Information :
Avis professionnels

vpnMentor contient des avis écrits par les rédacteurs de notre communauté, basés sur l'analyse indépendante et professionnelles des produits/services.

• Propriété

vpnMentor appartient à Kape Technologies PLC, qui possède les produits suivants : CyberGhost, ZenMate, Private Internet Access et Intego, qui peuvent être évalués sur ce site Web.

• Commissions d'affiliation

Même si vpnMentor peut recevoir des commissions lorsqu'un achat est effectué via nos liens, cela n'a aucune influence sur le contenu des avis ou les produits/services évalués. Nous fournissons des liens directs pour acheter des produits dans le cadre de programmes d'affiliation.

• Directives d’évaluation

Les avis publiés sur vpnMentor sont rédigés par des experts qui évaluent les produits selon nos normes d'évaluation strictes. Ces normes garantissent que chaque avis est basé sur une évaluation indépendante, professionnelle et honnête de l'évaluateur, et tient compte des caractéristiques techniques et qualités du produit ainsi que de sa valeur commerciale pour les utilisateurs, ce qui peut également affecter le classement du produit sur le site Web.

NordVPN fonctionne en Chine, mais seulement en faisant ça

Si vous lisez cet article, vous connaissez probablement déjà la relation compliquée qu’a la Chine avec Internet.

De lourdes censures, des centaines de sites bloqués, un accès ultra limité aux services occidentaux… Voilà ce à quoi vous pouvez vous attendre lors de votre séjour dans le pays ayant l’une des pires scores au monde en matière de liberté.

Un VPN (virtual private network ou réseau virtuel privé) peut vous aider à contourner les blocages et les filtres. Mais tous les VPN ne fonctionnent pas en Chine.

Heureusement, certains fournisseurs de VPN s’engagent à aider leurs utilisateurs dans les régions où règne la censure. Si NordVPN est une bonne option, il existe d’autres très bons VPN pour la Chine, comme ExpressVPN, VyprVPN et PrivateVPN.

Pourquoi tous les VPN ne fonctionnent pas en Chine ? 

La censure stricte appliquée en Chine n’est un secret pour personne. Le Grand Firewall de Chine est réputé pour sa capacité à bloquer des sites très populaires comme Facebook, Gmail, YouTube, WhatsApp, et Twitter.

NOTE : vous pouvez voir les sites qui sont actuellement bloqués en Chine en utilisant notre outil spécial.

Une des manières les plus efficaces de contourner le Grand Firewall est d’utiliser un VPN. Il y a deux ans, toutefois, c’est devenu beaucoup plus compliqué.

En Juin 2017, les nouvelles lois chinoises sur la cyber-sécurité sont entrées en vigueur. Ces lois exigent des fournisseurs d’accès à internet (et des fournisseurs de VPN) un enregistrement auprès du gouvernement chinois pour pouvoir continuer à opérer, et ces entreprises doivent également obtempérer lors des requêtes de données pendant des enquêtes.

La Chine a actuellement une liste de VPN approuvés par le gouvernement. Toutefois, ces services sont corrompus par cette alliance, et comme on peut s’y attendre, ne permettent pas d’accéder aux contenus restreints. Les fournisseurs de VPN qui refusent de se mettre en accord avec les nouvelles lois sont ciblés par des mesures de détection élaborées comme des inspections de paquets en profondeur ou « Deep packet inspection ».

Qu’est-ce que cela implique ? De plus en plus de VPN ont du mal à continuer de proposer leur service dans ce pays tout en fournissant sécurité et confidentialité. Le plus gros obstacle auquel ils sont confrontés, c’est la capacité du Grand Firewall à détecter et à bloquer le trafic OpenVPN, le protocole le plus répandu de l’industrie du VPN.

Heureusement, il existe des VPN de haute qualité qui sont assez fiables pour contourner le Grand Firewall.

Comment fonctionne NordVPN en Chine ?

NordVPN travaille dur pour ne pas se faire repérer par le gouvernement chinois. Si vous jetez un œil à sa liste de plus de 5 390 serveurs, vous remarquerez qu’aucun d’entre eux ne se trouve en Chine.

