Private Internet Access Avis d'experts

Honnêteté et transparence sont deux valeurs fondamentales de vpnMentor. Les entreprises VPN ne peuvent pas payer pour modifier ou supprimer des critiques. Quand les lecteurs choisissent d'acheter un service VPN, nous gagnons parfois des commissions d'affiliation qui soutiennent notre travail. Voici une explication de ce que nous faisons, et comment soutenir notre travail.

Évaluation ?
4.6 / 5.0
Caractéristiques 4.8 / 5.0
Facilité d'utilisation 5.0 / 5.0
Prix 4.7 / 5.0
Fiabilité & support 5.0 / 5.0

Je ne suis pas tout à fait à l’aise à l’idée de vous parler de Private Internet Access, parce que c’est le VPN auquel je suis personnellement abonné depuis plusieurs années, même si à la fin de chaque période d’abonnement, je prends la peine de faire le tour du marché, pour voir si je peux trouver un meilleur rapport qualité-prix. Je me suis abonné récemmen...

Private Internet Access Avis des utilisateurs
3.1
FiReTiTi
  •  4
Bien mais peut mieux faire

Je suis chez PIA depuis plus d'un an et hormis les deux jours que j'ai dû passer avec le service en ligne (et mon terminal car le débug était en ligne de commande) suite à un bug dans une mise à jour, je n'ai pas à me plaindre de PIA. Son principal avantage est son prix, mais on notera aussi l'absence de LOG, une bonne sécurité et un logiciel simple à utiliser. J'aurai deux reproches à lui faire, dont un majeur : - 1 - on ne peut accéder à NetFlix avec PIA et c'est la raison pour laquelle je vais changer. - 2 - on ne peut pas échanger des fichiers en P2P. On peut en recevoir, mais pas en envoyer.


Voir les plans Répondre à cet avis

Le saviez-vous? Nous approuvons tous les avis d'utilisateur. Les entreprises ne peuvent pas nous payer pour en inclure ou en exclure.

Clément
Nov 14, 2015
  •  4
Globalement bien, parfois déconnecte

Dans l’ensemble, ce service est assez bien. Il est sécurisé, a des vitesses raisonnables, et le niveau de cryptage est très élevé. Cependant, il n’est pas entièrement fiable, car il déconnecte parfois sans aucune raison apparente.


Voir les plans Répondre à cet avis
Arthur
Nov 10, 2015
  •  3
Configuration déroutante

L’installation et la configuration de ce service est assez difficile et déroutante. Il faut un certain temps avant de trouver ce que vous devez faire. Mais après ces premiers obstacles, cela fonctionne vraiment bien et fait le travail sans des problèmes majeurs.


Voir les plans Répondre à cet avis

Consultez les 3 meilleures alternatives
Caractéristiques Description
Serveurs situés dans (pays) 25
Nombre de serveurs 3253
Le VPN conserve-t-il les logs (données) ? Non
Inclut la fonction "Kill Switch" Oui
Appareils par licence 5
Comment utiliser Private Internet Access 5.0 / 5.0

L’INSTALLATION

 

Private Internet Access propose des applications pour Windows, Mac OS X, Linux, Android, et IOS. D’autres systèmes sont possibles, mais il faudra les installer à la main. Une aide copieuse vous est fournie sur le site, mais ces installations exotiques vous demanderont plus de compétence, et peut-être le recours au support.

À noter, que je n’ai vu aucun guide d’installation pour Windows phone, alors que je suis convaincu (je ne l’ai pas tentée) que cette installation ne pose pas de problème.

Je suis équipé d’un PC sous Windows 10, et d’un Smartphone Android. J’ai donc testé l’installation sur ces deux appareils.

En ce qui concerne Windows, je suis allé sur le site de Private Internet Access, j’ai cliqué dans la liste marquée « support », puis dans la zone marquée « download » sous l’icône de Windows. Le téléchargement a débuté, et lorsqu’il s’est terminé, je n’ai eu qu’à installer l’application.

Une fois lancée, l’application m’a demandé l’identifiant et le mot de passe de ma connexion que j’avais reçus par email, et j’étais pratiquement prêt à commencer.

Pour Android, je suis passé par la PLAY STORE, j’ai cherché Private Internet Access, je l’ai trouvé très facilement, je l’ai téléchargé, rentré mon identifiant, et mon mot de passe, et j’étais prêt à commencer.

Pas de problème avec l’installation. Mon sentiment est extrêmement positif.

 

L’APPLICATION

J’ai beaucoup plus utilisé l’application pour PC, que l’application pour Android. C’est donc surtout de cette première que je vais parler.

Néanmoins, l’application Android est globalement équivalente à l’application pour PC, donc la plupart des remarques que je vais faire seront pertinentes pour l’autre plate-forme.

