Les produits présentés sur ce site proviennent de sociétés dont ce site reçoit une compensation. Pour plus d'informations, consultez la page de renseignements sur la publicité.
Information :
Avis professionnels

vpnMentor contient des avis écrits par les rédacteurs de notre communauté, basés sur l'analyse indépendante et professionnelles des produits/services.

Propriété

vpnMentor appartient à Kape Technologies PLC, qui possède les produits suivants : ExpressVPN, CyberGhost, ZenMate, Private Internet Access et Intego, qui peuvent être évalués sur ce site Web.

Commissions d'affiliation Publicité

vpnMentor contient des avis qui ont été rédigés par nos expert et qui suivent les critères d’évaluation stricts, dont plusieurs critères éthiques, que nous avons adoptés. De tels critères exigent que chaque avis soit basé sur une analyse indépendante, honnête et professionnelle de la part de l’expert. Cependant, nous pouvons toucher une commission quand un utilisateur effectue une action en utilisant nos liens, ce qui n’affectera pas l’avis, mais peut affecter les classements. Ces derniers sont calculés selon la satisfaction des utilisateurs qui y ont souscrit, et la compensation reçue.

Directives pour les avis

Les avis publiés sur vpnMentor sont rédigés par des experts qui analysent les produits en suivant des critères stricts. Ces critères garantissent que chaque avis est basé sur un examen indépendant, professionnel et honnête, qui prend en compte les aspects techniques et les qualités du produit, ainsi que son rapport qualité prix. Les classements que nous publions peuvent également prendre en compte les commissions d’affiliés que nous touchons suite aux achats effectués en passant par les liens de notre site web.

Comment accéder au Dark Web depuis la France en 2023

Le dark web est la partie la plus controversée et la plus dangereuse d’internet, et on ne peut y accéder qu’avec certains navigateurs, comme Tor. Il est généralement dépeint comme un endroit où les criminels se rassemblent pour communiquer loin de la loi. Bien que cela soit en partie vrai, il existe également de nombreuses bonnes raisons d’aller sur le dark web.

L’anonymat est l’un des principaux avantages de l’utilisation du dark web. Cependant, cela ne s’étend qu’au réseau : votre FAI (par exemple) peut voir que vous y accédez et pourrait le signaler aux autorités, même si vous ne faites rien d’illégal.

Un VPN protège votre confidentialité en ligne en cryptant votre trafic internet et en le routant sur ses serveurs privés. Il crypte votre trafic internet et le réachemine via ses serveurs privés. Vous masquez ainsi vos données personnelles aux regards indiscrets, aux pirates, aux traqueurs et autres cybermenaces liées à l’accès au dark web.

Pour le meilleur niveau de sécurité, je recommande ExpressVPN. Il applique une politique de non-conservation des logs et utilise un cryptage de qualité militaire pour préserver votre anonymat. Vous pouvez aussi tester ExpressVPN sans risque grâce à sa garantie de remboursement de 30 jours, et s’il ne vous convient pas, vous pouvez facilement vous faire rembourser.

Essayez ExpressVPN sans engagement dès maintenant

Guide pratique : comment accéder au dark web en toute sécurité à partir de la France en 3 étapes simples

  1. Abonnez-vous à un VPN. Je recommande ExpressVPN parce qu’il est hautement sécurisé, super rapide, et offre de nombreuses fonctions de confidentialité pour que votre activité sur le dark web reste anonyme.
  2. Téléchargez Tor. Vous aurez la possibilité de le configurer, ou vous pouvez vous connecter immédiatement. Il faut savoir que Tor est actuellement disponible en 37 langues, dont le français, ce qui est très pratique.
  3. Surfez sur le dark web ! Connectez votre VPN avant d’ouvrir Tor pour garantir le plus haut niveau de sécurité lors de la navigation.

Accédez au dark web en toute sécurité dès aujourd’hui

Qu’est-ce que le dark web ?

Le dark web est le troisième niveau d’internet, après le web de surface et le web profond. Voici une explication générale de ce que vous pouvez trouver à chaque niveau :

Le web de surface

Le web de surface — ou web propre — est la partie de l’internet à laquelle vous pouvez accéder à tout moment à l’aide des navigateurs classiques (comme Chrome, Firefox, Safari, etc.). Toute page indexée à laquelle vous pouvez accéder par une simple recherche Google est incluse. Vous ne pouvez voir que les informations souhaitées par l’administrateur du site et ne pouvez pas accéder aux fichiers d’administration, aux pages de compte ou aux archives.

Par exemple, vous pouvez consulter les produits d’un magasin en ligne (comme eBay) sur le web de surface. Cependant, ce que vous voyez et faites sur le site est limité jusqu’à ce que vous vous connectiez à un compte : c’est à ce moment-là que vous entrez dans le web profond.

Le web profond

L’internet profond est la couche privée, et elle est souvent protégée par un mot de passe. Il s’agit de la plus grande partie du web, qui occupe environ 96 % de l’internet. Les pages du deep web ne sont pas accessibles par une simple recherche, car les moteurs de recherche ne les indexent pas. Il s’agit d’un niveau de l’internet uniquement accessible aux personnes ayant un lien spécifique ou des données d’identification.

Cette catégorie comprend les sauvegardes sur le cloud, les pages de comptes sur différents sites web, les dossiers médicaux, les informations relatives aux cartes de crédit, les rapports, etc. La plupart du temps, vous avez besoin d’une URL spécifique et d’un mot de passe pour accéder aux pages du web profond. Par exemple, la base de données de votre entreprise se trouve probablement sur le web profond.

Le dark web et le deep web ne sont pas identiques, bien que les gens utilisent souvent ces deux termes de manière interchangeable.

Le dark web

Le dark web est le troisième niveau de l’internet et le plus difficile à trouver. Il s’agit de sites web auxquels il est impossible d’accéder à l’aide d’un navigateur ordinaire. Alors qu’il est possible d’accéder au web de surface et au web profond de cette manière, le dark web nécessite un logiciel spécial pour y accéder. Tor est le navigateur le plus couramment utilisé pour le dark web ; cependant, d’autres réseaux existent, notamment Freenet, Riffle et I2P. Vous pouvez trouver des sites/activités légaux et illégaux sur le dark web, car il n’est pas du tout réglementé.

