Nous sommes en 2019. Que sait RÉELLEMENT Google de vous ?

what does google knows about you

« Ce n’est pas parce que vous êtes paranoïaque qu’ils n’en ont pas après vous. »

― Joseph Heller

Google veut vous faire croire qu’ils sont une sorte de sympathique « big brother » qui veille toujours sur vous. Ils répondent à vos questions. Ils sont là pour vous aider. Ils vous mettent à l’aise et, lorsque vous vous sentez à l’aise, vous partagez.

Mais quelle est l’étendue de leurs connaissances ? Et dans quelle mesure pouvez-vous vous fier à leur jugement sur ce qui vous convient le mieux ?

Et que se passera-t-il lorsque vous souhaiterez mener vos activités en toute confidentialité ? Tenteront-ils de vous manipuler avec les informations qu’ils détiennent sur vous ? Partageront-ils vos informations avec des tiers ?

Vous pouvez consulter l’intégralité de leur politique de confidentialité sur leur site Web, mais nous l’avons analysée ci-dessous pour vous permettre de comprendre ce que Google sait, pourquoi ces informations les intéressent, et ce que VOUS POUVEZ faire pour y REMÉDIER.

Sommaire :

6 choses que Google sait de vous
Comment Google recueille-t-il ces informations ?
Pourquoi Google veut-il vos informations ?
En quoi cela peut-il vous affecter ?
Comment pouvez-vous protéger votre confidentialité ?
Comment télécharger une copie de sauvegarde de vos données sur Google ?
Comment supprimer les cookies dans Google Chrome ?
Comment désactiver Google Analytics ?
Comment modifier vos paramètres de confidentialité dans Google ?
Comment supprimer votre historique Google ?
Conclusion

6 choses que Google sait de vous

1. Quiiiiiii êtes-vous, qui, qui, qui, qui ?

Outre les informations de base que Google est le plus susceptible de connaître à votre sujet (nom, sexe, date de naissance, langue, etc.), ils utilisent des technologies de pointe pour leur permettre de connaître exactement les caractéristiques qui font de vous… QUI VOUS ÊTES.

Ils savent à quoi vous ressemblez, grâce à l’amélioration constante de la reconnaissance faciale et du « tagging » (identification) dans Google Photos.

Ils connaissent votre voix, grâce à l’enregistrement vocal utilisé dans leurs produits ou à une application tierce que vous avez autorisée. Si vous accédez à Mon activité sur leur site, vous pouvez même voir et écouter votre historique d’enregistrement.

Ils connaissent vos croyances. En suivant l’historique de vos recherches, Google peut créer un profil basé sur vos croyances spirituelles et politiques et même prévoir vos intentions de vote.

Ils savent si vous êtes en bonne santé. Avez-vous récemment essayé d’auto-diagnostiquer une maladie ? Avez-vous cherché le médecin ou la pharmacie la plus proche ? Ou peut-être souhaitez-vous essayer un remède maison ? Si vous pensez être malade, Google pense probablement la même chose. Toutefois, si vous utilisez Google Fit, il ne s’agit pas d’une supposition mais d’une certitude. Vous consignez l’information. Ils la connaissent.

2. Localisation, localisation, localisation

icon_Location

Si vous êtes comme moi, vous emportez probablement votre téléphone partout. Vous le synchronisez avec vos autres dispositifs, ou du moins, il ne s’agit pas du seul périphérique que vous connectez à Internet.

Le problème est que lorsque vous vous connectez via des réseaux Wi-Fi, GPS ou cellulaires, Google est en mesure de suivre votre localisation, et en contrôlant la durée de votre connexion à chaque endroit, ils savent où vous allez, où vous êtes allé et combien de temps vous y êtes resté.

Ce qui est le plus effrayant, c’est qu’en connaissant vos habitudes de déplacement, Google peut facilement trouver l’adresse de votre domicile et votre lieu de travail.

Si vous pensez que vous pouvez y remédier en troquant Google Maps pour son principal concurrent, Waze, vous faites erreur. Google a acquis Waze et est propriétaire des ensembles de données sur les deux services. Il s’agit simplement de différents entonnoirs de conversion qui aboutissent dans le même bocal de données contenant vos informations.