L’application pour Android ne m’a jamais posé de problème. Elle a toujours fonctionné comme je le voulais. En même temps, je ne m’en suis pas souvent servi, c’est-à-dire essentiellement lorsque j’étais en déplacement, lorsque j’utilisais le wi-fi. Depuis mon portable, mes contraintes de protection étaient moins grandes.

Jusqu’à une date récente, je ne faisais aucune confiance dans l’application de Private Internet Access, parce que je la trouvais très instable.

J’avais recours à open VPN GUI, application open source avec laquelle je n’ai pratiquement jamais été déconnecté.

En combinant l’utilisation de ce client VPN avec les services de Private Internet Access, j’avais quelque chose de très fiable.

Mais j’ai eu la surprise de constater que leur application a été entièrement réécrite, et depuis que je la teste, je n’ai pas vraiment réussi à prendre en défaut.

En plus, elle est extrêmement paramétrable. On peut régler les principaux comportements, choisir son port, son mode d’inscription. Tout ce qui manque, c’est la possibilité de choisir une autre IP, alors que c’est faisable avec open VPN GUI.

Une fois qu’on a compris le truc, l’application est assez facile à utiliser. Tout se passe en sélectionnant l’icône de Private Internet Access en bas à droite de l’écran, et en cliquant avec le bouton de droite de la souris.

Apparaît alors une liste déroulante avec les différentes possibilités de connexion, ou de paramétrage. On ne peut pas sélectionner un autre pays ou changer le paramétrage lorsqu’une connexion VPN est en cours. Dans ce cas, il faut cliquer sur la ligne « Disconnect », et toutes les possibilités deviennent actives.
PIA installation vpnmentorLorsqu’on clique sur l’icône avec le bouton de droite de la souris


PIA installation vpnmentor_2

Fenêtre de connexion simplifiée


Lorsqu’on clique sur le bouton « Advanced », une partie complémentaire s’ouvre à droite :

PIA installation vpnmentor_3

Paramétrage avancé de l’application


Puisque nous en sommes là, je vais profiter pour vous expliquer quelques-uns de ces paramètres :

PIA MACE : ce service est exclusif à Private Internet Access. Ils examinent au niveau du serveur tous les paquets entrants et les filtrent avec un jeu de règles. Ceux qui ne conviennent pas sont retirés du lot, et ne sont pas transportés jusqu’à vous. Ils disent que ça bloque les pubs, les trackers, et les malwares.

Si j’ai bien compris, ils ne définissent pas les règles eux-mêmes, mais ils appliquent des règles publiques publiées sur ce site : http://pgl.yoyo.org/adservers/.

PIA installation vpnmentor_4

PIA MACE a retiré une pub sur la page d’un site de programmes télé


Je l’ai mis en place, parce que c’est un plus pour la sécurité, mais je n’ai pas été confondu par son efficacité. Mettre en œuvre PIA MACE ne me fera pas retirer ma suite de sécurité, et mon bloqueur de pub, mais merci quand même pour l’effort.




 

VPN Kill Switch : il s’agit de faire en sorte que vos transferts s’interrompent si le VPN devait être désactivé. J’ai constaté que ça fonctionne bien sur Android, et je suppose qu’il y a des utilisateurs de PC pour lesquels ça marche, mais je n’ai jamais réussi à le faire fonctionner.

Ca fait plusieurs jours que je suis sans succès en relation avec le support à ce sujet. Ils en sont à consulter leur équipe de développement, et reconnaissent que cette fonction n’est pas toujours évidente à mettre en œuvre.

Dans les précédentes versions de l’application (elles étaient instables), j’avais déjà eu des problèmes avec cette fonction parce qu’elle oubliait de me protéger au bon moment.

Aujourd’hui, ça ne m’émeut pas trop de constater que la protection contre les déconnexions ne fonctionne pas, parce que je ne suis pratiquement jamais déconnecté sans le vouloir. Cependant, mon PC est bien entretenu, et il dispose d’une bonne suite de sécurité.

Si votre ordinateur devait être instable, je vous suggérerais de tenir compte du Kill switch lors de votre choix.

DNS leak protection : à l’instar de bien d’autres opérateurs de VPN, Private Internet Access vous propose de substituer ses propres DNS à vos DNS habituelles. Cela évite que certaines de vos données personnelles ne fuient lorsque vous naviguez.

IP V6 leak protection : si j’ai bien compris le problème (je n’utilise pas IP V6) il y a une incompatibilité entre ce type de connexion, et l’utilisation d’un VPN, parce que les flux de données n’entrent pas dans le tunnel du VPN.

Pour autant que je sache, le problème existe avec la quasi-totalité des fournisseurs de VPN. Le plus simple, et d’aller dans les paramétrages réseaux de son ordinateur, et de désactiver la connexion IP V6. Pour ceux qui ne savent pas faire ça, l’application fournit une case à cocher qui le fera pour vous.