Tor et d’autres navigateurs du dark web offrent une protection limitée : même votre FAI peut voir quand vous y accédez. En effet, ils ne fonctionnent que comme des passerelles vers le dark web, vous donnant accès à un réseau spécifique. Vos données personnelles peuvent encore être exposées aux regards indiscrets, accessibles aux pirates informatiques et aux cybercriminels quand vous naviguez sur le dark web en étant connecté à un VPN.

Accédez au dark web en toute sécurité dès aujourd’hui

Le dark web est-il illégal ?

Le dark web est légal dans la plupart des pays. Tant que vous ne vous livrez pas à des activités illégales, vous ne devriez pas avoir de problèmes en France. Toutefois, dans les pays où la censure est forte (comme la Chine ou les Émirats arabes unis), l’accès au dark web est totalement illégal. Je vous conseille vivement de vous conformer à la loi de votre pays pour éviter toute conséquence juridique.

Même si le dark web est légal dans le pays où vous vous trouvez, vous pouvez être surveillé à cause de la simple utilisation d’un navigateur dark web, comme Tor. Les autorités utilisent le dark web comme un outil pour arrêter les criminels participant à des activités illégales telles que la traite des êtres humains, le trafic de drogue ou d’armes, etc. Voici quelques-unes des affaires criminelles les plus tristement célèbres impliquant le dark web :

  • L’affaire de la route de la soie. Ce site était comme l’Amazon du dark web. Au départ, il s’agissait d’une bonne cause, mais il s’est avéré être un lieu de vente de produits illégaux, tels que des drogues, des armes et des faux papiers. La personne à l’origine du site s’est fait prendre parce qu’elle a fait la promotion de son site sur le web de surface en utilisant sa véritable adresse électronique.
  • L’affaire AlphaBay. Ce site web a continué là où la route de la soie s’était arrêtée : il vendait et échangeait des drogues, des armes et d’autres produits illégaux. Le propriétaire a fini par se faire prendre parce qu’il utilisait des mots de passe faibles, sa véritable adresse électronique, aucun cryptage, etc.
  • L’affaire Ashley Madison. Cette affaire est devenue virale. Ashley Madison était un site web dédié aux aventures extraconjugales. Des pirates ont publié les informations de personnes utilisant ce site web, ruinant ainsi de nombreuses vies. Les pirates n’ont jamais été arrêtés.

Bien que ce type d’histoires donne une mauvaise image au dark web, il existe de nombreuses activités légales et positives auxquelles le dark web vous donne accès. Je vous recommande de ne visiter que des sites fiables et réputés et de vous protéger par des mesures de sécurité additionnelles.

Accédez au dark web en toute sécurité dès aujourd’hui

Que puis-je faire sur le dark web ?

De nombreuses activités et ressources utiles sont disponibles sur le dark web, il est néanmoins important de préserver votre anonymat. Utiliser Tor sans précautions peut vous rendre vulnérable face à un certain nombre de cybermenaces telles que les pirates, les traqueurs et les logiciels malveillants. Cependant, si vous vous protégez lorsque vous surfez sur le dark web, vous pouvez profiter des nombreux avantages qu’il a à offrir, notamment :

  • La liberté d’expression. Le dark web donne aux personnes vivant dans des pays soumis à une forte censure la possibilité de communiquer librement sans risque de divulgation.
  • Démasquer des criminels ou des personnalités publiques corrompues. Les journalistes et les lanceurs d’alerte se tournent vers le dark web comme lieu sûr pour partager/recevoir des informations anonymes en ligne ou enquêter sur des situations controversées.
  • Acheter des produits moins chers. Certains produits peuvent être trouvés sur le dark web pour moins cher, comme les appareils électroniques ou les logiciels de sécurité. Faire des achats sur le dark web est risqué, vous devez donc toujours utiliser des bitcoins et acheter auprès de sources fiables.
  • Matériel de recherche. Sur le dark web, vous pouvez trouver des ressources gratuites telles que des livres numériques et des documents de recherche.
  • Communiquer de manière anonyme. Il existe des communautés en ligne et des sites d’assistance sur le dark web, où vous pouvez obtenir des astuces et des conseils sans révéler votre identité.
  • Demander un avis médical. Si vous présentez des symptômes ou si vous avez un problème de santé, il existe des médecins sur le dark web qui peuvent vous offrir leur expertise. C’est particulièrement utile pour ceux qui veulent garder confidentiels leurs problèmes de santé, ou qui n’ont tout simplement pas les moyens de se rendre dans une clinique.

Avant de vous engager dans des activités sur le dark web, je vous recommande de faire des recherches sur les sites à l’avance : utilisez votre navigateur habituel pour faire des recherches en ligne et voir quels sites sont fiables. Il existe des tonnes d’informations fournies en ligne par des experts en sécurité, comme ExpressVPN, qui recommandent des liens.onion dignes de confiance.

Voici quelques liens sûrs et utiles pour le dark web :

  • Daniel : un site unique que vous pouvez utiliser pour trouver d’autres pages du dark web par catégorie ou mot-clé et également vérifier si elles fonctionnent.
  • ProPublica : vous y trouverez d’excellents articles de journalisme d’investigation.
  • Hidden Answers : il s’agit d’une version dark web de Quora où vous pouvez poser n’importe quelle question de manière anonyme.
  • Imperial Library : si vous aimez lire, ce site du dark web est fait pour vous. Vous pouvez y trouver des milliers de livres gratuits de tous genres.
  • Hidden Wiki : il s’agit d’une autre bibliothèque de liens du dark web, mais elle n’est pas aussi utile que celle de Daniel car ses liens ne fonctionnent pas toujours.
  • SecureDrop : si vous avez des informations que vous souhaitez partager avec un journaliste, voici le site sur lequel aller.

