Le guide complet du navigateur Tor (et conseils clés) 2019

Si le navigateur Tor vous intéresse, vous êtes déjà conscient de l’importance de votre confidentialité et de votre anonymat en ligne. Et vous avez raison, le navigateur Tor est un outil formidable qui peut vous aider à rester en sécurité. Toutefois, ses avantages et inconvénients ne sont pas toujours très clairs, en particulier par rapport aux VPN.

Ce guide répond à toutes ces questions, et plus encore. Nous allons vous expliquer le fonctionnement de cet outil puissant, et les aspects à prendre en compte afin de déterminer s’il vous convient.

En quoi consiste le navigateur Tor ?

Le navigateur Tor s’apparente à un navigateur Web normal à bien des égards. Il n’est pas plus difficile à utiliser que Google Chrome ou Microsoft Edge. La différence réside dans le fait que le navigateur Tor vous connecte à Internet via le réseau Tor.

Tor est un logiciel gratuit à code source ouvert qui vous permet de rester anonyme en ligne. Lorsque vous surfez sur Internet via le navigateur Tor, votre trafic est acheminé de manière aléatoire vers un réseau de serveurs avant d’atteindre votre destination finale, afin de protéger votre localisation et votre identité.

Le nom « Tor » est l’abréviation de « The Onion Router » (soit le routeur oignon). Ce nom fait référence à la manière dont Tor protège vos données en les entourant de plusieurs couches de cryptage, comme un oignon.

Le navigateur Tor est-il un VPN ?

Le navigateur Tor et les VPN sont tous deux des outils de protection de votre confidentialité en ligne. Toutefois, il ne s’agit pas de la même chose. En effet, ce sont deux technologies très différentes qui vous protègent de différentes manières.

Lorsque vous utilisez un VPN, toutes vos données sont sécurisées avec un cryptage de bout en bout. Elles sont ensuite acheminées vers un serveur distant qui vous connecte au site Web souhaité via un canal sécurisé.

Le navigateur Tor protège votre confidentialité d’une toute autre manière, que nous allons vous expliquer ci-dessous.

Il est important de retenir que le navigateur Tor n’est pas un VPN, mais que vous pouvez utiliser les deux outils conjointement pour optimiser votre sécurité et votre confidentialité.

Comment le navigateur Tor fonctionne-t-il ?

Malgré la complexité du système sur lequel il repose, le navigateur est très simple à utiliser. Il vous suffit de télécharger et d’installer le navigateur Tor, puis de vous connecter à Internet comme vous le feriez avec n’importe quel autre navigateur.

Tor emploie un système unique mis au point par la marine américaine pour protéger les communications des services de renseignement gouvernementaux.

Vos données sont regroupées en couches de paquets cryptés avant de pénétrer le réseau Tor. Elles sont ensuite acheminées via une série de serveurs exploités par des bénévoles, appelés nœuds ou relais.

À chaque fois que vos données transitent par l’un de ces relais, une couche de cryptage est supprimée pour révéler la localisation du prochain relais. Lorsque vous atteignez le dernier relais du parcours, appelé nœud de sortie, la dernière couche de chiffrement est supprimée et vos données sont acheminées vers leur destination finale.

Chaque relais déchiffre uniquement les données nécessaires pour connaître la localisation du relais précédent et suivant. Étant donné que chaque parcours est généré de manière aléatoire et qu’aucun des relais ne conserve de registres, il est pratiquement impossible de remonter jusqu’à vous via le réseau complexe de Tor.

Le navigateur Tor est-il sécurisé ?

Le navigateur Tor est extrêmement efficace pour cacher votre localisation et empêcher le suivi de votre trafic. Il est pratiquement impossible de retracer votre activité en ligne jusqu’à vous via le réseau Tor.

Toutefois, le navigateur Tor n’est pas entièrement sécurisé, et le système présentes certaines lacunes. Étant donné que chaque serveur du réseau Tor est exploité par des bénévoles, il est impossible de savoir qui se cache derrière les relais par lesquels vos données transitent.

Généralement, ce n’est pas un problème, étant donné que chaque relais peut uniquement accéder à la localisation du relais précédent et suivant, à l’exception du nœud de sortie.

Le nœud de sortie supprime la dernière couche de chiffrement de vos données. Il n’est pas en mesure d’accéder à votre localisation ou à votre adresse IP d’origine, mais il est possible qu’un nœud de sortie espionne votre activité si vous consultez un site Web HTTP non sécurisé.

En outre, le navigateur Tor est vulnérable aux mêmes attaques que les autres navigateurs. Il peut être judicieux de désactiver les plug-ins et scripts du navigateur si vous souhaitez rester anonyme, car ils pourraient être exploités pour révéler des informations comme votre adresse IP.

Quels sont les inconvénients du navigateur Tor ?

Le principal inconvénient de l’utilisation du navigateur Tor est la vitesse. Étant donné que vos données doivent transiter par plusieurs relais avant d’atteindre votre destination finale, la navigation peut être extrêmement lente.

Le navigateur Tor n’est pas l’option la plus indiquée pour le streaming et le téléchargement. En outre, ses créateurs déconseillent vivement le torrenting. Non seulement le torrenting sera extrêmement lent, mais votre trafic torrent ne sera pas protégé et votre adresse IP risquera d’être exposée.

