Comment créer un mot de passe sécurisé – 7 règles d’or

- Des mots de passe différents selon les services - Une mise à jour régulière de vos mots de passe - utiliser une phrase (débile) pour créer des mots de passe - Les authentifications à deux étapes Partagez

e$!gjelgiuy^

Ça ne ressemble à rien, hein ?

Nous allons vous expliquer pourquoi créer un mot de passe compliqué peut vous protéger de toutes sortes de prédateurs en ligne.

Avant de commencer à enquêter plus sérieusement sur ce sujet, j’étais très étonné que quiconque puisse vouloir hacker mes informations. Après tout, je ne suis pas spécialement intéressant ; je ne travaille certainement pas comme agent sous couverture ; il n’y a aucune raison de s’intéresser à moi.

Mais en vérité, peu importe qui je suis. Pour des raisons variées, il existe des gens qui récupèrent et exploitent les données des autres.

Après avoir effectué des recherches poussées et parlé avec des sources variées, j’ai réalisé que j’étais une cible, tout autant que les autres. Un des problèmes du monde d’internet, c’est que nous – en tant qu’utilisateurs– ne réalisons tout simplement pas la portée de ce que nous publions. Internet fait constamment des avancées, mais malheureusement, les hackers aussi.

Il existe des hackers de toutes sortes et de tous bords. Il y a trois types principaux de hackers, et des motivations différentes dans chaque cas :

1. Tout d’abord, les hackers en chapeaux blancs – des gens bien, qui nous protègent des hackers en chapeaux noirs, payés pour créer des virus sur ordinateurs ou pénétrer dans des systèmes. Il y a aussi les chapeaux verts, les chapeaux gris, les hackers espions, et les cyber terroristes.

2. En plus des hackers, le gouvernement est aussi à craindre quand il s’agit de notre sécurité. La NSA, ainsi que d’autres organisations gouvernementales dans le monde, souhaitent mettre des lois en place pour accéder à tous les e mails, les conversations téléphoniques et les pages web visitées des gens. Il s’agit d’un empiètement manifeste des droits de l’homme. Mais, pourquoi la NSA voudrait voir mes photos Facebook ? Je n’en suis toujours pas certain.

3. Ensuite, il y a les publicitaires. Même si vous ne faites rien de criminel et si vous n’êtes pas en mission d’espionnage quand vous êtes en ligne, vous pouvez quand même être la cible de publicités sérieusement pénibles, placardées sur votre navigateur.

Donc, que vous soyez pris pour cible par les publicitaires ou au beau milieu d’une conspiration terroriste,  le meilleur conseil que vous entendrez, c’est de changer régulièrement de mots de passe.
Après avoir épluchées des tas d’informations sur le sujet et en avoir parlé à plusieurs experts, nous vous avons concocté les 7 règles d’or pour vous protéger de tous les sauvages du web.

1. Créez des mots de passe différents pour différents services :

Imaginez que votre clé ouvre à la fois la porte de votre voiture, de votre maison, de votre bureau. C’est d’une logique implacable ; si un hacker réussit à pénétrer quelque part, il ou elle peut enchaîner les réussites. Il est primordial d’avoir des clés différentes en fonction de chaque serrure.

2. Changez régulièrement de mot de passe :

La même logique s’applique ici. Garder la même serrure sur votre porte pendant des années et des années est une invitation au cambriolage. À un moment, le verrou saute, le code est décrypté. Changez régulièrement de mots de passe. Certaines applications ont des paramètres de rappel pour vous faire penser à changer régulièrement de mot de passe. Par exemple, si vous utilisez Windows, vous pouvez choisir de changer votre mot de passe d’ouverture de session Windows login fréquemment en utilisant les options de mot de passe dans Politique de sécurité et confidentialité. Sélectionnez Politique de mot de passe dans l’onglet Politique de comptes. Faites un double clic sur l’âge maximum du mot de passe dans le panneau de droite, saisissez le nombre de jours que vous voulez avoir entre chaque changement, puis cliquez sur OK. C’est un rappel bien pratique.

3. Choisissez le bon mot de passe :

Les mots de passe devraient faire au moins 16 caractères de long, et contenir un mélange de nombres, de symboles, de majuscules et de minuscules, et un espace. Il vaut mieux éviter les répétitions, les vrais mots ou les identifiants.

Ça a l’air compliqué, n’est-ce pas ? Non seulement leur création est pénible, mais c’est aussi très dur à mémoriser.

Une bonne manière de créer un mot de passe bizarre dans le genre et de s’en rappeler, c’est de l’extraire d’une phrase : exemple “J’ai trois chèvres roses et 5 chats à la maison.” Mot de passe généré : Jatcre5càlm. Tant qu’à inventer des mots de passe, autant que ce soit un peu drôle.

4. Optez pour les vérifications à deux étapes :

Gmail, ainsi que Facebook, proposent des façons fluides de préserver votre sécurité. Quand vous vous connectez, ils vous demandent simplement de saisir un code qu’ils envoient sur votre téléphone. Rapide, malin et pratique.

Google2steps

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5: Désactivez la saisie automatique des noms d’utilisateurs et des mots de passe :

En désactivant la saisie automatique, vous protégez votre ordinateur. On sait que c’est pénible, si vous ne laissez votre ordinateur que pour quelques minutes, de devoir constamment retaper un mot de passe compliqué mais c’est essentiel dans les espaces publics ou quand vous partagez votre ordinateur avec d’autres personnes.

Pour désactiver cette fonctionnalité sur Internet Explorer, cliquez sur Outils> Options Internet > Contenu, puis allez dans les réglages de saisie automatique. Décochez les Noms d’utilisateurs et les Mots de passes sur les formulaires. Cliquez sur OK, et allez ensuite dans l’onglet Général, et cliquez sur Supprimer > Supprimer les mots de passe. Cliquez sur fermer puis ok.

Dans Firefox, cliquez simplement sur Outils > effacer les données privées (ou Ctrl-Shift-Delete), cochez tous les champs, et cliquez sur supprimer l’historique récent.

Sur Google Chrome, cliquez sur le menu de Chrome > allez tout en bas de la page paramètres et cliquez sur Montrer les paramètres avancés> descendez jusqu’à la section Mots de passe et formulaire > décochez la case près de l’option Activer la saisie automatique

chrome_password
6: Alliez-vous à un gestionnaire de mots de passe :

Il existe de nombreux gestionnaires de mots de passe qui gardent tous vos mots de passe en stock et les entrent à votre place. C’est comme se balader avec une carte mémoire tout le temps. Parmi les meilleurs, 1Password, LastPass, Roboform. La seule chose dont vous devrez vous souvenir, c’est le mot de passe principal pour vous connecter au gestionnaire.

Lastpass
Gestionnaire de mot de passe LastPass

7: N’envoyez pas votre mot de passe par e-mail et ne le donnez pas au téléphone :

C’est plutôt évident, mais c’est parfois le genre de rappel utile.
Notre conseil : suivez nos conseils !

Voilà, nous avons terminé ce petit guide des règles d’or des mots de passe.

Imaginez votre maison – c’est l’endroit où se trouvent toutes vos affaires, vos souvenirs, vos trésors. Maintenant, imaginez laisser la porte ouverte toute la journée pour tous ceux qui passent.

Les mots de passe, c’est comme les clés de la maison. Il est important de s’assurer que votre monde est bel et bien verrouillé.

C'est utile? Partagez-le!
Partager sur Facebook
0
Twitter ceci
1
Partager si vous pensez que Google ne connait pas assez sur vous
0