Comment utiliser le navigateur Tor en France (Guide 2021)

Si vous envisagez d’utiliser le navigateur Tor pour protéger votre confidentialité en ligne, il est important de garder certaines choses à l’esprit. Bien qu’il s’agisse de l’un des meilleurs moyens de garantir l’anonymat numérique, il est loin d’être parfait. Par conséquent, avant de vous connecter, assurez-vous de savoir à quoi vous attendre.

Pour commencer, si vous souhaitez naviguer anonymement sur le Dark Web depuis la France avec le niveau de sécurité et de confidentialité le plus élevé possible, vous devrez associer Tor à un VPN. Bien que Tor soit très efficace pour conserver votre anonymat, certaines menaces en ligne peuvent uniquement être évitées en utilisant un VPN.

Mon choix numéro un à cet effet est NordVPN, spécialement conçu pour les utilisateurs de Tor. Vous pouvez consulter mes autres recommandations de VPN pour Tor ci-dessous.

Attention : Tor n’est pas suffisant pour assurer votre anonymat à 100%. Si vous souhaitez garantir la confidentialité de vos activités en ligne, c’est le moment idéal pour profiter de notre dernière réduction NordVPN et bénéficier de 68% de réduction sur le prix habituel.

Qu’est-ce que le navigateur Tor ?

Tor est un logiciel gratuit et open source qui vous aide à rester anonyme en ligne. À première vue, il fonctionne comme un navigateur Web classique. Mais sous la surface, il se passe beaucoup plus de choses. Tor achemine aléatoirement l’intégralité de votre trafic via un réseau de serveurs international, l’enveloppant dans plusieurs couches de cryptage pour le protéger des espions.

Imaginez ce cryptage comme les couches d’un oignon. D’ailleurs, Tor signifie « The Onion Router ». Son réseau est accessible via le navigateur Tor, qui vous permet de cacher votre activité, votre identité et votre localisation lorsque vous naviguez sur le Web… avec quelques mises en garde.

Tor’s mission statement

La déclaration de mission de Tor, selon son site Web

Si vous vous demandez comment utiliser le navigateur Tor en France, vous serez heureux de savoir que c’est relativement simple. Il vous suffit de télécharger et d’installer la version actuelle de votre système d’exploitation, puis de l’utiliser comme n’importe quel autre navigateur Web.

Ne téléchargez pas le navigateur Tor à partir d’une source autre que le site Web officiel de Tor.

Tor Browser compatibility

Le navigateur Tor est actuellement disponible pour Windows, OS X, Linux et Android.

Remarque : Le navigateur Tor ne propose pas de version pour iOS mais ses développeurs encouragent les utilisateurs iOS à essayer Onion Browser, qui fonctionne d’une manière légèrement différente.

Pour obtenir le navigateur Tor, vous devrez attendre que le logiciel soit téléchargé, puis l’enregistrer et le configurer sur votre appareil. Ce processus est similaire à l’installation de n’importe quel autre logiciel et ne devrait pas vous poser de problème. Une fois installé, il vous suffit d’ouvrir votre navigateur et d’attendre qu’il se connecte au réseau.

Connect Tor Browser

Lorsque vous téléchargez le navigateur Tor, vous pouvez soit vous connecter immédiatement, soit le configurer manuellement.

Toutefois, même le niveau de sécurité le plus élevé de Tor ne peut pas vous protéger de toutes les menaces. Afin d’optimiser votre confidentialité et de vous protéger à 100% des attaques malveillantes, vous aurez besoin d’un VPN fiable. Je vous recommande NordVPN, qui intègre la navigation Onion.

Si vous souhaitez utiliser le navigateur Tor avec un VPN, il y a quelques étapes supplémentaires pour commencer que je vous explique ci-dessous.

