4 manières de débloquer des sites en Chine quand vous y êtes déjà

bypass great firewall of china

Si le grand Mur de Chine attire plus de dix millions de visiteurs par an, le Grand Firewall empêche les citoyens chinois et les visiteurs de voir plus de 10 000 sites web.

Que vous viviez en Chine ou que vous la visitiez juste, votre liberté en ligne est menacée. Facebook, YouTube, Twitter, et Google sont parmi les sites censurés, ce qui rend quasiment impossible de rester en contact avec sa famille et ses amis. Avec des outils comme Gmail et Dropbox bloqués, vous pourriez rater des e-mails important du boulot, ou même être dans l’incapacité de travailler. Cliquez ici pour vérifier si vos sites préférés sont bloqués en Chine.

Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider ! Un VPN est la meilleure solution pour contourner la censure chinoise et retrouver l’accès à tous vos sites préférés et vos outils en ligne. Notre guide facile à comprendre vous expliquera tout ce que vous avez besoin de savoir.

Alors, comment contourner le Grand Firewall de l’intérieur du territoire chinois ? Continuez à lire pour le savoir !

4 façons de débloquer des sites en Chine

1. Utiliser un VPN

Par-dessus tout, nous vous recommandons d’installer un VPN avant d’arriver en Chine.

Contrairement aux proxys et aux extensions de navigateurs, un bon VPN cryptera vos données pour qu’elles soient complètement illisibles pour les hackers et les programmes de surveillance gouvernementale. Vous pourrez aussi choisir votre localisation virtuelle n’importe où dans le monde, afin de pouvoir facilement contourner les restrictions géographiques.

Si le gouvernement chinois a interdit les VPN, il reste quelques fournisseurs qui marchent en Chine.

Si vous cherchez un super VPN à utiliser en China et dans le monde entier, nous recommandons NordVPN . Ses options de Serveurs obfusqués lui permettent de contourner facilement le Grand Firewall, et avec ses vitesses élevées et ses serveurs dans les pays voisins, vous pouvez accéder à tout le contenu désiré, et regarder des vidéos en streaming, depuis n’importe où dans le monde.

NordVPN Devices

NordVPN fournit un cryptage de qualité militaire et des fonctionnalités de sécurité avancées, vous pouvez donc être assuré que le gouvernement chinois et d’autres ne connaîtront jamais votre véritable identité ni votre localisation.

Essayez NordVPN sans risque grâce à la garantie satisfait ou remboursé de 30 jours.

Essayez NordVPN dès maintenant !

2. Utilisez Tor pour naviguer

Tor est un navigateur sécurisé qui masque votre identité et votre activité de navigation en les faisant rebondir sur des relais différents de son réseau.

Si vous ne pouvez pas accéder au site web de Tor pour le télécharger depuis l’intérieur du territoire chinois, vous pouvez contacter ses développeurs pour avoir un lien de téléchargement depuis un service sur cloud. Vous devrez envoyer un email à gettor@torproject.org en précisant votre système d’exploitation dans le message.

Le gouvernement chinois travaille au blocage de Tor avec plus ou moins de succès. Pour vous assurer que votre connexion n’est pas détectée par la censure, vous devrez faire tourner Obfsproxy en tandem avec votre navigateur Tor. Obfsproxy est un outil qui altère votre trafic pour qu’il ressemble à un trafic réseau classique lors de l’inspection poussée des paquets, au lieu d’un trafic provenant de Tor.

Pour une solution puissante et sécurisée, combinez Tor avec votre VPN. Il existe deux manières d’y parvenir : Tor sur le VPN, et le VPN sur Tor.

Tor sur le VPN vous fournit une couche de sécurité supplémentaire parce que votre VPN va crypter vos données avant qu’elles arrivent dans le réseau Tor, ce qui empêche le nœud d’entrée de voir votre adresse IP. Cela signifie aussi que votre FAI (fournisseur d’accès à internet) ne peut pas voir que vous utilisez Tor. Pour y parvenir, vous devrez connecter votre VPN avant de lancer Tor.

Lorsque vous ouvrez Tor avant de vous connecter à votre VPN, vous utilisez le VPN sur Tor. Vos données sont cryptées en arrivant et en sortant du réseau Tor. Avec cette méthode, votre fournisseur de VPN ne peut pas voir votre véritable IP, et votre FAI ne sait pas que vous utilisez un VPN.

3. Ultrasurf

Ultrasurf est l’un des programmes de freeware anti censure les plus populaires du marché, et il permet à ses utilisateurs de contourner les firewalls grâce à un serveur proxy HTTP.

Cette méthode proxy fonctionne presque comme un VPN, en créant un tunnel entre votre ordinateur et un groupe de serveurs à distance.