En dehors de cela, vous pourrez aussi changer de type de connexion (TCP ou UDP ; UDP est l’option la plus rapide), et choisir entre plusieurs ports pour vous connecter au VPN, mais je n’ai jamais vraiment eu besoin de jouer avec ça.

Plus intéressant, mais ça ne fonctionne pas sur la totalité des serveurs, cocher la case « Request port Forwarding » va permettre à vos applications d’ouvrir un port vers l’extérieur lorsqu’elles en ont besoin (c’est rarement le cas). Pour savoir quel a été le port attribué, il vous suffira de survoler avec la souris l’icône de Private Internet Access en bas de l’écran, et vous aurez l’information.

PIA installation vpnmentor_5

Informations récoltées lorsqu’on survole l’icône


Notez aussi en bas à gauche de la fenêtre de paramétrage le bouton « Encryption » qui permet de jouer sur les paramètres de cryptage, pour les rendre plus ou moins résistants aux tentatives de décryptage malveillantes.

PIA installation vpnmentor_6

Fenêtre pour régler les paramètres de cryptage


Les valeurs que vous voyez à l’écran ne sont pas celles qui sont proposées par défaut, j’ai décidé de durcir un peu la sécurité pour être à l’identique (ou presque) de ce que propose NordVPN, sans que les performances en aient pâti.

Comme vous le voyez, les possibilités de paramétrage sont riches. Ne manque que la possibilité de choisir parmi plusieurs adresses IP, et je serais ravi.

Une fois que l’on a compris qu’il faut cliquer avec le bouton droit de la souris sur l’icône de Private Internet Access en bas et à droite de l’écran, l’application est complète, et assez simple d’usage. Le paramétrage par défaut est suffisant pour vous permettre d’utiliser le produit sans vous poser particulièrement de questions, et elle est stable.

 

L’USAGE

Dans cette section, je voudrais parler de trois choses :

  1. Comment éviter de se faire refouler par des sites Internet qui bannissent certaines de nos IP,

  2. Comment éviter que certains sites refusent de nous délivrer des émissions en streaming pour cause de blocage géographique, alors qu’on avait choisi un serveur dans un le bon pays.

  3. Parlons des usages moins conventionnels


 

Comment faire en sorte d’éviter de se faire refouler par des sites Internet qui bannissent certaines de nos IP ?

Ce n’est pas à proprement parler un bug de Private Internet Access, mais comme on nous affecte des IP qui ont déjà été données à d’autres utilisateurs, il arrive que certains serveurs nous rejettent, parce que les utilisateurs qui s’y sont connectés avec les mêmes IP, ont eu une attitude inappropriée par le passé.

PIA installation vpnmentor_15

Voici par exemple ce qui se produit lorsque notre IP a déjà été repérée par Google.


La solution pour contourner ça, est d’utiliser le serveur d’un pays différent, dont l’IP ne s’est pas faite bannir. Ça fonctionne, à condition de ne pas essayer d’accéder à un site qui nous bloque géographiquement. Dans le cas contraire, lisez le paragraphe qui vient.

Comment éviter que certains sites refusent de nous délivrer des émissions en streaming pour cause de blocage géographique, alors qu’on a choisi un serveur dans le bon pays ?

Lorsque je voyage, il m’arrive de vouloir voir certains programmes télé dans ma langue maternelle, alors que pour des raisons de copyright, les droits de diffusion ne sont pas autorisés hors du pays dans lequel on peut normalement les regarder.

On appelle cela le blocage géographique, et un VPN est le bon outil pour le contourner.

En théorie il suffit de se connecter avec Private Internet Access sur un serveur du pays dont on veut regarder le programme (et d’avoir une connexion assez rapide), pour faire croire au site cible qu’on est dans le même pays, alors qu’en réalité, on se trouve sous l’eau dans une cage métallique en train de faire ami-ami avec des requins mangeurs d’hommes.

Si vous vous trouvez dans cette situation, SVP envoyez-nous les photos !

Malheureusement, ce contournement ne fonctionne pas toujours, soit parce que l’IP que l’on nous assigne n’est pas reconnue comme une IP du pays, soit parce que l’IP qu’on nous a donné est bannie par le gestionnaire de contenu.

Ce problème se pose virtuellement avec tous les opérateurs de VPN et pas seulement avec Private Internet Access.

Dans ce cas, vous n’aurez qu’une seule solution, quitter l’application pour vous connecter par l’intermédiaire de OPENVPN GUI, en suivant le guide de Private Internet Access qui vous explique comment pour une localité donnée, vous connecter avec d’autres IP que celle que l’on vous propose par défaut.