Utilisez Tor en toute sécurité avec NordVPN

Comment utiliser le navigateur Tor de manière anonyme depuis la France pour accéder au Dark Web

Le Dark Web est une section cachée d’Internet où vous pouvez accéder à des informations de manière anonyme. Tor permet de naviguer sur le Dark Web, y compris les sites créés spécifiquement pour ce dernier. Par exemple, le New York Times et la CIA proposent désormais des versions « onion » de leurs sites auxquelles vous pouvez accéder via Tor.

Le Dark Web est souvent considéré comme une planque pour les activités illégales et transactions dangereuses. Et bien qu’on y trouve bien plus que cela, l’absence de suivi permet aux utilisateurs malintentionnés de profiter plus facilement d’utilisateurs non avisés. Outre le bon sens, la meilleure façon de vous protéger de ces dangers est d’utiliser Tor avec un VPN.

Pour trouver les sites qui vous intéressent et éviter les arnaques, vous devrez faire des recherches. Les sites Onion ne sont pas indexés par Google mais vous pouvez trouver des répertoires en ligne. Assurez-vous simplement de vérifier chaque URL à plusieurs reprises avant d’y accéder.

Une fois que vous avez identifié et vérifié les URL des sites qui vous intéressent, il est facile d’utiliser le navigateur Tor pour accéder au Dark Web. Il fonctionne comme n’importe quel autre navigateur, mais n’oubliez pas de rester vigilant et de ne jamais fournir d’informations susceptibles de compromettre votre confidentialité.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur le Dark Web et comment y accéder.

Le navigateur Tor est-il un VPN ?

Non, le navigateur Tor n’est pas un VPN. Pour commencer, l’objectif principal de Tor est de maintenir l’anonymat, tandis que l’objectif principal d’un VPN est de protéger la confidentialité. Ces deux objectifs peuvent sembler similaires, mais ils ne sont pas identiques. Et bien que Tor et les VPN soient des outils conçus pour optimiser votre sécurité en ligne, ils accomplissent cela de différentes manières.

Lorsque vous utilisez un VPN, toutes vos données sont sécurisées via un cryptage de bout en bout. Elles sont ensuite acheminées via un canal sécurisé vers un serveur distant, qui vous connecte au site Web que vous essayez de consulter. (Si vous souhaitez en savoir plus sur les VPN et pourquoi nous les adorons, jetez un œil à notre guide complet sur les VPN pour débutants.)

Si vous utilisez un VPN associé à Tor, cela signifie que même votre FAI (fournisseur d’accès Internet) n’est pas en mesure de voir que vous êtes sur le réseau Tor. C’est extrêmement important, en particulier dans des pays comme la Chine soumis à une censure en ligne stricte. Même si Tor n’est pas illégal, vous risquez d’être signalé pour activité suspecte si quelqu’un découvre que vous l’utilisez.

Le navigateur Tor fonctionne sur un système totalement différent de celui d’un VPN et protège votre confidentialité d’une manière réellement unique.

Comment fonctionne le navigateur Tor ?

Le navigateur Tor passe par plusieurs étapes complexes pour protéger vos données. Tout d’abord, les données sont enveloppées dans des couches de cryptage. Ensuite, elles sont acheminées via un relais aléatoire et chiffrées à nouveau, et le processus se répète sur un réseau décentralisé de nœuds (« nodes »).

À chaque fois que vos données transitent par l’un des nœuds du réseau, une couche de cryptage est supprimée pour révéler la localisation du relais suivant. Lorsque vous atteignez le relais final, ou nœud de sortie, la dernière couche de cryptage est supprimée et vos données sont envoyées à leur destination finale.

Chaque relais ne déchiffre que suffisamment de données pour révéler la localisation des relais précédents et suivants, chaque trajet est généré aléatoirement et aucun des relais n’est enregistré. En outre, Tor supprime l’historique de navigation et les cookies à l’issue de chaque session.

Cela rend pratiquement impossible d’associer votre activité à votre identité. Un anonymat total, n’est-ce pas ?