Restez en sécurité avec ExpressVPN

Les dangers du dark web à ne pas négliger

En raison du manque de surveillance sur le dark web, vous êtes à la merci des cybermenaces à chaque visite. Ces risques sont facilement évitables si vous êtes bien informé et que vous savez comment vous protéger.

Parmi les dangers les plus courants, citons :

Les logiciels malveillants potentiels

Surfer sur le dark web vous expose à des cyberattaques telles que les attaques DDoS, les botnets et autres logiciels malveillants ou virus. En saisissant simplement une mauvaise URL ou en téléchargeant accidentellement un fichier malveillant, vous pourriez installer des virus infectieux ou des logiciels malveillants. Cela peut avoir un effet néfaste sur votre appareil, ou pire encore, dévoiler vos informations personnelles.

Pour éviter ce type de danger, je vous recommande de surfer sur le dark web en ayant un objectif précis à l’esprit : faites des recherches sur des sites spécifiques à l’avance et conservez une liste de liens auxquels vous pouvez faire confiance.

Activités dangereuses

Le dark web est le lieu de nombreuses activités criminelles : de l’utilisation de documents volés ou falsifiés au trafic de drogues et d’armes. De plus, il s’agit d’un réseau sur lesquels sont présents des assassins à louer, de la pédopornographie et même des meurtres diffusés en direct. Si vous vous retrouvez accidentellement sur l’une de ces pages, vous risquez des poursuites judiciaires en France si quelqu’un le découvre.

Pour éviter d’être impliqué dans des situations dangereuses ou illégales, je vous déconseille d’entrer sur les sites du darknet avant d’avoir fait des recherches approfondies. Je vous recommande également de surfer sur le dark web dans l’anonymat le plus complet en utilisant un VPN, juste pour être sûr.

Sites frauduleux

Les pirates du dark web peuvent facilement accéder à vos données personnelles en utilisant des chevaux de Troie, du phishing et d’autres types de sites ou de programmes frauduleux. Il suffit parfois d’une simple erreur de manipulation pour que toutes les informations stockées sur votre ordinateur soient divulguées. Pire encore, les cybercriminels sont connus pour activer les caméras et les microphones des ordinateurs afin d’obtenir des flux en direct de victimes peu méfiantes.

La plupart des URL sur le dark web ont des noms incompréhensibles, il est donc facile de tomber dans ce piège et de mettre en danger vos fichiers privés, vos données financières, vos frappes au clavier et d’autres informations personnelles. Je vous recommande de toujours utiliser un VPN lorsque vous surfez afin que, dans tous les cas, vos véritables informations ne soient jamais divulguées.

Surveillance

Pour tenter d’arrêter les organisations criminelles opérant sur le dark web, les autorités mettent en place de faux sites web afin de suivre les éventuelles activités criminelles. Ce faisant, ils ont accès à tous ceux qui visitent ces sites, y compris vous si vous vous y trouvez accidentellement. Dans certains pays, la simple utilisation d’un navigateur comme Tor peut vous faire repérer par ces agences gouvernementales, même si vous ne vous livrez pas à des activités illégales.

Souvenez-vous que Tor est un produit du gouvernement américain, donc la surveillance gouvernementale est toujours possible. La meilleure façon d’éviter que votre navigation n’alerte pas les autorités est d’éviter complètement les sites ayant des activités illégales : une autre bonne raison de ne visiter que des sites que vous avez vérifiés et auxquels vous faites confiance.

Accédez au dark web en toute sécurité dès aujourd’hui

Guide étape par étape : Comment accéder au dark web en toute sécurité à partir de la France

Pour des raisons de sécurité, je vous recommande de n’installer Tor qu’à partir de son site officiel. Je vous déconseille aussi fortement de modifier la taille de votre fenêtre pendant que vous naviguez : cela peut entraîner une empreinte digitale du navigateur, qui est une méthode utilisée par les pirates pour collecter des points de données spécifiques sur vous.

Comment télécharger Tor pour Windows

  1. Téléchargez un VPN. Je recommande fortement ExpressVPN. Il propose un cryptage de niveau militaire et un kill switch automatique qui garantit que vos données personnelles ne seront jamais divulguées.
    J’utilise généralement la localisation automatique d’ExpressVPN pour m’assurer d’avoir la connexion la plus rapide lorsque je surfe
  2. Téléchargez Tor. Allez sur sa page de téléchargement et téléchargez le programme d’installation Windows. Après avoir cliqué, le téléchargement sur votre appareil commencera immédiatement
  3. Ouvrez le fichier d’installation. Choisissez une langue et passez par l’assistant d’installation. Les langues sont organisées par ordre alphabétique
  4. Terminez l’installation. Une fois l’installation terminée, vous aurez plusieurs manières de procéder. Une fois l’installation terminée, cochez la case « Exécuter »
  5. Connectez ou configurez Tor. Lorsque Tor est installé, vous avez le choix entre « Connecter » ou « Configurer ». Si vous surfez sur un réseau ou à partir d’un endroit soumis à des restrictions, cliquez sur « Configurer ». Lorsque vous cliquez sur « Configurer », Tor vous demandera s’il fait l’objet de censures dans votre pays, ou si vous utilisez un Proxy, puis il vous aidera à configurer un protocole enfichable appelé pluggable transport. Sinon, vous pouvez cliquer sur « Connecter » pour commencer à surfer sur Tor immédiatement. Si vous utilisez un proxy, il vous suffit de saisir le type de proxy, l’adresse IP et le port

Comment télécharger Tor pour Mac

  1. Téléchargez un VPN. Je recommande ExpressVPN pour son cryptage de niveau militaire et sa protection contre les fuites qui vous permet de surfer anonymement sur le dark web.
  2. Connectez-vous à n’importe quel serveur. Les serveurs locaux offrent généralement les meilleurs débits, choisissez donc celui qui est le plus proche de chez vous. Vous pouvez également sélectionner « Localisation automatique » et laisser l’application trouver automatiquement le serveur le plus rapide.
    ExpressVPN dispose d’un énorme réseau de serveurs, vous avez donc largement le choix de votre lieu de connexion
  3. Téléchargez Tor. Allez sur sa page de téléchargement  et téléchargez le fichier Mac pour votre ordinateur.