Si vous cherchez une solution pour le streaming ou le torrenting, un VPN vous offre une bien meilleure protection.

Autre inconvénient de l’utilisation du navigateur Tor : il peut attirer l’attention sur vous. Certes, votre fournisseur d’accès à Internet ne peut pas voir ce que vous faites, mais il peut voir que vous êtes connecté à Tor. Cela en soi peut être suffisant pour éveiller les soupçons sur vos activités.

Même si vous utilisez uniquement le navigateur Tor pour surfer sur Internet en toute légalité, le fait d’être connecté à Tor peut potentiellement vous convertir en cible pour la surveillance gouvernementale. En effet, les agences du gouvernement américain telles que la NSA et le FBI sont très investies dans la recherche de solutions pour suivre l’activité des utilisateurs de Tor.

L’utilisation du navigateur Tor avec un VPN

Le navigateur Tor est un outil efficace, mais qui n’offre pas le même niveau de sécurité et de sûreté qu’un VPN. Heureusement, il est inutile de choisir entre les deux ! En effet, vous pouvez combiner l’utilisation d’un navigateur Tor et d’un VPN afin de tirer le meilleur parti de leurs fonctionnalités et d’optimiser votre confidentialité.

Il existe deux solutions principales pour combiner le navigateur Tor et un VPN. Nous allons vous expliquer les deux méthodes, y compris leurs avantages et inconvénients.

Tor sur VPN

Avec cette méthode, vous devez d’abord vous connecter à votre VPN, puis accéder au réseau Tor. Cette méthode présente certains avantages, à commencer par sa grande facilité. Il vous suffit de vous connecter à votre VPN puis d’ouvrir le navigateur Tor.

Dans la plupart des cas, cette configuration offre suffisamment de sécurité et de confidentialité pour vous protéger.

Certains VPN vous facilitent encore plus les choses en proposant un service Tor intégré. Le service Onion over VPN de NordVPN vous permet par exemple de vous connecter à Tor sans le navigateur Tor.

Au lieu de cela, NordVPN achemine votre trafic via l’un de ses serveurs VPN sécurisés, puis directement vers le réseau Tor. Le service NordVPN peut protéger l’intégralité de votre trafic sur votre dispositif, et pas uniquement l’activité de votre navigateur.

Autre avantage de Tor over VPN : toutes vos données sont cryptées de manière sécurisée par votre VPN avant de pénétrer le réseau Tor. Cela signifie que les serveurs exploités par des bénévoles de Tor ne sont pas en mesure d’accéder à votre véritable adresse IP.

Puisque les VPN cachent votre activité à votre fournisseur d’accès à Internet, la connexion à un VPN avant d’accéder à Tor empêche également ce dernier de détecter que vous utilisez Tor.

Tor over VPN protège également votre confidentialité de votre fournisseur VPN, car il est dans l’incapacité de voir vos activités au sein du réseau Tor. En revanche, si votre fournisseur VPN conserve des journaux de votre activité, Tor over VPN ne cache pas votre véritable adresse IP ni le fait que vous utilisez Tor.

L’autre inconvénient de cette méthode est qu’elle ne vous protège pas contre les nœuds de sortie malveillants, étant donné que votre trafic n’est pas chiffré au moment où il atteint votre destination finale.

VPN sur Tor

Avec cette méthode, vous vous connectez d’abord au réseau Tor, puis à votre VPN. Cette méthode est plus compliquée que la méthode « Tor over VPN », étant donné que dans la plupart des cas, vous devrez configurer manuellement votre VPN afin qu’il fonctionne avec Tor.

Le principal avantage de la méthode « VPN over Tor » est qu’elle vous protège des nœuds de sortie Tor. Votre trafic n’est pas directement acheminé d’un nœud de sortie à votre destination finale, mais du nœud de sortie à un serveur VPN sécurisé.

Par conséquent, cette configuration est idéale pour transmettre des informations confidentielles.

Le principal inconvénient est que votre fournisseur d’accès à Internet (et donc les agences gouvernementales également), pourront voir que vous utilisez Tor, bien que votre activité soit cachée.

Cette méthode permet également de cacher votre véritable adresse IP cachée de votre fournisseur VPN. Toutefois, avec un VPN transparent et sans journaux, cela ne devrait pas être nécessaire.

Conclusion

Malgré ses défauts, le navigateur Tor est un outil puissant et efficace pour protéger votre confidentialité en ligne. En combinant l’anonymat de Tor et la sécurité d’un VPN, vous bénéficierez du meilleur des deux mondes.

Si vous envisagez d’essayer le navigateur Tor, nous vous recommandons vivement d’utiliser un VPN.

Il est également judicieux de garder à l’esprit qu’un VPN seul est suffisant pour garantir votre anonymat et votre sécurité, sans les ralentissements considérables du navigateur Tor.

Si vous cherchez un VPN fiable et digne de confiance pour protéger votre confidentialité en ligne, consultez notre liste des meilleures offres et codes promo VPN.

Lecture complémentaire

Tor vs. VPN

Les meilleurs VPN vérifiés sans journaux

Les 5 meilleurs VPN pour le navigateur Tor

C'est utile? Partagez-le!