Enfin presque. Le système présente certaines failles de vulnérabilité, mais bon nombre d’entre elles peuvent être rectifiées en utilisant un VPN avec Tor.

Cela vous permettra de naviguer facilement dans le monde entier.

Utilisez Tor en toute sécurité avec NordVPN

Quel est le degré de sécurité du navigateur Tor ?

Même si Tor offre un niveau d’anonymat bien plus élevé qu’un navigateur Web classique, il n’est pas sécurisé à 100%. Votre localisation sera cachée et votre trafic ne pourra pas être suivi, mais certaines personnes pourront toujours voir votre activité de navigation (ou tout du moins une partie de celle-ci).

Les bénévoles qui gèrent chaque serveur via lesquels vos données transitent sont anonymes. Il est donc impossible de savoir ce qui se passe en coulisse. Ce n’est généralement pas un problème car ils peuvent uniquement voir la localisation des relais précédents et suivants… sauf le dernier.

Le relais final, appelé nœud de sortie, supprime la dernière couche de cryptage des données. Il ne peut pas accéder à votre localisation ou à votre adresse IP d’origine, mais le nœud de sortie peut espionner votre activité si vous consultez un site Web non sécurisé. Une façon d’éviter cela consiste à utiliser la méthode VPN over Tor.

Important : Gardez à l’esprit que même sur le navigateur Tor, vous ne devez jamais vous identifier ni révéler votre localisation volontairement (en communiquant votre nom, votre adresse e-mail ou d’autres informations).

Quels sont les inconvénients du navigateur Tor ?

Mis à part certains problèmes de sécurité, le principal inconvénient de Tor est qu’il est extrêmement lent. Il s’agit d’une conséquence naturelle du fait que vos données doivent transiter par plusieurs relais avant d’atteindre leur destination. C’est le prix à payer pour l’anonymat.

C’est la raison pour laquelle je ne vous recommande pas d’utiliser le navigateur Tor pour le streaming ou le téléchargement. Le téléchargement de torrents est également vivement découragé par ses fondateurs, non seulement pour des raisons de vitesse mais également car cela risque de révéler votre adresse IP et de compromettre votre confidentialité.

Si vous souhaitez absolument regarder du contenu en streaming ou télécharger des torrents tout en préservant votre confidentialité, je vous conseille plutôt un VPN (vous pouvez consulter nos meilleurs VPN pour télécharger des torrents de manière anonyme ici).

Autre inconvénient de l’utilisation du réseau Tor : il risque d’attirer l’attention sur vous. Bien que votre FAI ne soit pas en mesure de voir votre activité, il peut voir que vous êtes connecté à Tor. Cela peut suffire à éveiller les soupçons et risque même de vous exposer à la surveillance gouvernementale.

En outre, il est important de garder à l’esprit que le navigateur Tor n’est rien d’autre … qu’un navigateur. Il ne peut chiffrer aucune de vos autres activités. Par conséquent, si vous utilisez d’autres applications, vous ne bénéficierez d’aucune protection supplémentaire. C’est une autre raison pour laquelle je vous conseille vivement d’associer Tor à un VPN afin d’assurer vos arrières.

Utilisez Tor en toute sécurité avec NordVPN

Utiliser le navigateur Tor avec un VPN où que vous soyez

Le navigateur Tor et un VPN peuvent tous deux vous aider à rester anonyme et à garantir votre confidentialité en ligne, mais rien ne vaut l’association des deux. La raison principale pour cela est que l’ajout d’un VPN peut couvrir certaines des vulnérabilités et failles de sécurité du système Tor.

Par exemple, si vous ne souhaitez pas que votre FAI sache que vous utilisez Tor en France, ou si vous ne voulez pas que les nœuds d’entrée et de sortie puissent accéder à votre adresse IP, le mieux est d’utiliser un VPN en plus.