    Après avoir cliqué, votre téléchargement commencera instantanément

  4. Faites glisser le fichier vers la fenêtre Applications. Ceci lancera le processus d’installation.

    Vous serez automatiquement invité à effectuer cette étape : Tor sera maintenant rangé avec vos autres applications

  5. Connectez ou configurez Tor. Si vous surfez sur un réseau soumis à des restrictions qui bloque Tor, (comme une bibliothèque ou un lieu de travail), sélectionnez « Configurer ». Lorsque vous cliquez sur « Configurer », Tor vous demandera s’il fait l’objet de censures dans votre pays, ou si vous utilisez un Proxy, puis il vous aidera à configurer un protocole enfichable appelé pluggable transport. Dans le cas contraire, cliquez sur « Connecter » pour naviguer immédiatement

    Si vous utilisez un proxy, il vous suffit de saisir le type de proxy, l’adresse IP et le port.

Comment télécharger Tor pour Linux

  1. Téléchargez un VPN. Je recommande en priorité ExpressVPN : son cryptage de niveau militaire et sa stricte politique de non-conservation des journaux vous garantissent la confidentialité de votre activité en ligne.
  2. Connectez le VPN. Ouvrez un nouveau terminal, puis exécutez cette commande : expressvpn connect. Ou, pour vous connecter automatiquement à la « localisation automatique », utilisez la commande expressvpn connect smart.
  3. Téléchargez le lanceur Tor. Allez sur la page de téléchargement de Tor sur FlatHub  : téléchargez le lanceur pour Linux.

    Cliquez sur « Installer » pour télécharger le fichier qui vous permettra d’installer Tor

  4. Installez le fichier. Trouvez le dossier de téléchargement (ou l’endroit où vous avez téléchargé le lanceur de Tor) et ouvrez le fichier.

    Une fois le lanceur du navigateur Tor affiché, cliquez sur « Installer » puis attendez quelques minutes qu’il ait terminé

  5. Connectez ou configurez Tor. Cliquez sur « Lancer » pour démarrer Tor. Vous avez ensuite le choix entre « Connecter » et « Configurer ». Si vous naviguez depuis un réseau qui bloque Tor, choisissez « Configurer ». Lorsque vous cliquez sur « Configurer », Tor vous demandera s’il fait l’objet de censures dans votre pays, ou si vous utilisez un Proxy, puis il vous aidera à configurer un protocole enfichable appelé pluggable transport. Sinon, vous pouvez sélectionner « Connecter » pour commencer à surfer sur le dark web immédiatement.

    Si vous utilisez un proxy, il vous suffit d’entrer le type de proxy, l’adresse IP et le port

Essayez ExpressVPN aujourd’hui

Comment configurer Tor

  1. Gérer les modules complémentaires de Tor. Je recommande d’activer tous les modules complémentaires de Tor pour plus de sécurité. Cliquez sur l’icône hamburger, puis sur Préférences > Extensions et thèmes. Vous y trouverez HTTPS Everywhere, qui autorise uniquement les versions HTTPS (sûres) des sites. NoScript désactive JavaScript sur les sites qui ne sont pas fiables. HTTPS Everywhere et NoScript sont activés par défaut, mais vous pouvez les gérer facilement dans les paramètres de Tor si vous le souhaitez.

    Vous pouvez même spécifier pour quels sites vous souhaitez désactiver HTTPS Everywhere et NoScript

  2. Définissez le niveau de sécurité. Pour plus de sécurité, réglez le niveau de sécurité de Tor sur « le plus sûr ». Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le bouton de protection situé dans le coin supérieur droit du navigateur. Cliquez ensuite sur « Paramètres de sécurité avancés »

    Vos 3 choix de niveau de sécurité sont Standard, Sécurisé (Safer) et Le plus sécurisé (Safest) : Safer et Safest désactivent les scripts et autres contenus qui peuvent avoir une incidence sur le fonctionnement des sites que vous visitez

  3. Profitez de l’accès au dark web en toute sécurité ! N’oubliez pas de connecter votre VPN avant d’ouvrir Tor pour obtenir le plus haut niveau de sécurité.

Accédez au Dark web en toute sécurité dès aujourd’hui

Les meilleurs VPN pour accéder au Dark Web en toute sécurité depuis la France, le Canada, la Belgique et la Suisse en 2023

1. ExpressVPN — meilleur VPN pour le Dark Web avec une protection solide de votre confidentialité et des vitesses impressionnantes

  • Fonctionnalités de confidentialité de pointe pour empêcher votre activité en ligne d’être exposée
  • Des vitesses ultra élevées pour que Tor tourne de façon fluide
  • 3 000 serveurs dans 94 pays (dont la France, la Belgique, la Suisse et le Canada) pour masquer votre localisation
  • 5 connexions d’appareils simultanées
  • Fonctionne avec : Tor, Freenet, Invisible Internet Project (I2P), et plus
  • Compatible avec : Windows, Mac, iOS, Android, Linux, routeurs, et plus
  • Applis et extensions de navigateur disponibles en français
  • Chat en direct, assistance par email et articles d’aide disponibles en français
Offre ExpressVPN février 2023: Pour une durée limitée seulement, vous pouvez obtenir un abonnement à ExpressVPN avec jusqu’à 49% de réduction ! Ne passez pas à côté !

ExpressVPN offre certaines des meilleures fonctionnalités de confidentialité du marché pour protéger votre confidentialité en ligne. Il utilise la technologie TrustedServer, ce qui veut dire que tous ses serveurs sont basés sur RAM et suppriment toutes vos données à chaque redémarrage. Ça vous garantit que vos données ne sont pas stockées et ne peuvent donc pas être partagées. De plus, il a son propre DNS privé, et route tout votre trafic du dark web de façon sécurisée par ses propres serveurs DNS cryptés. De cette manière, personne ne peut voir ou intercepter votre activité sur le dark web.