PIA installation vpnmentor_16
Exemple de blocage géographique malgré le choix d’un serveur dans le pays


Avec Private Internet Access, pour connaître les IP disponibles dans une localité donnée, on lance l’invite de commande en mode administrateur (cherchez sur Internet comment faire parce que ça dépend de votre version de Windows), et on tape ceci :

nslookup <hostname>

où <hostname> est le nom du serveur pour lequel vous voulez obtenir une IP. La liste de ces noms est disponible dans la section réseau du site de Private Internet Access.

Voici un exemple :

nslookup us-newyorkcity.privateinternetaccess.com

PIA installation vpnmentor_17

 

Comme vous pouvez le voir, ce serveur possède une IP qu’il attribue par défaut à tout le monde, et plusieurs IP ne faisant pas autorité auxquelles vous pouvez recourir en vous connectant avec open VPN, si vous avez les bons fichiers de paramétrage.

Tout ceci demande un peu de compétence, et d’exploration du site de Private Internet Access, avec au besoin le recours au support.

C’est pour cette raison qu’avoir la possibilité de choisir parmi plusieurs IP pour une même localisation à travers l’application, serait une fonction assez sympathique.

Dans tous les cas, je ne saurais trop vous recommander de tester pendant la période d’essai (Private Internet Access ne vous accorde que sept jours d’essai) que vous ne serez pas rejetés par des blocages géographiques.

Parlons des usages moins conventionnels

Je n’ai pas testé Private Internet Access avec Tor, parce que je n’en ai pas la compétence (pour ceux qui n’en auraient pas entendu parler, Tor est un réseau qui vous permet de naviguer anonymement, au prix d’une grande lenteur).

Il est aussi notoirement infiltré par l’armée et les services de renseignement américains.

Néanmoins, j’ai posé une question au support spécifique à ce sujet.

Leur réponse, c’est que leurs serveurs ne sont pas spécialisés, et ne bloquent pratiquement aucun usage.

Donc si vous utilisez Internet par l’intermédiaire d’un navigateur TOR, vous ne serez en rien bloqué, et votre adresse IP initiale sera masquée.

Pour résumer, Je pense que PRIVATE INTERNET ACCESS sait faire beaucoup plus de choses que ce qu’ils mettent en avant sur le site. L’usager néophyte y trouvera son compte, et le spécialiste se régalera.

Téléchargez maintenant

Prix 4.7 / 5.0
Yearly
$ 3.33/mois
6 Months
$ 5.99/mois
Monthly
$ 6.95/mois

À mon sens, Private Internet Access a le meilleur rapport qualité-prix de tous les prestataires sérieux du marché.

On trouve moins cher, mais ce sont en général des prestataires qu’il vaut mieux éviter.

6,95 $ pour un mois, 35,95 $ pour six mois (soit 5,99 $ par mois), et 39,95 $ pour une année (3,33$ par mois) :

Si vous cherchez attentivement, vous devriez même trouver des codes de coupon réduisant le prix de l’inscription.

A la date où j’écris ces lignes, j’ai trouvé un site qui ramène le prix à l’année à 31,95 $ soit 2,66 $ par mois !

 

J’ai apprécié que l’on ne nous propose pas des plans au rabais, par exemple avec un volume limité d’échanges. Quel que soit le plan auquel ont souscrit, on a droit au même service.

Vous aurez aussi une garantie satisfait ou remboursé d’une semaine. C’est un peu juste, d’autant que la qualité du service qu’ils offrent devrait les inciter à plus de confiance.

Je comprends qu’il n’y a pas de sens à proposer un mois d’essai gratuit à ceux qui ne souscrivent que pour un mois, par contre, ceux qui souscrivent pour une durée plus longue devraient avoir droit à une durée d’essai plus longue.

En plus des modes de paiement traditionnel, ils acceptent des bitcoins, et des cartes cadeaux de magasins (le plus souvent américains). Je vous déconseille ce dernier mode, car le prix de l’abonnement y est sensiblement plus cher qu’avec les autres moyens de paiement.

Par contre, et j’y suis formellement opposé, les abonnements sont par défaut renouvelés automatiquement à la fin de leur période.

Vous pouvez changer ça par vous-même dans les paramètres de votre compte.

Je suis aussi à peu près sûr, que plutôt que de vous proposer le meilleur tarif disponible au moment du renouvellement, ce dernier s’effectue au tarif standard.

Les opérateurs de VPN font pratiquement tous des renouvellements automatiques par défaut, et je déteste ça, d’autant que cela se passe souvent à l’insu de leurs abonnés.

Quand bien même les abonnés l’auraient su, ils sont toujours à la merci d’un problème de santé ou d’un oubli, qui peut les amener à être facturés régulièrement pour un service qu’ils n’utilisent plus.

Que l’on propose un service de renouvellement automatique, pourquoi pas, à condition que ce soit une option choisie délibérément par les utilisateurs, et qu’on ne les y oblige pas par défaut.