Il existe deux méthodes principales pour associer Tor à un VPN, chacune avec ses avantages et inconvénients. La méthode que vous choisirez dépendra principalement de vos priorités de sécurité. Je vous explique les modalités de chaque option ci-dessous.

Tor over VPN

Avec cette méthode (également appelée « Onion over VPN »), vous vous connectez d’abord à un VPN, puis accédez au réseau Tor via ce dernier. C’est la manière la plus simple de combiner les deux outils. Il suffit d’ouvrir Tor comme vous le feriez avec n’importe quel autre navigateur. Cette méthode offre une sécurité et une confidentialité plus que suffisantes pour la plupart des utilisateurs.

D’ailleurs, certains VPN simplifient encore plus ce processus en offrant un service Tor intégré. La fonctionnalité Onion over VPN de NordVPN vous permet même de vous connecter à Tor sans télécharger le navigateur Tor.

NordVPN’s Onion over VPN service

Explication du service Onion over VPN de NordVPN. Source : NordVPN

Lorsque vous utilisez Tor over VPN, le VPN crypte vos données et cache votre adresse IP, acheminant votre trafic via l’un de ses serveurs sécurisés avant de vous connecter au réseau Tor. Cela signifie que l’intégralité de votre trafic (pas seulement l’activité de votre navigateur) est protégée et que les serveurs gérés par des bénévoles de Tor ne peuvent pas accéder à votre adresse IP.

Autre avantage : votre FAI ne pourra pas voir que vous utilisez Tor, car les VPN leur cachent votre activité. Les VPN associés au navigateur Tor masqueront votre adresse IP ainsi que votre activité Internet. En outre, votre fournisseur VPN ne pourra pas voir votre activité sur le réseau Tor.

Cela dit, si votre service VPN conserve des journaux d’activité, il pourra voir votre adresse IP et le fait que vous utilisez Tor. Pour y remédier, assurez-vous de choisir un VPN avec une politique sans journaux stricte comme NordVPN.

Tor over VPN présente un autre inconvénient : il ne vous protège pas des nœuds de sortie malveillants, car votre trafic n’est pas crypté au moment où il atteint sa destination.

VPN over Tor

La deuxième méthode pour associer Tor à un VPN est légèrement plus complexe. Vous devrez d’abord vous connecter au réseau Tor, puis passer via votre VPN. Pour ce faire, vous devrez probablement configurer manuellement le VPN afin de l’autoriser.

Cela dit, cette méthode présente un avantage de taille : elle vous protège des nœuds de sortie malveillants. Au lieu de passer directement du nœud de sortie à la destination finale, vos données sont transmises via un serveur VPN sécurisé dès qu’elles quittent le nœud de sortie. Ainsi, le gestionnaire du nœud n’est pas en mesure de voir votre adresse IP ni aucune autre information.

La méthode VPN over Tor est donc idéale pour transmettre des informations confidentielles.

En outre, votre adresse IP reste cachée de votre fournisseur VPN, même si ce dernier enregistre votre activité (bien qu’avec les meilleurs VPN pour Tor, ce ne sera pas un problème).

Toutefois, cette méthode présente un inconvénient majeur : votre FAI, ainsi que des tiers tels que des agences gouvernementales, pourront tout de même voir que vous utilisez Tor même si votre activité est masquée.

Remarque : Les développeurs de Tor ne recommandent pas la méthode VPN over Tor. Si vous avez du mal à choisir, je vous conseille Tor over VPN.

Utilisez Tor en toute sécurité avec NordVPN

Les meilleurs VPN pour Tor

Si vous décidez d’utiliser un VPN en combinaison avec Tor, il est important de choisir le bon. Tous les VPN ne sont pas conçus à cet effet, mais certains ont été conçus spécifiquement pour Tor.

J’ai testé les principaux fournisseurs de VPN qui prétendent fonctionner avec Tor afin d’identifier ceux qui tiennent vraiment leurs promesses. J’ai recherché des fonctionnalités de sécurité fiables et complètes, des vitesses de connexion rapides et de vastes réseaux de serveurs qui permettent de naviguer sans problème où que vous soyez.