3. Gardez vos amis à l’œil…

icon_Communication

Si vous pensez que vous êtes seul contre la machine, vous faites erreur. Le profilage est un sport d’équipe. Vous êtes sous surveillance. Vos amis sont sous surveillance. Vos amis sont utilisés pour votre surveillance.

S’ils veulent savoir avec qui vous communiquez, ils peuvent voir vos contacts dans Gmail, Google Hangouts et les téléphones Android, y compris leurs noms, adresses e-mail et numéros de téléphone, allant même jusqu’à voir à qui vous parlez le plus.

S’ils veulent savoir quand et où vous vous réunissez avec vos amis, il suffit de consulter Google Calendar. Et si vous voulez encore plus leur faciliter la tâche, taguez-vous avec votre ami sur une photo et indiquez votre localisation.

Ils savent ce que vous dites. Jusqu’en 2017, Google analysait automatiquement les e-mails personnels de ses utilisateurs pour faire des suggestions de sites Web et aider les annonceurs à cibler leurs publicités. Ils ont ensuite annoncé qu’ils cesseraient de lire les e-mails pour créer des publicités ciblées.

Pire encore, Google analyse également les e-mails des non-abonnés qui envoient des e-mails vers un compte Gmail. Ces personnes ne se sont pas inscrites à Gmail. Google ne confirme pas la durée de conservation des informations, ni les modalités de leur utilisation par les applications tierces.

Cela ne se limite pas aux e-mails en mode texte, ce qui signifie qu’ils peuvent également voir les vidéos et photos que vous envoyez.
Google affirme que ce n’est plus le cas, à quelques exceptions près, et que le danger provient des applications tierces autorisées par l’utilisateur.

Comme si cela ne suffisait pas, si vous utilisez Google Drive, Google connaît exactement le type d’informations que vous détenez et peut vous empêcher d’accéder à vos propres fichiers Google Drive s’ils soupçonnent que leur « contenu est inapproprié ».

4. Vos J’aime/Je n’aime pas

icon_Likes

À chaque fois que vous recherchez des choses spécifiques dans Google Search, l’algorithme découvre de nouvelles informations.

À chaque fois que vous regardez une vidéo sur YouTube, l’algorithme découvre de nouvelles informations.

À chaque fois que vous cliquez sur, ou masquez une annonce, l’algorithme découvre de nouvelles informations.

À chaque fois que vous achetez quelque chose en ligne, si Google est impliqué dans le processus, l’algorithme découvre de nouvelles informations.

Il découvre de nouvelles informations jusqu’à savoir exactement ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas… puis il poursuit sa découverte.

5. Votre future est entre leurs mains

Vous envisagez d’aller à une fête ou au restaurant ? Vous voulez voir un film ou assister à un concert ? Vous prévoyez de partir en voyage ou de visiter un site touristique ? Vous voulez faire des études ou apprendre une nouvelle langue ? Vous envisagez de déménager dans une nouvelle ville ? Vous suhaitez acheter une voiture ou une maison ? Vous prévoyez une opération ? Vous allez avoir un bébé ? Vous faites des projets de vie ?

Avez-vous recherché ces informations sur Google ou YouTube ?

Le cas échéant, Google fait des projets à vos côtés. Une publicité sur mesure, s’il vous plaît.

6. Le Web est un vrai pot de colle

Si Google est une araignée, Google Chrome est sa toile.

Google Chrome enregistre toutes les recherches que vous avez effectuées dans Google Search, tous les sites Web consultés ou enregistrés dans les favoris, toutes les vidéos YouTube visionnées, toutes les annonces sur lesquelles vous avez cliqué et même le nombre de mots de passe saisis automatiquement par Google Chrome.