Screenshot showing ExpressVPN's TrustedServer Technology webpage on its website.Des garanties de sécurité de ce type font d’ExpressVPN l’une des meilleures options pour protéger votre confidentialité en ligne

Il applique également une politique stricte en matière de logs, et ne stocke aucune donnée d’activité. De plus, ExpressVPN est basé en dehors de l’alliance des 5/9/14 Yeux, il n’est donc pas tenu de partager des informations avec les gouvernements. Et comme il ne stocke aucune donnée, il n’a rien à partager de toute façon.

En plus des fonctionnalités de confidentialité de haute qualité, ExpressVPN offre aussi des fonctionnalités de sécurité solides comme un cryptage AES-256 bit et une protection contre les fuites de DNS et d’IP. Cette protection est essentielle pour préserver la confidentialité de vos infos personnelles et de votre localisation pour qu’elles ne finissent pas entre les mains de hackers ou cybercriminels. Je voulais m’assurer que je pouvais compter sur elle, alors je l’ai testé avec un outil indépendant sans ne détecter aucune fuite.

Vous pouvez aussi obtenir un verrou réseau ou kill switch, ce qui permet que votre connexion soit coupée au cas où votre VPN lâche, pour ne pas exposer accidentellement vos données. J’ai testé son efficacité en activant le kill switch et en changeant de serveur. Pendant les 15 secondes qu’il a fallu pour changer de serveurs, ma connexion internet était totalement désactivée.

ExpressVPN a également développé son propre protocole de sécurité appelé Lightway. Ce protocole est optimisé pour offrir de meilleures vitesses sans faire de compromis sur la sécurité, et il est plus rapide que les protocoles VPN traditionnels (comme OpenVPN).

Screenshot showing ExpressVPN's protocol selection menu on WindowsLightway a été analysé par des experts en sécurité pour vérifier sa sécurité

Tor utilise un système de relais et de nœuds, qui fait que vos données passent par au moins 3 serveurs aléatoires appelé relais avant d’atteindre le nœud de sortie. Ce processus fait baisser vos vitesses, mais Lightway d’ExpressVPN m’a permis de naviguer sur Tor sans remarquer de ralentissement. J’ai obtenu une vitesse de 46 Mbps avec une vitesse de base de 50 Mbps, ce qui représente une baisse de 8 %.

Le Split tunneling vous permet de choisir quelles applis vous voulez protéger avec le VPN. Il ne prend que quelques minutes à paramétrer. Ça vous permet de router uniquement votre trafic Tor par le VPN pendant que le reste des applis, navigateurs, jeux et clients P2P peuvent utiliser la connexion internet classique. Cette fonctionnalité protège votre trafic sur le dark web sans limiter ce que vous pouvez faire sur votre réseau local en optimisant votre vitesse et vos performances.

En plus de ça, ExpressVPNs fonctionne avec des services de streaming internationaux comme Netflix US (et de nombreux autres catalogues), Amazon Prime, Hulu, HBO Max, et bien d’autres, ainsi que des services locaux comme TF1, Canal+, France Télévision, 6play, etc.

Le seul inconvénient selon moi, c’est qu’il coûte un peu cher, à partir de €6,39/mois. Cependant, ExpressVPN offre régulièrement des promotions. J’ai obtenu 3 mois de service gratuit en souscrivant à son abonnement annuel. Les abonnements à long terme sont les plus intéressants, et offre un an de stockage crypté sur cloud gratuit.

Vous pouvez même tester ExpressVPN sans risque grâce à sa garantie de remboursement de 30 jours. Vous pouvez demander un remboursement s’il ne vous convient pas. J’ai testé moi-même le processus après avoir utilisé le service pendant 26 jours. Il m’a suffi de contacter un agent en passant par son chat disponible 24/24 et 7/7 et de répondre à quelques questions au sujet de mon expérience. Ma demande a été validée et j’ai récupéré l’argent en 3 jours.

Essayez ExpressVPN maintenant

2. CyberGhost — serveurs NoSpy pour masquer votre activité de navigation en France, au Canada et partout ailleurs

  • Ses serveurs NoSpy ajoutent des mesures de confidentialité et de sécurité quand vous allez sur le dark web
  • 9 753 serveurs dans 91 pays (avec des emplacements de serveurs à Paris, Marseille, Strasbourg, Bruxelles, Montréal et Vancouver) pour masquer votre propre localisation
  • Des vitesses élevées pour des délais de chargement minimes quand vous naviguez sur Tor
  • 7 connexions d’appareils simultanées
  • Fonctionne avec : Tor, Freenet, Invisible Internet Project (I2P), et plus
  • Compatible avec : Windows, Mac, iOS, Android, Linux, routeurs, et plus
  • La plupart de ses applis et ses extensions de navigateur sont disponibles en français
  • Base de connaissances, chat en direct et système de ticket disponibles en français
Offre février 2023: CyberGhost propose actuellement 84% de réduction sur son abonnement le plus populaire ! Profitez de cette offre dès maintenant et économisez encore plus sur votre abonnement CyberGhost.

CyberGhost emploie des serveurs NoSpy pour plus de confidentialité et de sécurité. Les serveurs cryptés sont situés dans les locaux de CyberGhost en Roumanie, et seuls certains membres de son personnel ont le droit d’y accéder, ce qui réduit le risque d’interférence de tiers. De plus, contrairement à la France, la belgique et le Canada, la Roumanie ne fait pas partie de l’alliance des 5/9/14 Yeux, et comme ExpressVPN, CyberGhost n’est pas tenu de partager d’informations, même aux agences gouvernementales.

Screenshot showing CyberGhost's list of NoSpy servers in RomaniaIl existe aussi des serveurs spéciaux pour le déblocage de sites de streaming internationaux et pour des téléchargements de torrents rapides

Il offre des fonctionnalités de sécurité de pointe comme un cryptage 256-bit, une protection contre les fuites de DNS et d’IP, ainsi qu’un kill switch. De plus, sa politique de logs indique que vos données ne sont jamais stockées. Pendant mes tests, je n’ai trouvé aucune fuite sur ipleak.net. Ça veut dire que quand vous naviguez sur le dark web, votre localisation et vos données ne seront pas exposées.