1. NordVPN – Un navigateur Onion intégré qui ne vous ralentira pas

Small assortment of technological devices compatible with NordVPN.

  • Se connecte au réseau Onion sans utiliser le navigateur Tor
  • Cryptage AES 256 bits et authentification forte
  • « Perfect forward secrecy » (confidentialité de transmission parfaite) et politique sans journaux
  • Suite de sécurité CyberSec et fonctionnalité Double VPN
  • Plus de 5 400 serveurs dans 59 pays
  • Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours
  • Fonctionne avec : Netflix, Amazon Prime Video, BBC iPlayer, Disney+, Hulu, HBO GO, Sling TV
  • Compatible avec : Tor Browser, Windows, macOS, Linux, Android, iOS, Chrome, Firefox, routeurs
  • Appli en plusieurs langues, y compris le français

NordVPN est mon service préféré pour Tor pour plusieurs raisons, la principale étant sa fonctionnalité Onion Over VPN intégrée. Elle permet d’accéder au réseau Tor sans utiliser le navigateur Tor. Vous pouvez donc utiliser Chrome, Firefox ou tout autre navigateur à la place.

Votre adresse IP sera cachée par une combinaison de cryptage 256 bits et d’authentification SHA2-384. Ce fournisseur utilise également le protocole OpenVPN, qui est toujours mon choix numéro un pour une sécurité optimale.

NordVPN n’enregistre jamais l’activité de ses utilisateurs, ce qui empêche quiconque d’associer vos données à votre identité, et utilise le « perfect forward secrecy ». Cela signifie qu’à chaque fois que vous vous connectez, vous obtiendrez une toute nouvelle clé de chiffrement afin que vos activités lors des différentes sessions ne soient jamais associées.

Le double cryptage VPN ajoute une couche de sécurité supplémentaire en utilisant deux serveurs au lieu d’un.

Toutefois, gardez à l’esprit que si vous utilisez le navigateur Tor, vos données seront déjà cryptées deux fois. Une troisième fois n’est pas nécessaire et ne fera que vous ralentir. Par conséquent, cette fonctionnalité est uniquement intéressante si vous utilisez un autre navigateur.

NordVPN compte plus de 5 400 serveurs dans 59 pays, et vous pourrez donc vous connecter en toute sécurité où que vous soyez. Vous pouvez l’utiliser sur un maximum de 6 appareils à la fois avec un seul compte.

Par ailleurs, NordVPN est très rapide par rapport à ses concurrents, ce qui est particulièrement important lorsque vous utilisez également Tor (qui ralentit considérablement votre navigation). Pour les résultats complets de nos tests de vitesse, consultez notre avis détaillé sur NordVPN.

Vous pouvez essayer NordVPN sans risque grâce à sa garantie satisfait ou remboursé de 30 jours Et si vous avez des questions avant de vous inscrire ou des problèmes une fois que vous avez commencé à utiliser le service, vous pouvez contacter l’assistance clientèle via un chat en direct 24h/24, 7j/7.

Utilisez Tor avez NordVPN maintenant !

2. ExpressVPN – Un site Onion dédié pour simplifier la configuration

ExpressVPN devices

  • Site.onion dédié sur le réseau Tor
  • Cryptage de qualité militaire
  • N’enregistre jamais vos activités
  • Plusieurs protocoles de sécurité, y compris OpenVPN
  • Plus de 3 000 serveurs dans 94 pays
  • Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours
  • Fonctionne avec : Netflix, Hulu, Amazon Prime Video, Disney+, BBC iPlayer, HBO GO, Sling TV
  • Compatible avec : Tor Browser, Windows, macOS, Linux, iOS, Android, Chrome, Firefox, routeurs
  • L’appli d’ExpressVPN est disponible en plusieurs langues, y compris le français

ExpressVPN est un autre service de choix pour Tor. L’avantage le plus évident est le fait qu’il dispose de son propre site.onion sur le réseau Tor, qui permet de télécharger l’application en toute sécurité même si vous vous trouvez dans un pays où les VPN sont interdits.