Cette politique commerciale (qui je le répète, n’est pas spécifique à Private Internet Access) me laisse franchement imaginer qu’on me prend pour un imbécile, et qu’on va tenter de m’escroquer. Je la déteste.

Private Internet Access a le meilleur rapport qualité-prix de tous les opérateurs sérieux du marché, mais attention aux renouvellements automatiques.

Fiabilité & support 5.0 / 5.0

Le support est le vrai point négatif de cet opérateur.

Je n’adhère pas à leur organisation, parce qu’il se refilent les tâches d’employés à employés plus vite que l’on ne jouerait aux chaises musicales. Je m’explique :

Imaginons que l’équipe technique du champion du monde de formule un se réunisse pour ouvrir un garage de réparation automobile.

Vous y amenez votre voiture, et vous leur dites ce qui vous dérange.

Un premier employé passe un très petit laps de temps sur le problème, puis vous demande les papiers du véhicule.

Vous répondez.

Un deuxième employé regarde à nouveau, et demande de quand date votre dernière révision.

Vous répondez.

Un troisième employé qui n’a pas bien lu l’historique des opérations, redemande les papiers du véhicule.

À chaque fois, on vous demande de faire ceci ou de faire cela, à chaque fois que vous répondez, et c’est un autre employé qui s’occupe de la suite.

A chaque fois, il ne garde pas votre problème en mains suffisamment pour faire complètement le travail.

Vos mécaniciens auront beau être talentueux (pensez donc l’équipe technique du champion du monde de formule un), ils ne résoudront pas votre problème.

Sauf lorsqu’il s’agira de donner des réponses aux problèmes les plus courants, le support de Private Internet Access fait du surplace, perd son temps, et fait perdre son temps à ses clients.

Il y a d’autres façons de faire du support, plus efficaces et moins frustrantes pour les uns comme pour les autres.

J’ai été ingénieur support logiciel pendant 2 ans il y a très très longtemps. Les choses ont bien changé depuis, mais il me reste assez de métier pour savoir de quoi je parle, et pour reconnaitre ce qui ne marche pas.

Parce que soyez sûrs que les ingénieurs du support sont conscients de ce problème d’organisation que leur hiérarchie leur impose, parce qu’ils le vivent au quotidien, tandis que personne n’intervient.

Je n’irais pas mettre un zéro pointé à ce support, parce que les employés y ont l’air compétents, ce qui n’est malheureusement pas le cas partout, mais le résultat pour les clients n’est pas fameux.

Si les propriétaires de ce service veulent que j’aille auditer leur support, je suis leur homme.

Heureusement que Private Internet Access fonctionne bien, parce qu’il vaut mieux ne pas avoir recours au support.

En résumé
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)
Pour résumer, voici ce que nous pensons de Private Internet Access

Je vous avais dit que j’avais retenu Private Internet Access pour mon usage personnel, et ma difficulté à vous en parler sans que vous preniez ça pour une étude de complaisance.

J’espère vous avoir convaincu.

Le service est bon marché, rapide, et fiable.

Ils ne se répartissent que sur 24 pays, ce qui pourrait peut-être poser quelques problèmes de blocage géographique si vous voulez regarder la télévision de pays qui ne sont pas dans la liste.

Ce sera la seule chose que vous devrez vraiment vérifier pendant votre période d’essai, en dehors de voir que tout fonctionne bien.

On peut leur demander qu’ils réorganisent leur support, qu’ils augmentent la durée de la période d’essai, et qu’ils suppriment le renouvellement automatique par défaut.

Pour le reste, je trouve Private Internet Access parfait pour mon type d’usage.

Après avoir lu le paragraphe sur le support, vous vous dites peut-être : « heureusement qu’il a aimé, qu’est-ce que ça serait s’il ne l’avait pas fait ! », ou peut-être encore : « avec un ami comme ça, je préfère presque mes ennemis »

Je m’efforce d’être sans complaisance, et de ne rien laisser passer. Il y va de ma crédibilité, mais aussi, parce que je constate que malgré tous mes efforts il m’arrive de laisser passer des choses.

Imaginez aussi que les décideurs de Private Internet Access soient trompés par des rapports lénifiants sur l’activité du support, il n’auraient jamais conscience qu’il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark.

En insistant sur cet aspect problématique, nous sommes dans notre rôle, d’autant plus qu’en tant que client individuel, je n’ai visiblement pas réussi à me faire entendre.

Il fallait que cela soit dit, même si cela ne remet pas en cause les excellentes qualités du service proposé.

À la fin de mon abonnement, comme à mon habitude je ferai le tour des offres disponibles, mais si les choses restent en l’état, il est fort probable que je me réabonnerai chez eux.