Cela ne signifie pas que NordVPN fonctionne mal en Chine. Au contraire : cela signifie que NordVPN ne fait pas partie des VPN approuvés par le gouvernement et garde ses distances, pour pouvoir protéger et masquer ses utilisateurs.

Il est parfois difficile de comprendre ce fonctionnement. Mais il faut savoir que pour accéder à des contenus bloqués, vous devez vous connecter à un serveur EXTÉRIEUR à la Chine. Les serveurs chinois de votre VPN ne peuvent pas vous aider à contourner les filtres. Ou pire, ils peuvent même indiquer que le fournisseur est en accord avec les lois de cyber-sécurité invasives du pays.

Lorsqu’il s’agit de masquer le trafic OpenVPN, NordVPN utilise ses serveurs obfusqués. Ces serveurs masquent votre trafic OpenVPN en trafic HTTPS classique (ce que d’autres VPN appellent parfois le Stealth Mode, ou mode furtif).

Le résultat ? NordVPN parvient à contourner le Grand Firewall de Chine.

Faire fonctionner NordVPN avec ses serveurs obfusqués peut être un peu compliqué. D’autres VPN, comme ExpressVPN, sont un peu plus simples à utiliser en Chine. Il a une équipe dévouée qui met à niveau et teste les serveurs en Chine pour s’assurer qu’ils fonctionnent en permanence, vous n’aurez donc pas à suivre autant d’étapes qu’avec NordVPN. Mais ne vous inquiétez pas : nous allons vous montrer comment faire en quelques étapes simples !

Comment utiliser NordVPN en Chine

IMPORTANT : NordVPN ne fournit de serveurs obfusqués que pour ses applis OpenVPN sous Windows, macOS, Linux, et Android. Cette fonction n’est actuellement pas disponible pour l’appli iOS de votre iPhone ou votre iPad – vous devrez configurer manuellement le protocole OpenVPN ou L2TP avec des réglages spécifiques.

Pour ce tutoriel, nous avons utilisé l’appli Windows de NordVPN (version 6.20.12.0), mais le processus est identique sur toutes les autres plateformes qui prennent en charge les serveurs obfusqués.

Avant de commencer, nous avons un conseil important : téléchargez NordVPN AVANT d’arriver en Chine. Si le site de NordVPN st accessible depuis ce pays, on ne peut garantir le résultat dans le contexte actuel de blocage de VPN en Chine.

C’est fait ? Voici comment paramétrer NordVPN pour les serveurs obfusqués :

1. Lancez l’appli NordVPN.

Notez la présence de l’onglet Specialty servers (serveurs spécialisés) à gauche – nous y reviendrons très vite :

2. Ouvrez les paramètres avancés.

Pour y parvenir, ouvrez le menu Settings (réglages) situé en haut à gauche et descendez jusqu’à l’option Show advanced settings (afficher les réglages avancés) :

Si c’est la première fois que vous vous servez des réglages avancés de NordVPN, un message d’avertissement apparaîtra. Sélectionnez I know what I’m doing ! (je sais ce que je fais) et passez à l’étape suivante.

3. Activez l’option serveurs obfusqués.

Elle se trouve tout en bas des paramètres :

Le curseur passera au bleu pour indiquer le changement.

4. Cliquez sur Serveurs pour revenir à l’interface principale.

Le menu des Serveurs se trouve en haut à droite. Jetez à nouveau un œil à l’onglet Specialty servers. Si la seule catégorie qui y apparaît est Obfuscated Serversvous avez réussi à activer la fonction :

Vous remarquerez aussi que les pays disponibles ont changé. C’est parce que le VPN est désormais en « mode furtif », et n’a accès qu’aux endroits où se trouvent les serveurs obfusqués.

5. Connectez-vous à l’un des 450 serveurs obfusqués.

Vous pouvez cliquer sur l’onglet Obfuscated Servers et sélectionner un pays de la liste, ou choisir l’une des balises sur la carte des serveurs.

Si tout se passe bien, l’appli NordVPN à jour et affichera des infos sur le serveur obfusqué que vous avez choisi :

Et c’est tout ! Si vous voulez désactiver le mode obfusqué pour accéder aux 5 460+ serveurs de NordVPN, il vous suffit de désactiver la fonction dans les paramètres avancés. L’appli se charge du reste.