L’autre avantage du site ExpressVPN’sonion est qu’il supprime le risque de nœuds de sortie malveillants et empêche quiconque de voir votre localisation.

Le cryptage 256 bits d’ExpressVPN permet de rester anonyme sur l’intégralité du réseau Tor, y compris les nœuds d’entrée et de sortie. En outre, sa technologie TrustedServer maintient à tout moment le logiciel de chaque serveur à jour. Chaque serveur supprime toutes les données stockées à chaque redémarrage, ce qui signifie que vos informations ne seront jamais accessibles aux autres.

Plusieurs protocoles de sécurité sont proposés, mais je recommande OpenVPN. ExpressVPN n’enregistrera jamais vos activités et son bouton d’arrêt (« kill switch ») vous déconnectera automatiquement en cas de faille de la connexion au serveur VPN, évitant ainsi les fuites de données accidentelles. Pour en savoir plus sur les fonctionnalités de sécurité de ce fournisseur, consultez notre avis sur ExpressVPN.

Par ailleurs, ExpressVPN est ultra-rapide, surtout si vous choisissez un serveur relativement proche de votre véritable localisation. Et avec plus de 3 000 options, vous serez toujours à proximité d’un serveur.

Vous pouvez connecter jusqu’à 5 appareils à la fois avec un seul abonnement, et vous pouvez toujours compter sur l’assistance par chat en direct 24h/24, 7j/7 en cas de problème.

Et cerise sur le gâteau, ou oignon sur le VPN ? Vous pouvez tester ExpressVPN gratuitement grâce à sa garantie satisfait ou remboursé de 30 jours.

Utilisez Tor avec ExpressVPN maintenant !

3. Surfshark – Le meilleur pour utiliser Tor dans les régions soumises à une censure stricte

  • Le mode NoBorders vous permet d’accéder au navigateur Tor dans les régions soumises à une censure stricte
  • La fonctionnalité MultiHop et le mode Camouflage offrent un anonymat renforcé
  • Cryptage de niveau militaire 256 bits et plusieurs protocoles de sécurité
  • Plus de 3 200 serveurs dans plus de 63 pays
  • 5 connexions d’appareils sur un seul compte
  • Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours
  • Fonctionne avec : Netflix, HBO GO, Sky Go, Disney+, BBC iPlayer, Hulu, Prime Video, YouTube
  • Compatible avec : Tor Browser, Windows, macOS, Linux, Android, iOS, Firefox, Chrome, routeurs
  • Appli en plusieurs langues, y compris le français

Surfshark est un fournisseur VPN très populaire, et pour une bonne raison. Il offre bon nombre des fonctionnalités de sécurité proposées par ses concurrents, avec quelques avantages supplémentaires. Par exemple, il permet de connecter Illimité appareils via le même compte, ce qui est pratiquement imbattable.

Surfshark offre un cryptage 256 bits et la possibilité d’utiliser le protocole OpenVPN, même si le protocole par défaut est IKEv2/IPsec pour toutes ses applications. Pour une confidentialité renforcée dans les pays fortement soumis à la censure, le mode Camouflage « déguise » votre trafic pour qu’il s’apparente à une activité normale.

Surfshark est doté d’une fonction kill switch en cas de faille de la connexion. Il dispose également d’un bloqueur de publicités intégré et d’une politique sans journaux pour assurer la confidentialité de vos données.

J’apprécie particulièrement la fonctionnalité MultiHop, qui permet de se connecter à plusieurs localisations à la fois. Ce processus complique encore plus l’accès à votre véritable localisation. Et le mode NoBorders est particulièrement utile si vous vous trouvez quelque part où le navigateur Tor est bloqué.