4.6 / 5.0
Avis détaillé des experts
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)

Je ne suis pas tout à fait à l’aise à l’idée de vous parler de Private Internet Access, parce que c’est le VPN auquel je suis personnellement abonné depuis plusieurs années, même si à la fin de chaque période d’abonnement, je prends la peine de faire le tour du marché, pour voir si je peux trouver un meilleur rapport qualité-prix.

Je me suis abonné récemment à un autre VPN, dont les tarifs étaient moitié moindres que ceux de Private Internet Access (je vous en parlerai une autre fois), mais je m’en suis vite désabonné, pour revenir à Private Internet Access.

Vous pouvez vous douter qu’à défaut d’être masochiste, mes réabonnements successifs démontrent que Private Internet Access correspond très bien à mon usage, ce qui implique que je finirai par leur donner une très bonne note.

Néanmoins, j’ai rédigé ce test en toute indépendance, je n’ai aucune intention de vous convaincre d’aller vers ce prestataire plutôt que vers un autre, surtout si votre usage diffère du mien, et je ne souffre pas du syndrome de Stockholm.

Je ne bénéficie d’aucun régime de faveur, je paye moi-même mon abonnement, et Private Internet Access n’a pas été prévenu de cette étude.

Private Internet Access dispose du nombre impressionnant de 3341 serveurs (je suis incapable de vérifier ce chiffre), mais répartis dans 24 pays seulement.

Les serveurs sont essentiellement généralistes (à quelques légères variantes près), et n’ont pas de restrictions d’usage.

Je trouve leur site Internet commercialement timide un peu en retrait par rapport à leur concurrence. Leur site internet ne met pas en avant tous leur points forts.

 

LA PROTECTION

 

Private Internet Access nous affirme ne conserver aucun log et disposer d’un bouton «kill switch» pour arrêter des applications en cas de déconnexion intempestive.

Ils ne nous disent pas par contre, qu’ils nous offrent la possibilité de modifier assez largement les options de cryptage, ce qui est un vrai plus.

En ce qui concerne la non conservation des logs, nous sommes obligés de les croire sur parole, parce que je n’ai aucun moyen de le vérifier. J’aurai le même problème avec tous les autres opérateurs de VPN.

Pareil pour les échanges cryptés. Pour le vérifier, il faudrait que j’intercepte les données échangées, particulièrement au moment de l’échange de clés. Ça nécessite du temps et des outils trop importants pour le cadre de cet article.

Par contre, j’ai pu valider que mon identité était correctement masquée, et qu’il n’y avait pas de fuites de DNS, grâce à l’excellent site https://ipleak.net/ qui vous montrera toutes les informations permettant de vous identifier qui partent de chez vous.

PIA installation vpnmentor_7

 

Malgré un long échange avec le support, je n’ai pas pu faire fonctionner le bouton «kill switch». Je suppose qu’il y a beaucoup de PC sur lesquels ça marchera.

Si votre PC est par nature stable, vous ne devriez pratiquement pas avoir à subir des déconnexions intempestives.

Je pense que malgré le problème évoqué plus haut, Private Internet Access vous protège efficacement, et c’est la fonction principale que l’on demande à un VPN.

 

LA VITESSE

La plupart des tests de vitesse que nous avons effectués ont été réalisés sur le site speedtest by ookla. C’est un opérateur extrêmement sérieux, mais malheureusement, on ne peut pas ignorer la tentation que pourraient avoir les vendeurs de VPN d’augmenter la priorité lorsqu’ils détectent un flux destiné à mesurer la vitesse.

Je n’ai pas dit que les opérateurs trichent, mais je dis qu’ils pourraient être tentés de le faire, et c’est la raison pour laquelle je mettrai en place un test supplémentaire beaucoup moins précis, mais qui reflète mieux mon usage.

Pour l’instant, nous allons commenter le speed test.

Je dispose d’une connexion très confortable. Ma connexion Internet est en fibre optique, mon débit descendant (sans VPN) est de 520 Mb seconde, mon débit montant de 240 Mb, et mon ping de 7 ms. Ces performances sont stables, et garanties par mon prestataire de services Internet.

PIA installation vpnmentor_8

Ma connexion sans VPN

C’est très au-dessus des possibilités de tous les VPN du marché, ce qui me donne à penser que ma plate-forme de test ne perturbera que très peu les résultats.

Compte-tenu de la qualité de ma connexion, je m’attends à observer derrière le VPN des vitesses descendantes et montantes d’environ 100 Mb/s, et un ping voisin de 20 ms lorsque le serveur est proche. C’est ce que j’ai observé chez certains compétiteurs de Private Internet Access.

j’ai donc le plaisir de vous dire que la vitesse de Private Internet Access est tout à fait satisfaisante, à condition évidemment qu’on choisisse un serveur assez proche, et non un serveur situé à l’autre bout du monde, parce que dans ce cas, ce n’est pas la vitesse du serveur que vous testeriez, mais celle d’une ligne transatlantique saturée.

