPN, et de nombreuses personnes le font pour protéger leur vie privée et leur sécurité. Cela dit, l’utilisation d’un VPN ou d’autres méthodes pour masquer votre adresse IP ne vous autorise pas à vous livrer à des activités illégales en ligne.

    Les VPN et autres méthodes d’obscurcissement de l’IP ne sont toutefois pas légaux dans tous les pays. Ils sont illégaux dans des pays comme la Chine et les Émirats arabes unis. D’autres pays, comme la Russie, réglementent fortement l’utilisation des VPN. Avant de télécharger un VPN ou de vous connecter à un serveur proxy ou au dark web, vérifiez les réglementations locales pour vous assurer que vous n’enfreignez aucune loi.