Surfshark propose un vaste éventail de serveurs : plus de 3 200 serveurs dans plus de 65 pays. Nos tests approfondis ont également vérifié qu’il offre une vitesse de pointe, ce que vous apprécierez certainement si vous naviguez sur le Web avec Tor.

Pour couronner le tout, le fournisseur propose une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours, ce qui signifie que vous pouvez essayer Surfshark sans aucun risque.

Utilisez Tor avec Surfshark maintenant !

FAQ

🙂 Le navigateur Tor est-il 100% sécurisé ?

Même si Tor est très efficace pour garantir votre anonymat, il n’est pas sécurisé à 100%. Le système présente quelques failles susceptibles d’exposer votre adresse IP ou d’autres informations à des tiers, et le fait que vous utilisez Tor ne sera pas caché. Vous pouvez éviter ces problèmes de sécurité en utilisant Tor en association avec un VPN. Ma recommandation numéro un est NordVPN car il fonctionne parfaitement avec Tor et offre une excellente vitesse de connexion.

🙂 Le navigateur Tor est-il gratuit ?

Oui, le navigateur Tor est entièrement gratuit à télécharger et à utiliser. La distribution est également gratuite sans autorisation spécifique, du moment que vous respectez la licence du projet Tor. Tor est partiellement financé par le gouvernement américain et ses serveurs sont entièrement gérés par des bénévoles.

🤓 Comment installer Tor ?

Pour installer Tor, il suffit de vous rendre sur la page d’accueil du projet Tor et de télécharger la version adaptée à votre système d’exploitation. Il est actuellement disponible pour Windows, OS X, Linux et Android. Le processus d’installation est le même que pour n’importe quel autre logiciel.

😎 Mes activités sur Tor peuvent-elles remonter jusqu’à moi ?

Dans la plupart des cas, le système complexe de relais aléatoires de Tor empêche quiconque de suivre votre activité. Toutefois, le système présente certaines vulnérabilités susceptibles d’exposer votre adresse IP ou de permettre à des tiers de voir que vous utilisez le réseau Tor. Pour vous prémunir contre ces menaces, utilisez un VPN associé à Tor.

🤓 Puis-je utiliser le navigateur Tor sur mon smartphone ou ma tablette ?

Vous pouvez télécharger le navigateur Tor pour les appareils mobiles Android tels que les smartphones et tablettes. Si vous possédez un appareil iOS, vous devrez utiliser l’appli Onion Browser, qui fonctionne sur un autre système, à la place. Ce n’est pas exactement la même chose, mais les développeurs de Tor recommandent de l’essayer.

😎 Pourquoi Tor est-il si lent ?

Lorsque vous utilisez Tor, votre trafic est acheminé via des serveurs du monde entier. Il n’est donc pas étonnant que la navigation prenne un peu plus de temps. Il y a aussi d’autres raisons qui expliquent la lenteur de Tor, comme le fait que le réseau lui-même est plutôt modeste par rapport au nombre d’utilisateurs. Les développeurs de Tor s’efforcent de résoudre ces problèmes et d’améliorer la vitesse.

🙂 Devrais-je utiliser un VPN avec Tor ?

Si vous souhaitez optimiser votre anonymat, votre confidentialité et votre sécurité, vous devriez toujours utiliser un VPN avec Tor. Cela ajoute des couches de protection supplémentaires et peut réduire le risque de nœuds de sortie malveillants ou de tiers qui suivent votre localisation. Cela peut également empêcher les autres de voir que vous utilisez Tor. Consultez notre liste des meilleurs VPN pour Tor.

🤓 Est-il sûr d’utiliser Tor sans VPN ?