Les habitudes de navigation enregistrées par Google Chrome comprennent :

  • Tout ce que vous avez recherché avec Google Search ou YouTube
  • Votre historique YouTube
  • Le nombre de recherches Google effectuées au cours de ce mois
  • Tous les sites Web sur lesquels vous avez cliqué
  • Chaque adresse de site Web que vous avez saisie dans la barre d’adresse
  • Chaque site Web que vous avez enregistré dans les favoris
  • Chaque onglet Google Chrome ouvert sur tous vos dispositifs
  • Le nombres de vos conversations Gmail
  • Les applications que vous avez téléchargées sur Chrome Web Store et Google Play Store
  • Vos extensions Chrome Web Store
  • Les paramètres de votre navigateur Chrome
  • Toutes les adresses e-mail, adresses et numéros de téléphone définis pour la saisie automatique dans Chrome.
  • Tous les noms d’utilisateur et mots de passe que vous avez demandé à Chrome de sauvegarder
  • Tous les sites pour lesquels vous avez spécifié à Chrome de ne PAS enregistrer de mot de passe

Comment Google recueille-t-il ces informations ?

Toutes ces informations sont recueillies sur les sites Web de Google et les applications que la plupart d’entre nous utilisons au quotidien.

What Does Google Know About You - Infographic

Pourquoi Google veut-il vos informations ?

Eh bien, leur réponse, qui n’est pas une vraie réponse, est une expérience Google « plus rapide, plus intelligente et plus utile ».

what does google knows about you (1)

Ils souhaitent enregistrer autant de données que possible, car ils affirment que plus ils disposent de données vous concernant, plus ils sont à même de répondre à vos besoins personnels, d’améliorer votre expérience en ligne et renforcer la sécurité des utilisateurs.

Google utilise également vos données pour :

  • Recommander des vidéos YouTube.
  • Améliorer la réactivité de Google Maps.
  • Offrir un accès rapide et facile aux informations personnalisées lors de l’utilisation de Google Search.
  • Améliorer la productivité de Google Assistant.
  • Utiliser les fonctionnalités de saisie semi-automatique via leur moteur de recherche.
  • Autoriser Chrome à compléter automatiquement les formulaires à votre place.

En quoi cela peut-il vous affecter ?

Les pirates à l’abordage

Si vos données, que Google enregistre, sont piratées, elles peuvent être utilisées à des fins plus inquiétantes.

(Pire que la publicité ? Oui, je sais !)

Bien que les grandes firmes telles que Google et Facebook tentent toujours d’éviter la criminalité sur le Web, la sécurité Internet est de plus en plus compromise. Compte tenu de toutes les informations stockées par Google, si les vôtres tombaient entre de mauvaises mains, il est impossible de prévoir la façon dont ces sinistres personnages pourraient utiliser vos informations contre vous.

Vous êtes repéré…

Google Street View affiche votre localisation sur la carte aux yeux de tous, sans parler de l’invasion de l’espace personnel d’autres personnes à leur insu et sans leur permission. À un moment donné, des données ont même été recueillies sur les réseaux Wi-Fi non sécurisés, mais Google a résolu le problème après en avoir pris connaissance.

La terreur se poursuit avec l’assistant personnel de Google Home. Ce nouveau développement technique permet à Google de savoir quand vous allumez ou éteignez les lumières de votre maison, ajustez la température de votre domicile, consultez vos réservations, listes de courses et emploi du temps, et programmez des alarmes. Toutes ces informations sont contenues dans un registre spécifique, à la disposition de Google et de ses annonceurs.

Supprimés ? Vous êtes sûr ?

Effacer : Verbe qui signifie supprimer ou détruire.

Visiblement, Google n’est pas au courant de cette définition, car il conserve vos e-mails pendant 60 jours. En outre, il est probable que certains e-mails soient conservés plus longtemps dans leur système de sauvegarde.

Une pluie d’annonces

Vous êtes-vous déjà demandé comment les annonceurs peuvent être aussi précis ? Eh bien ils tirent profit des profils ! Lorsqu’ils en savent assez sur vous, ils peuvent faire en sorte que votre expérience sur Internet ressemble à l’allée des achats impulsifs du supermarché du coin. Cela peut s’avérer particulièrement efficace auprès des enfants, qui ne comprennent pas toujours la façon dont la publicité les cible.

Et en parlant de ça…

Vos données sur le marché

Même si Google ne vend peut-être pas vos informations personnelles à des annonceurs, les applications tierces que vous avez autorisées sont en mesure de le faire.