Le seul petit inconvénient, c’est que les serveurs longue distance de CyberGhost ne sont pas aussi rapides que ceux d’ExpressVPN. Cependant, ça ne m’a pas posé problème puisque mes vitesses étaient toujours supérieures à 40 Mbps sur les serveurs américains que j’ai testé avec une baisse de seulement 20 % par rapport à ma vitesse de base. C’est assez impressionnant, surtout quand on sait que je vis à des milliers de kilomètres des USA. Ces vitesses sont plus que suffisantes pour naviguer sur le dark web de façon fluide.

CyberGhost propose plusieurs abonnements, mais ses abonnements à long terme sont les plus intéressants. Les abonnements annuels offrent une garantie de remboursement plus longue (contre seulement 14 jours pour les abonnements mensuels). Vous pouvez otbenir CyberGhost pour pas cher (à partir de €2,19/mois) en optant pour l’abonnement de 3 ans.

Vous pouvez facilement tester CyberGhost avec sa garantie de remboursement généreuse de 45 jours. Après l’avoir utilisé pendant 35 jours, j’ai contacté le service client pour demander un remboursement. L’agent m’a demandé pourquoi, mais a approuvé ma demande rapidement. J’ai récupéré l’argent en une semaine.

Essayez CyberGhost maintenant

3. Private Internet Access — fonctionnalité MACE pour vous protéger contre les pubs et les malwares sur le Dark Web

  • Fonctionnalité MACE pour bloquer les pubs, les malwares et les trackers quand vous naviguez sur le dark web
  • 29 650 serveurs dans 84 pays (dont la France, la Belgique et le Canada) pour masquer votre vraie localisation
  • Des vitesses élevées pour naviguer sur le dark web sans interruptions
  • 10 connexions d’appareils simultanées
  • Fonctionne avec : Tor, Freenet, Invisible Internet Project (I2P), et plus
  • Compatible avec : Windows, Mac, iOS, Android, Linux, routeurs, et plus
  • Applis et extensions de navigateur disponibles en français
Mise à jour février 2023 : PIA ne propose en général pas d’offre ni de réduction (il est déjà très abordable) mais en ce moment, vous pouvez obtenir un nouvel abonnement avec 83% de réduction !

PIA a une fonctionnalité intégrée appelée MACE qui bloque les pubs et protège votre système contre les malwares et les trackers. Cette fonctionnalité est compatible avec Tor-et se montre très pratique puisque le navigateur Tor vous recommande de ne pas installer d’extensions (comme des bloqueurs de pubs) pour des raisons de confidentialité. J’ai testé MACE et elle a pu bloquer les pubs et une partie des pop-ups.

Vous obtiendrez plus que des fonctionnalités de sécurité standards avec PIA. Il offre un cryptage 256-bit, mais aussi 128-bit, légèrement moins solide mais plus rapide, et qui vous permet quand même d’aller sur le dark web en toute sécurité. Le kill switch est personnalisable, et sa fonctionnalité Multi-Hop peut envoyer votre trafic sur 2 serveurs pour une double protection.

Le seul problème de PIA, c’est qu’il est basé aux USA, qui font partie de l’Alliance des 5 Yeux. Cependant, la politique de logs de PIA a été vérifiée à plusieurs reprises. On lui a demandé de transmettre des données plusieurs fois lors d’affaires pénales, mais il ne l’a jamais fait parce qu’il n’a tout simplement rien à partager.

S’il propose plusieurs abonnements différents, les abonnements à long terme sont les plus abordables. Vous pouvez obtenir PIA pour seulement €1,99/mois si vous optez pour l’abonnement de 2 ans. Vous pouvez même payer en crypto pour préserver votre anonymat.

Vous pouvez tester PIA gratuitement grâce à sa garantie de remboursement de 30 jours. Si le VPN ne vous convient pas, demandez simplement un remboursement. J’ai annulé mon abonnement au bout de 26 jours, en contactant le chat disponible 24/24 et 7/7. L’agent a validé ma demande instantanément, et j’ai récupéré l’argent en seulement 4 jours.

Essayez Private Internet Access maintenant

Conseils supplémentaires pour rester en sécurité sur le dark web

S’il existe de nombreuses bonnes raisons d’accéder au dark web, cela peut également vous rendre vulnérable à divers dangers. Les VPN peuvent vous aider dans une certaine mesure, mais vous devez également prendre des précautions de base pour maximiser votre sécurité lorsque vous surfez. Vous devez également prendre les précautions suivantes :

  • Utilisez un logiciel antivirus. Il ajoutera une couche de protection pour vous mettre à l’abri des cyberattaques, vous et vos appareils. Suivez les mises à jour des logiciels : si une nouvelle version sort et que vous utilisez toujours une ancienne version, elle ne sera pas équipée pour bloquer les dernières cybermenaces.
  • Utilisez une autre adresse e-mail. Au lieu d’utiliser votre adresse électronique réelle, créez une adresse différente que vous utiliserez uniquement pour vos activités sur le dark web. Vous pouvez même obtenir une adresse électronique cryptée, par exemple, grâce à ProtonMail.
  • Gardez votre identité confidentielle. N’utilisez pas votre vraie photo, votre numéro de téléphone ou votre nom.
  • Utilisez le bitcoin. Plutôt que d’utiliser vos cartes de crédit personnelles, utilisez des bitcoins : ils sont couche supplémentaire d’anonymat lorsque vous faites des achats sur le dark web et vous protègeront contre le vol de vos informations bancaires.
  • Ne faites vos achats que sur des sites de confiance. Faites des recherches à l’avance sur les sites sur lesquels vous comptez effectuer des achats.
  • Fermez toutes les applications de votre appareil. Par exemple, des applications bancaires ou de streaming. Ainsi, il n’y a aucun risque que des yeux indiscrets mettent la main sur vos informations personnelles par le biais de ces sources.
  • Évitez les add-ons. Tor bloque automatiquement certains plug-ins (comme Flash, RealPlayer, et QuickTime) : les pirates ont manipulé ces derniers pour obtenir les véritables adresses IP des utilisateurs dans le passé car ils ne sont pas contrôlés par des développeurs de Tor. Les modules complémentaires et les extensions de navigateur peuvent également entraîner un suivi par le biais de l’empreinte digitale du navigateur.
  • Désactivez JavaScript sur votre navigateur Tor. La raison est simple : en 2013, des pirates ont trouvé un moyen de suivre les utilisateurs en accédant aux informations de leur session, que JavaScript fournissait.
  • Ne changez pas la taille de votre fenêtre Tor. Cela peut conduire à ce que quelqu’un vous suive à la trace grâce à l’empreinte du navigateur.
  • Masquez votre caméra et votre haut-parleur. Vous pouvez le faire avec un peu de ruban adhésif opaque. Ceci vous protège des cybercriminels qui tentent de détourner votre appareil pour collecter des enregistrements sans votre consentement.
  • Faites des recherches sur les sites avant de les visiter. N’accédez qu’aux liens et aux sites web auxquels vous pouvez faire confiance.
  • Faites attention à ce que vous ouvrez. Ne cliquez pas sur les fenêtres pop-up, les publicités ou toute autre demande suspecte.
  • Ouvrez vos téléchargements hors ligne. Si vous téléchargez un fichier depuis le dark web, désactivez l’internet avant de l’ouvrir. Si vous l’ouvrez alors que vous êtes connecté, vous risquez de divulguer votre véritable adresse IP.
  • Utilisez un système d’exploitation axé sur la sécurité. TAILS par exemple : je vous recommande également de l’exécuter à partir d’un disque amovible. De cette façon, les pirates auront du mal à identifier votre ordinateur sur le réseau Tor.