Tor est hautement sécurisé et offre un niveau élevé d’anonymat. Malheureusement, il est loin d’être parfait et peut vous exposer à une gamme de menaces de sécurité si vous commettez des imprudences. Dans certains cas, des tiers risquent même d’accéder à votre adresse IP et de voir que vous utilisez Tor (même s’ils ne peuvent pas voir ce que vous y faites). Ces dangers peuvent facilement être évités avec l’ajout d’un VPN, qui couvre les principales failles de sécurité de Tor. NordVPN offre des fonctionnalités de sécurité solides et une politique sans journaux stricte. Il peut vous rendre complètement invisible grâce à un cryptage de qualité militaire.

😎 Qu’est-ce que le Deep Web ?

Le Deep Web fait référence à tous les sites Web qui ne sont pas accessibles via un moteur de recherche. Il inclut des sites du Dark Web, mais également des sites de tous les jours tels que des intranets d’entreprise, des bases de données, des plateformes bancaires en ligne, etc. En gros, tout ce qui requiert une authentification fait partie du Deep Web.

😎 Qu’est-ce que le Dark Web ?

Le Dark Web est une section spécifique du Deep Web qui n’est pas accessible sur Google ou via un navigateur classique. Pour y accéder, vous devez utiliser Tor. Cela inclut les sites Web qui n’ont pas d’URL normales, souvent appelés « onion sites ». De nombreuses organisations et entreprises ont leurs propres onion sites pour garantir l’anonymat et contourner la censure. Cliquez ici pour en savoir plus sur le Dark Web.

🤓 Existe-t-il des alternatives à Tor ?

Il existe quelques alternatives au navigateur Tor, notamment Freenet et le projet Internet invisible (I2P). Ils fonctionnent selon des principes similaires afin de garantir l’anonymat, mais vous ne pouvez pas les utiliser pour accéder aux sites.onion. Si vous souhaitez accéder au Dark Web en toute sécurité et en toute confiance, l’association de Tor et d’un VPN est sans nul doute le meilleur moyen de le faire. Lorsque vous utilisez un VPN avec Tor, vous bénéficiez de toute la sécurité et de la confidentialité dont vous avez besoin pour protéger votre activité des espions, des hackers, de votre FAI et de la surveillance gouvernementale.

En conclusion

Malgré ses défauts, Tor Browser est un outil puissant et efficace pour protéger votre confidentialité en ligne. L’association de l’anonymat fourni par Tor et de la sécurité garantie par un VPN vous apporte le meilleur des deux mondes en matière de sécurité en ligne.

Si vous recherchez un VPN digne de confiance et fiable pour booster votre confidentialité en ligne, mon choix numéro un est NordVPN, sans hésitation. Il est ultra-rapide, incroyablement sécurisé et permet même de se connecter au réseau Tor sans utiliser le navigateur Tor.

Pour explorer toutes vos options, consultez notre liste des 10 meilleurs VPN pour le navigateur Tor.

Voici les meilleurs VPN pour Tor en 2021 :

Alerte de sécurité !

Vos données sont exposées aux sites Web que vous consultez !

Votre adresse IP :

Votre localisation :

Votre fournisseur d'accès à internet :

Les informations ci-dessus peuvent être utilisées pour vous trouver, pour vous bombarder de pubs et surveiller ce que vous faites en ligne.

Un VPN peut vous aider à cacher ces informations aux sites web, pour être protégé en permanence. Nous recommandons NordVPN : le VPN n°1 sur les plus de 350 fournisseurs que nous avons testés. Il offre un cryptage de grade militaire et des fonctionnalités de confidentialité pour garantir votre sécurité numérique, et de plus, il propose actuellement 68% de réduction.

Allez sur NordVPN

C'est utile? Partagez-le!
Vous avez aimé cet article ? Notez-le !
Mauvais Je n'ai pas vraiment aimé C'était bien Plutôt bien ! J'ai aimé !
Évalué par utilisateurs
Commentaire Le commentaire doit faire entre 5 et 2500 caractères.
Merci de votre retour.
Nord vous offre 68% de réduction sur son VPN