Si une application est gratuite, il est fort probable qu’elle vende vos données à des agences de publicité. Hormis les ventes intégrées à l’application (comme « go ad-free »), la génération de revenus issue de la vente de données et de la publicité intégrée est l’une des principales sources de rentabilité pour les applications gratuites.

Qu’y a-t-il dans un nom ?

Tous les produits Google ne portent pas le nom « Google ». Vous pensez peut-être éviter le recueil de données Google en utilisant d’autres produits, mais ill est important que vous sachiez que Google acquiert de nombreuses entreprises sans jamais y apposer sa marque. Ces dernières comprennent, sans s’y limiter, YouTube, Blogger et Waze.

Le pire est que certaines d’entre elles ne vous informent même pas que Google vous surveille. Vous êtes donc susceptible de fournir à Google plus d’informations que vous ne le pensez.

Comment pouvez-vous protéger votre confidentialité ?

À ce stade, vous vous sentez peut-être un peu frustré, mais inutile de paniquer pour l’instant. Il existe plusieurs moyens de vous protéger des logiciels de recueil de données qui ont soif d’informations.

Commençons par le commencement

Si vous voulez voir exactement les informations que Google détient sur vous, connectez-vous à Google, accédez à Mon activité et constatez les dégâts par vous-même.

Une fois le choc passé, suivez ces étapes faciles pour télécharger une copie de sauvegarde de vos données. Après tout, elles vous appartiennent.

Comment télécharger une copie de sauvegarde de vos données sur Google ?

 

  1. Rendez-vous dans Google Takeout.
    what does google knows about you (2)
  2. Assurez-vous de Sélectionner Tout, sauf si vous souhaitez des données spécifiques. Le cas échéant, vous pouvez faire défiler et sélectionner manuellement, puis faire défiler vers le bas et cliquez sur Suivant.
    what does google knows about you (3)
  3. Choisissez le type de votre fichier et la taille de votre archive. Nous recommandons le format .zip commun et un fichier de maximum 50 Go pour vous assurer que vos données soient facilement accessibles et ne soient pas décomposées en plusieurs fichiers.
  4. Sélectionnez le mode d’envoi souhaité. Nous avons opté pour le lien de téléchargement par e-mail, mais vous pouvez l’ajouter à Google Drive, Dropbox, Microsoft OneDrive ou Box.
    what does google knows about you (4)
  5. Cliquez sur Créer l’Archive.

Selon la quantité de données stockées par Google, la création peut prendre de quelques heures à quelques jours.

Préparez-vous à faire preuve de patience, car vous aurez probablement beaucoup de contenu à trier.

Des cookies, des cookies, encore des cookies

Les cookies sont de petites données utilisées pour suivre vos visites et activités sur un site Web. Nous vous recommandons de supprimer régulièrement les cookies de votre navigateur, car bien que de nombreux cookies soient généralement inoffensifs, d’autres sont susceptibles de contenir vos informations personnelles.

Comment supprimer les cookies dans Google Chrome

  1. Cliquez sur les trois points dans le coin supérieur droit de la fenêtre du navigateur.
    what does google knows about you (5)
  2. Cliquez sur Paramètres.
    what does google knows about you (6)
  3. Faites défiler vers le bas et cliquez sur Avancé.
    what does google knows about you (7)
  4. Ensuite, rendez-vous dans Confidentialité et sécurité, faites défiler jusqu’en bas, puis cliquez sur Supprimer les données de navigation. Si vous souhaitez uniquement supprimer vos cookies, cochez uniquement la case Cookies et autres données du site. Décochez les autres cases si vous ne voulez pas perdre les autres données sauvegardées.
    what does google knows about you (8)
  5. Sélectionnez la plage de temps pour choisir à partir de quel moment vous souhaitez supprimer vos cookies.
    what does google knows about you (9)
  6. Cliquez sur Supprimer les données.

OPT OUT et Plug OUT

Si vous ne souhaitez pas que Google surveille votre activité en ligne personnelle, il est préférable de vous déconnecter de vos comptes Google et de désactiver Google Analytics (option « opt out »). Le problème est que le navigateur ou le site Web ne sont pas les seuls à vous suivre à la trace. De nombreux plug-ins, add-ons et extensions de navigateur suivent vos informations et sont susceptibles de révéler votre identité et votre localisation.