Accédez au Dark web en toute sécurité dès aujourd’hui

FAQ pour accéder au Dark web en toute sécurité

Puis-je accéder au dark web sur mon téléphone, mon iPad ou mon Chromebook ?

Vous pouvez accéder à Tor sur votre téléphone ou votre iPad (déconseillé), mais pas sur votre Chromebook. Tor propose des applications pour Android et iOS. Cependant, ces dispositifs ne permettent pas de sécuriser vos données. Si vous décidez d’accéder au dark web depuis votre téléphone portable, je vous encourage vivement à vous protéger avec un VPN. Tous les VPN de cette liste proposent des applications pour iOS et Android, ils utilisent en outre des fonctions de sécurité de pointe pour vous offrir le plus haut niveau de confidentialité lorsque vous surfez.

Les utilisateurs d’Android devront télécharger Orbot et Orfox pour accéder au dark web avec leur téléphone. Orbot vous connectera au réseau Tor, et Orfox est le navigateur que vous utiliserez. Pour les utilisateurs d’iOS, vous aurez besoin de l’application Onion Browser. Pensez simplement à masquer votre appareil photo et couvrir votre haut-parleur lorsque vous téléchargez ces applications.

Pour les utilisateurs de Chromebook, malheureusement, il n’y a pas d’application Tor officielle disponible pour ChromeOS pour le moment.

Ai-je besoin d’un VPN pour accéder au dark web à partir de la France ?

L’utilisation d’un VPN sur le dark web est une précaution que je recommande vivement. Tor vous offre l’anonymat à l’intérieur du réseau, mais votre FAI peut toujours voir que vous y accédez. Même si vous ne faites rien d’illégal, Tor est souvent associé à des activités criminelles. Votre FAI peut donc soit vous dénoncer aux autorités, soit résilier tout simplement votre abonnement.

En outre, chaque fois que vous vous rendez sur le dark web, vous vous exposez à un certain nombre de cybermenaces, comme des pirates qui tentent de voler vos données, des logiciels malveillants, des virus, etc. Un VPN préserve votre anonymat et protège vos données personnelles afin que vous puissiez naviguer sur le dark web en toute sécurité.

Puis-je accéder au dark web avec un VPN gratuit ?

Vous pouvez, mais je vous le déconseille fortement. Pour être sûr que votre activité sur le dark web est protégée, je recommande de n’utiliser qu’un service premium et réputé.

Les VPN gratuits n’offrent pas la même sécurité et la même fiabilité que les VPN premium. Il s’est avéré par le passé qu’ils divulguaient les véritables adresses IP des utilisateurs, ce qui peut conduire les pirates et les autorités à intercepter vos données. Ils limitent également la bande passante et les vitesses, et vous bombardent de publicités et de fenêtres pop-up gênantes. L’utilisation d’un service gratuit ne vaut tout simplement pas le coup quand vous pouvez obtenir n’importe lequel des VPN de cette liste avec une garantie de remboursement sans engagement.

Existe-t-il des alternatives à Tor ?

Il existe des moyens d’accéder au dark web sans Tor, mais ils offrent différents niveaux d’accessibilité et de sécurité. Cependant, quel que soit le navigateur que vous utilisez, l’utilisation du dark web comporte des risques, je vous conseille donc de surfer avec la sécurité supplémentaire d’un VPN.

L’un des réseaux alternatifs à Tor est I2P, qui vous permet seulement d’accéder à ses sites spécifiques, appelés « eepsites », mais vous ne pourrez pas utiliser I2P pour accéder à autant de sites que Tor. En outre, il est un peu plus difficile à configurer ; après l’avoir téléchargé et installé, vous devrez également le configurer manuellement via le routeur, les applications individuelles et/ou les paramètres proxy du navigateur.

Cependant, I2P est plus rapide et offre une sécurité peer-to-peer plus forte que Tor, car il utilise des tunnels à sens unique pour crypter le trafic : seul le trafic entrant ou sortant peut être intercepté, pas les deux. De plus, il utilise une base de données réseau distribuée qui est plus difficile à attaquer que les serveurs d’annuaire fixes et fiables de Tor.

Une autre alternative est Freenet : comme I2P il ne vous donnera pas accès aux liens.onion mais uniquement au contenu qui a été téléchargé sur Freenet. Il s’agit plutôt d’un lieu anonyme pour le partage de contenu peer-to-peer. Les utilisateurs peuvent former leurs propres groupes privés pour le partage de contenu, appelé mode darknet. Ou bien, ils peuvent utiliser le mode opennet pour être assignés de manière aléatoire à d’autres groupes sur le réseau. Comme I2P, il utilise une base de données en réseau distribué pour une assurance supplémentaire contre les cyberattaques.