Une page du site vous permet de tester la vitesse et la capacité de chaque serveur (certaines capacités sont vraiment impressionnantes).

Pour en revenir à ce que j’ai mesuré, je trouve les vitesses satisfaisantes, et assez homogènes d’un serveur à l’autre pour que vous puissiez vous connecter sans vous demander si vous faites de mauvais choix.

PIA installation vpnmentor_9

Serveur Germany

PIA installation vpnmentor_10

Serveur France

PIA installation vpnmentor_11

Serveur Netherland

PIA installation vpnmentor_12

Serveur UK Southampton

Ces valeurs peuvent fluctuer légèrement suivant le moment où on les mesure, mais comme vous le voyez, elles sont assez comparables et convenables quel que soit le serveur proche auquel on se connectera.

J’ai décidé d’ajouter un test de vitesse supplémentaire : établir quel volume de torrents j’étais capable d’uploader derrière Private Internet Access en 24heures, et combien de temps met un torrent bien spécifique (toujours le même) à être downloadé.

Ce test supplémentaire est critiquable, parce que les systèmes d’échange de torrents dépendent de l’offre et de la demande : si personne ne me demande les torrents que je partage, j’aurai beau avoir le système le plus rapide, la quantité uploadée sera nulle. De la même manière, si les serveurs les plus rapides ne sont pas là pour partager les torrents que je veux télécharger, j’aurai beau avoir une connexion rapide, mon transfert mettra très longtemps.

Ceci étant, si je mesure mes uploads sur 24 heures, j’estime que le volume partagé reflétera la vitesse du serveur, d’autant que le protocole de partage de torrents privilégie les connexions les plus rapides. De la même manière, j’ai choisi le torrent que je télécharge pour qu’il soit partagé par des serveurs rapides et actifs en permanence.

Même si elle n’est pas scientifique, c’est cette information qui me donne l’impression de la vitesse ou de la lenteur de mon prestataire, parce que je me moque de gagner ou de perdre quelques millisecondes lorsque je me livre à un simple surf.

PIA installation vpnmentor_13

Avec Private Internet Access, sur 24 heures j’ai uploadé 107,4 Go de données (le graphique ne peut pas montrer plus de six heures), à rapprocher par exemple avec les 43,5 Go uploadés avec NordVPN.

PIA installation vpnmentor_14

Le téléchargement d’un fichier de 3,5 Go a pris environ 9 minutes après une latence initiale de 1 minute, soit 10 minutes en tout.

En termes de vitesse, les résultats sont tout à fait honorables.

 

 

LA STABILITÉ

Private Internet Access pour PC est très stable. Durant toute la durée de mes tests, je n’ai pas été déconnecté.

Entre nous, et comme j’utilise Private Internet Access à titre personnel, et depuis longtemps, je ne me rappelle plus la dernière fois où j’ai été déconnecté. Bien entendu je ne compte pas les fois où Windows a redémarré pour mettre en place une mise à jour.

Certes c’est arrivé, mais vraiment pas souvent.

Je n’ai jamais eu de problème avec l’application Android non plus, mais ce n’est vraiment pas mon utilisation habituelle.

Après mes tests je considère que le service est extrêmement stable.

Garantie de remboursement (en jours): 7
Application mobile:
Appareils par licence: 5
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)

PIA permet à ses utilisateurs de télécharger des torrents en utilisant les protocoles P2P et BitTorrent, qui sont deux VPN séparé acheminé via des serveurs dans des régions où aucune restriction d'accès à Internet, ce qui signifie des routes de trafic PIA à travers les pays qui ne sont pas affectés par les lois. Ce service vise à garantir la confidentialité et la légalité des utilisateurs. La société dispose d'un VPN séparé qui est dédiée au service de torrent.
Cependant, étant une société américaine, il y a des restrictions géographiques qui compromettent l'accès des utilisateurs à leurs serveurs de choix, y compris le blocage torrenting sur les serveurs américains. Cependant, l'accès à Internet privé a créé des moyens pour leurs utilisateurs d'accéder à torrents. La principale raison pour les internautes de rechercher des services VPN est de garantir la confidentialité et l'accès restreint contenu. La plupart des centres de données ont bloqué les sites qui ont un trafic important BitTorrent en raison des restrictions et des lois de copyright concernés. C'est pour cette raison que le site a peu d'informations sur les serveurs torrent-utilisable à travers leur réseau.