Pourquoi NordVPN est une bonne option pour la Chine

Les serveurs obfusqués de NordVPN sont sa plus grande force dans des pays lourdement censurés comme la Chine.

Avec des serveurs à Hong Kong, Singapour, et au Japon, NordVPN peut offrir d’excellentes vitesses à ses utilisateurs en Chine.

Les 450 serveurs obfusqués sont répartis dans 11 autres pays : le Canada, l’Égypte, la France, l’Allemagne, l’Italie, la Hollande, la Suède, la Turquie, les Émirats Arabes Unis, les USA, et le Royaume-Uni. Cette couverture mondiale fait de NordVPN un excellent choix pour d’autres pays censurés, comme la Russie, l’Iran, le Qatar, et les Émirats Arabes Unis.

Cela dit, l’obfuscation n’est pas toujours infaillible. Vous pouvez rencontrer des difficultés de temps en temps. Si c’est le cas, vous pourrez compter sur le service client impressionnant de NordVPN, disponible 24/7 pour vous aider ou vous informer. Vous pouvez lancer une session de chat en direct en quelques secondes, avec un expert, pas un robot.

Et enfin, vous pouvez compter sur la garantie de remboursement de 30 jours de NordVPN.

Les autres VPN qui marchent en Chine

Les VPN suivants ont prouvé être de bonnes options pour la Chine :

ExpressVPN : un service ultra rapide avec des protections solides et une politique zéro log vérifiée. De plus, il fournit des serveurs spéciaux pour la Chine, ce qui en fait l’une des meilleures options pour un accès fluide et rapide aux services Google et aux réseaux sociaux.

VyprVPN : autre très bonne option grâce à son protocole propriétaire Chameleon (malheureusement non disponible sur iOS). Conçu pour échapper aux inspections de paquets en profondeur, c’est un choix fiable pour la Chine.

PrivateVPN : ce VPN permet les connexions L2TP. Même si ce protocole est un peu vieux, il peut être très pratique pour contourner le Grand Firewall si OpenVPN a des difficultés. Ce VPN a également un Mode Stealth pour plus d’obfuscation.

Pour voir d’autres services dignes de confiance pour lutter contre la censure, allez voir notre liste complète des VPN qui fonctionnent encore en Chine.

Pour aller plus loin

Obtenez de superbes offres sur les meilleurs VPN du marché en toute simplicité avec nos codes de réductions exclusifs !

Vous êtes nouveau dans le milieu des VPN ? Obtenez des réponses simples et rapides et apprenez les bases avec notre guide avancé du VPN.

Consultez les sites bloqués en Chine avant d’y aller  – testez le Grand Firewall avec notre outil spécialisé !

Alerte de sécurité !

Vos données sont exposées aux sites Web que vous consultez !

Votre adresse IP :

Votre localisation :

Votre fournisseur d'accès à internet :

Les informations ci-dessus peuvent être utilisées pour vous trouver, pour vous bombarder de pubs et surveiller ce que vous faites en ligne.

Un VPN peut vous aider à cacher ces informations aux sites web, pour être protégé en permanence. Nous recommandons ExpressVPN : le VPN n°1 sur les plus de 350 fournisseurs que nous avons testés. Il offre un cryptage de grade militaire et des fonctionnalités de confidentialité pour garantir votre sécurité numérique, et de plus, il propose actuellement 49% de réduction.

Allez sur ExpressVPN

A propos de l'auteur

Sarit est une rédactrice et éditrice en sécurité Internet expérimentée avec une obsession pour la grammaire. Elle a écrit pour de nombreuses entreprises et a relu de nombreux textes, y compris des manuscrits de 300 pages. Elle aime l'organisation, et pense que tout le monde a le droit à la confidentialité en ligne.

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !
Mauvais Je n'ai pas vraiment aimé C'était bien Plutôt bien ! J'ai aimé !
Évalué par utilisateurs
Merci de votre retour.
Commentaire Le commentaire doit faire entre 5 et 2500 caractères.