La configuration de Freenet est simple : il suffit de le télécharger et de l’installer. Il s’exécute automatiquement dans votre navigateur web lorsque vous l’ouvrez. Je vous recommande donc d’utiliser un autre navigateur que celui que vous utilisez habituellement pour garantir la confidentialité. Vous n’avez pas besoin d’un serveur pour télécharger du contenu sur Freenet, et tant que votre contenu sera populaire, il sera maintenu.

Existe-t-il un moteur de recherche pour le dark web ?

Oui, il y en a quelques-uns. Cependant, il peut être dangereux de visiter des sites que vous trouvez grâce aux moteurs de recherche ; certains sites sont mis en place par des pirates pour collecter vos données, tandis que d’autres contiennent des fichiers malveillants qui peuvent endommager votre appareil. Je vous conseille de faire des recherches avant d’entrer sur les sites que vous trouvez par le biais des moteurs de recherche et d’internet et de protéger vos données personnelles avec un VPN hautement sécurisé.

Les moteurs de recherche du Dark web ne ressemblent pas tout à fait aux moteurs de recherche que vous avez l’habitude de voir, comme Google. De plus, ils ne sont pas aussi efficaces pour vous aider à vous rendre là où vous voulez aller. Cela est dû à la nature en constante évolution du dark web : les moteurs de recherche ne peuvent tout simplement pas suivre les changements, et fournissent souvent des résultats non pertinents ou répétitifs.

Cependant, il existe quelques moteurs de recherche réputés qui peuvent vous fournir un peu d’aide, par exemple :

Quelle est la différence entre Tor sur VPN et VPN sur Tor ?

La différence réside dans l’ordre dans lequel votre trafic internet voyage. Tor sur VPN dirige votre trafic à travers le serveur VPN avant de passer par le réseau de Tor, alors que VPN sur Tor dirige votre trafic à travers le navigateur de Tor d’abord.

Cependant, l’utilisation d’un VPN sur Tor n’est pas conseillée, même par le navigateur Tor lui-même. Dans ce cas, votre trafic passe d’abord par le réseau de Tor avant de passer par un VPN. Votre fournisseur d’accès à internet ne verra toujours pas votre adresse IP, mais il saura que vous utilisez Tor.

Les deux méthodes sont meilleures que de ne pas utiliser de VPN du tout. Dans les deux cas, je vous suggère d’utiliser Tor avec un VPN qui ne conserve pas de logs, ainsi les regards indiscrets ne sauront pas que vous êtes sur Tor, ils sauront juste que vous utilisez un VPN.

Pourquoi le dark web n’est-il pas arrêté ou fermé ?

Le dark web n’a pas été fermé car c’est presque impossible à faire. De plus, il aide les autorités à enquêter sur les crimes et les injustices dans le monde entier. Il y a des milliers de serveurs dans le monde, donc il ne sert à rien qu’un gouvernement arrête le dark web : il continuera à exister partout ailleurs.

Le réseau Tor a été développé par le gouvernement américain pour protéger les communications des services de renseignement. Il les aide à identifier les criminels et à communiquer avec les militants des pays opprimés. Il existe même des sites créés par le gouvernement que les autorités utilisent pour arrêter les criminels. Pour éviter tout problème juridique si vous entrez accidentellement sur l’un de ces sites, je vous conseille d’accéder au dark web avec une protection adéquate.

Naviguez sur le dark web en toute sécurité

Protégez votre confidentialité sur le dark web dès aujourd’hui

Le dark web est un endroit dangereux, mais il peut aussi apporter de bonnes choses. Il est très utile pour la recherche, pour aider les journalistes à mettre les injustices en lumière, pour communiquer de manière anonyme et mener l’enquête sur des activités criminelles.

Malgré ses nombreux avantages, il est important de vous protéger quand vous allez sur le dark web. Il faut faire des recherches avant de pénétrer sur des sites, pour s’assurer qu’ils ne sont ni dangereux ni interdits. De plus, utiliser un VPN vous aide à rester anonyme et à protéger vos informations personnelles.

Pour accéder au dark web en toute sécurité, je recommande ExpressVPN : il est ultra sécurisé et préserve la confidentialité de votre activité de navigation. Vous pouvez le tester sans risque, puisqu’il offre une garantie de remboursement. S’il ne vous convient pas, vous pouvez vous faire rembourser en faisant la demande avant la fin de la période de 30 jours.

Pour résumer, les meilleurs VPN pour accéder au dark web en toute sécurité depuis la France, le Canada, la Belgique, et partout ailleurs sont …

Rang
Fournisseur
Notre note
Réduction
Visitez le site
1
medal
9.8 /10
Économisez 49%!
2
9.8 /10
Économisez 82%!
3
9.6 /10
Économisez 82%!
Alerte de sécurité !

Vos données sont exposées aux sites Web que vous consultez !

Votre adresse IP :

Votre localisation :

Votre fournisseur d'accès à internet :

Les informations ci-dessus peuvent être utilisées pour vous trouver, pour vous bombarder de pubs et surveiller ce que vous faites en ligne.

Un VPN peut vous aider à cacher ces informations aux sites web, pour être protégé en permanence. Nous recommandons ExpressVPN : le VPN n°1 sur les plus de 350 fournisseurs que nous avons testés. Il offre un cryptage de grade militaire et des fonctionnalités de confidentialité pour garantir votre sécurité numérique, et de plus, il propose actuellement 49% de réduction.

Allez sur ExpressVPN

A propos de l'auteur

Christine est rédactrice en freelance et a pour but de promouvoir des connexions sécurisées dans le monde entier. Ses domaines d'expertise sont les VPN et la cybersécurité.

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !
Mauvais Je n'ai pas vraiment aimé C'était bien Plutôt bien ! J'ai aimé !
sur 10 - note attribuée par utilisateurs
Merci de votre retour.
Commentaire Le commentaire doit faire entre 5 et 2500 caractères.