Garantie de remboursement (en jours): 7
Application mobile:
Appareils par licence: 5
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)

le client Windows du site est l'une des interfaces les plus fonctionnels par rapport aux autres fournisseurs de VPN. Le client dispose d'une interface avec un pool d'options, y compris les niveaux de cryptage, le handshaking et le DNS protection contre les fuites et le coupe-circuit. Ceux-ci permettent aux utilisateurs de configurer leur accès VPN en fonction de leur préférence. Les utilisateurs peuvent configurer une connexion hautement crypté avec des serveurs spécifiques et d'y accéder à des vitesses élevées. En outre, le client dispose d'options pour basculer entre UDP et TCP. Ceci est particulièrement avantageux pour les utilisateurs dans les réseaux ouverts Wi-Fi où TCP est le plus approprié.
Il possède une interface simple avec beaucoup d'options, y compris le démarrage automatique. L'interface n'est pas aussi glamour que beaucoup d'autres, mais elle est parfaitement fonctionnelle. Les utilisateurs doivent choisir les serveurs à partir d'une liste de ceux qui sont disponibles, aussi rapidement que l'un des rivaux.

Garantie de remboursement (en jours): 7
Application mobile:
Appareils par licence: 5
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)

Private Internet Access possède une application sur le Google Play Store pour les utilisateurs Android. Contrairement aux produits Apple, le protocole par défaut d'Android est OpenVPN. Toutefois, la procédure de configuration L2TP et PPTP sont disponibles et faciles à suivre. La plupart des utilisateurs préfèrent le protocole OpenVPN, car il offre des vitesses plus rapides avec une connexion sécurisée qui est assez fiable pour bloquer les pirates, spammeurs et espionnage.
L'application utilise le protocole TCP plutôt que UDP qui est le plus approprié pour les utilisateurs publics hot spots Wi-Fi. En outre, il est facile à utiliser, équipée d'un interrupteur de mise à mort, interrupteur marche / arrêt et la variété des niveaux de chiffrement à utiliser garantit que l'utilisateur est protégé quel que soit le cas. L'application, comme les applications d'autres plates-formes, manque de style et semble purement fonctionnel.

Garantie de remboursement (en jours): 7
Application mobile:
Appareils par licence: 5
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)

Private Internet Access possède également un client Mac pour aider à servir tout le monde en utilisant leurs services. Le client OS X est également facile à utiliser et à configurer. Une variété de fonctions est accessible depuis la page d'accueil. Le client est en mesure de soutenir L2TP, PPTP et OpenVPN protocoles. En outre, une variété de codages est disponible pour les données en continu, et l'établissement de liaison d'authentification.
En outre, le choix pour les cryptages est disponible à partir de l'écran d'accueil des utilisateurs. L'utilisateur doit également choisir les serveurs en fonction de ses préférences ou celui qui se connecte plus rapidement. Comme le site PIA déclare, leur principal objectif est de garantir la confidentialité pour leurs utilisateurs en utilisant leur Internet. Par conséquent, le client possède l'option kill switch et l'option de démarrage automatique.

Garantie de remboursement (en jours): 7
Application mobile:
Appareils par licence: 5
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)

The Private Internet Access dispose d'une application disponible dans l'Apple Store pour les utilisateurs iPhone et iPad. Le système d'exploitation a par défaut un réglage qui ne permet pas l'utilisation du protocole OpenVPN. Pour cette application, la configuration L2TP est la plus recommandé. Cependant, les utilisateurs peuvent configurer l'utilisation d’OpenVPN en utilisant des étapes simples qui sont disponibles en ligne. Elle est simple à configurer et à utiliser.
L'application est une suite complète, avec un kill switch, option de démarrage automatique, les détails de chiffrement et les détails du serveur. PIA utilise également les connexions TCP, ce qui est un mode idéal pour les appareils mobiles, puisque la majorité des utilisateurs utilisent souvent publics hot spots Wi-Fi pour surfer sur Internet.

Garantie de remboursement (en jours): 7
Application mobile:
Appareils par licence: 5
Sarit Newman
(Content Manager & Internet Security Writer)

La société elle-même est basée aux Etats-Unis, et elle posséde de nombreux serveurs qui desservent le pays. En dépit de l'énorme trafic aux Etats-Unis, les vitesses disponibles pour les utilisateurs ne pas compromis. Bien que le site ne divulgue pas la position de leurs serveurs, il est évident qu'ils sont stratégiquement positionnés pour couvrir le pays et la région. Les utilisateurs sont autorisés à partager le matériel en utilisant un logiciel de P2P.
En outre, PIA permet également des services de VoIP pour ses utilisateurs. Ceci est une offre passionnante pour la communication sécurisée, d'autant plus qu'ils ont une politique de non-exploitation forestière. Bien que les services de torrent ne soient pas disponibles aux États-Unis, les médias en streaming, l'accès au contenu bloqué et le maintien de la furtivité en ligne est offert à des vitesses élevées. Les dispositions VPN permettent également aux utilisateurs dans les Etats-Unis à télécharger BitTorrents.

Garantie de remboursement (en jours): 7
Application mobile:
Appareils par licence: 5