Google vous permet de désactiver Google Analytics en utilisant l’ad-on de son navigateur.

Comment désactiver Google Analytics ?

  1. Cherchez « opt out Google Analytics » sur Google et cliquez sur le premier lien.
    what does google knows about you (10)
  2. Sélectionnez votre langue et cliquez sur le bouton pour obtenir l’add-on du navigateur
    what does google knows about you (11)
  3. Après avoir pris connaissance des conditions d’utilisation, cliquez sur Accepter et Installer
    what does google knows about you (12)

Gardez vos informations pour vous

Bien que cela ne vous protège pas des autres sites Web, le mode Incognito de Google empêche le suivi de votre navigation et de votre historique de recherche.

Vous pouvez définir les informations que vous disposé à partager en ajustant vos paramètres de confidentialité.

Désactivez les rapports de localisation sur tous vos dispositifs pour empêcher Google de suivre vos déplacements. Cela dit, vos données de localisation risquent encore d’être compromises si vous utilisez Google Maps ou Waze pour vous orienter.

Après avoir installé de nouvelles applications et de nouveaux jeux, assurez-vous de refuser les autorisations et l’accès lorsqu’ils vous demandent de consulter certains fichiers et données.

Vos e-mails vous inquiètent ? Cryptez vos e-mails à l’aide d’un outil de chiffrement d’e-mails, afin d’être le seul à pouvoir y accéder. Ceci est particulièrement utile dans le cas de l’envoi d’informations confidentielles, telles que des mots de passe ou des coordonnées bancaires.

Vous souhaitez supprimer toute tentation ? Évitez les annonces ciblées en désactivant les publicités basées sur les centres d’intérêt.

Comment modifier vos paramètres de confidentialité dans Google

  1. Connectez-vous à Google et rendez-vous dans Mon Compte.
  2. Commencez par effectuer un Check-up Sécurité et un Check-up Confidentialité.
    what does google knows about you (13)

    En cliquant sur Check-up Sécurité, vous pouvez consulter vos potentiels problèmes de sécurité actuels sur tous vos dispositifs connectés, les événements de sécurité récents, vos méthodes de vérification et vos accès tiers.
    what does google knows about you (14)

    En effectuant un Check-up Confidentialité, vous pouvez vérifier et ajuster vos paramètres de confidentialité.
    what does google knows about you (15)

    Vous pourrez gérer vos contrôles d’activité, comme Web & App Activity :
    what does google knows about you (16)

    Historique de localisation, informations du dispositif :
    what does google knows about you (17)

    Activité vocale et audio :
    what does google knows about you (18)

    Historique de la recherche et du visionnage sur YouTube :
    what does google knows about you (19)
  3. Cliquez sur Suivant pour passer à Vos partages sur YouTube
    what does google knows about you (20)
  4. Cliquez sur Suivant pour passer à Gérer vos paramètres Google Photos.
    what does google knows about you (21)
  5. Cliquez sur Suivant et choisissez les informations de profil Google+ que vous partagez avec d’autres.
    what does google knows about you (22)
  6. Cliquez sur Suivant et vérifiez vos paramètres de publicité.
    what does google knows about you (23)

Adieu Google

Si trop c’est trop et que vous avez l’impression que votre partenaire de longue date dans Chrome vous a trahi, il est peut-être temps de le laisser tomber pour de bon.

Comment supprimer votre historique Google

  1. Tout d’abord, connectez-vous à votre compte Google et supprimez l’historique de votre navigateur Google Chrome. Comme pour l’élimination des cookies, dans Google Chrome, cliquez sur les trois points dans le coin supérieur droit de la fenêtre du navigateur.
    what does google knows about you (24)
  2. Cliquez sur Paramètres.
    what does google knows about you (25)
  3. Faites défiler vers le bas et cliquez sur Avancé.
    what does google knows about you (26)
  4. Ensuite, rendez-vous dans Confidentialité et sécurité, faites défiler la liste jusqu’en bas et cliquez sur Supprimer les données de navigation.
    what does google knows about you (27)

    Si vous souhaitez uniquement supprimer votre historique de navigation, cochez uniquement la case Historique de navigation. Décochez les autres cases si vous ne voulez pas perdre vos autres données sauvegardées.
  5. Sélectionnez la plage de temps pour choisir à partir de quel moment vous souhaitez supprimer vos données.
    what does google knows about you (28)
  6. Ensuite, cliquez sur Supprimer les données.
  7. À présent, vous allez devoir supprimer votre historique de recherche Google. Rendez-vous dans Mon activité.
  8.  Cliquez sur le menu des trois points et sélectionnez Supprimer l’activité par
    what does google knows about you (29)
  9. Choisissez Supprimer par date et sélectionnez Depuis le débuttime.
    what does google knows about you (30)
  10. Terminez en cliquant sur Supprimer.
  11. Supprimez tous vos comptes Google et évitez tous les produits Google, y compris leurs applications pratiques telles que Gmail, Google Maps et Google Drive, ainsi que tout dispositif Android.

    Bon, euh… et maintenant ?

    Certes, il peut sembler difficile d’abandonner une entreprise qui fait partie intégrante de votre expérience en ligne. Heureusement, il existe des produits alternatifs et moteurs de recherche privés.

Mais la MEILLEURE chose à faire…

En fin de compte, qu’il s’agisse de Google ou d’une alternative, vos empreintes numériques peuvent toujours être associées à l’adresse IP de votre dispositif. Le seul moyen de profiter d’un véritable anonymat est de masquer votre adresse IP. Et la meilleure façon d’y parvenir passe par l’utilisation d’un VPN (réseau privé virtuel).

Et quel est le meilleur VPN ?

Actuellement, il existe un VPN qui se démarque de la concurrence, à savoir NordVPN. Toutefois, ne vous contentez pas de nous croire sur parole et lisez les avis de vrais utilisateurs. C’est la référence absolue du VPN idéal : Rapide, sûr, fiable et abordable. Il a tout pour plaire.

En outre, NordVPN peut facilement les géoblocages pour vous donner accès à des sites bloqués et à du contenu en streaming du monde entier (y compris Netflix, BBC iPlayer, Hulu et bien d’autres), tout en maintenant votre connexion privée et sécurisée afin de vous protéger des hackers, de votre fournisseur d’accès à Internet et bien sûr de notre « big brother » préféré… Google.

L’entreprise propose actuellement un essai gratuit de 7 jours et une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours. Vous pouvez donc l’essayer sans risque !

Commencez votre essai gratuit NordVPN dès maintenant

Conclusion

Il est indéniable que Google a toujours été à la pointe pour nous simplifier la vie.

Toutefois, afin de continuer à le faire, ils auront toujours besoin de plus d’informations.

La confidentialité semble être le prix de la commodité.

Et Google est loin d’être le seul. D’autres géants de la technologie, comme Apple, Amazon et Microsoft, font à peu près la même chose.

Trouver le juste équilibre entre le suivi des activités des consommateurs et le respect de leur confidentialité doit être une priorité absolue pour les entreprises, qui sont si dépendantes d’Analytics.

Le problème, c’est que le profit est le moteur du marché. Par conséquent, du moment qu’il y a une clause de confidentialité que vous n’avez pas remarquée lorsque vous avez lu (ou pas), leurs conditions générales, vous vous engagez toujours sans comprendre les conséquences de ce clic sur « Accepter » qui vous a pris une fraction de seconde.

Le contrôle de votre confidentialité doit vous appartenir, et pour l’instant, votre DUO GAGNANT DE PROTECTION est de combiner votre VPN avec un navigateur anonymisant, tel que Tor, qui est en réalité un système complet conçu pour maintenir votre anonymat.

Il peut s’avérer difficile de trouver le VPN le mieux adapté à vos besoins, mais nous avons fait des recherches à votre place et avons sélectionné les cinq meilleures options. Si vous souhaitez obtenir un excellent VPN à un prix avantageux, ne manquez pas notre page Offres et codes promo régulièrement mise à jour.

C'est utile? Partagez-le!
Nord vous offre 75% de réduction sur leur VPN