Contrairement à un VPN, un proxy se contente de sécuriser le trafic de votre navigateur web. Il ne protège aucune donnée envoyée depuis d’autres programmes comme votre client e-mail ou Skype. Cela signifie que la majorité de votre trafic internet restera vulnérable aux hackers et aux attaques.

Un VPN crypte TOUTES vos données, vous assurant d’être protégé à tout moment.

Le proxy permet un cryptage entre votre ordinateur et ses serveurs, mais vos données ne sont pas cryptées sur l’intégralité de leur voyage, sauf si vous vous rendez sur un site sécurisé.

Ultrasurf change les adresses IP de ses serveurs jusqu’à 10 000 fois par heure pour éviter toute détection et s’assurer que ses utilisateurs puissent accéder librement à internet. Et une fois que vous le désinstallez, il ne laissera aucune trace. Même si quelqu’un fouille votre ordinateur, il ne pourra pas voir que vous l’avez utilisé.

4. Shadowsocks

Shadowsocks ets un autre proxy open source qui promet à ses utilisateurs une liberté totale contre la censure. Quand vous utilisez Shadowsocks, il créé une connexion cryptée entre votre ordinateur et un serveur proxy grâce au protocole SOCKS5. Mais contrairement à un VPN, Shadowsocks n’est pas conçu pour protéger votre confidentialité : il sert juste à contourner la censure.

Shadowsocks crypte seulement le trafic qu’il envoie de votre appareil à votre serveur proxy et ne masque pas votre IP.

Si les protocoles dynamiques de Shadowsocks sont plus difficiles à détecter, un VPN vous donne accès à plus de confidentialité et d’anonymat.

Le bannissement strict des VPN en Chine pose quelques difficultés

La censure est une force omniprésente en Chine, et l’alliance de ses lois sur l’accès au net régressives à une surveillance gouvernementale complète menace la liberté en ligne de tout ceux qui accèdent au net depuis ce territoire.

Ces lois ont d’abord été mises en place pour empêcher et punir les cybercrimes, mais le résultat est loin de celui escompté. Pendant que les hackers et autres cybercriminels prennent de l’ampleur, le firewall bloque des sites comme Facebook, YouTube, Twitter, et Google. Vous pouvez vérifier quels sont les sites qui sont bloqués en Chine grâce à notre outil gratuit.

D’ailleurs, la Chine bloque même ses propres sites web, surtout les sites d’infos et les blogs qui publient des opinions politiques contraires au parti en place. C’est pire que de menacer l’accès au net, puisque ça met en danger les citoyens, leur liberté et leur sécurité.

Sans accès à des sources d’informations neutres et équilibrées, il est impossible de rester informé et de surveiller son propre gouvernement, ce qui est une tactique des régimes autoritaires.

Peut-on utiliser un VPN pour contourner le Grand Firewall ? La réponse est oui, et non.

Le gouvernement chinois a banni les VPN n’ayant pas été approuvés par eux-mêmes. Ces services de VPN approuvés sont susceptibles de divulguer les informations des utilisateurs au gouvernement, ou même installer des accès pour une surveillance plus poussée. Il est également très peu probable que ces VPN parviennent à contourner le grand firewall.

Cela rend inutile les fonctions de confidentialité offertes par les VPN, puisqu’ils deviennent des dispositifs de suivi et non des outils de sécurité.

La plupart des sites de VPN étrangers sont déjà bloqués par le firewall, ce qui empêche les utilisateurs de se créer un compte depuis l’intérieur du territoire. Donc, si vous êtes déjà en Chine et que vous n’avez pas installé de VPN avant votre arrivée, vous pouvez utiliser les astuces ci-dessus pour restaurer votre accès à internet.

Si vous êtes en train de préparer votre voyage, n’oubliez pas de prévoir l’un de nos VPN recommandés pour la Chine – ils ont tous été testés, pour être sûrs qu’ils fonctionnent parfaitement sur place et qu’ils contournent facilement le Grand Firewall.

Conclusion

La censure et la surveillance du gouvernement menacent la liberté en ligne de tout ceux qui utilisent internet en Chine. Pendant que le gouvernement chinois est occupé à bloquer les sites qu’il estime contraires à ses valeurs et traditions, des combattants pour la liberté travaillent dur pour trouver des solutions qui restaurent la confidentialité de ses citoyens et de ses visiteurs.

Si des programmes comme Tor et Ultrasurf peuvent créer un chemin pour contourner le Grand Firewall, installer un VPN avant de vous rendre en Chine reste la meilleure option.

Obtenez 66 % de réduction sur NordVPN!

Pour aller plus loin :

Les meilleurs VPN pour la Chine
Testez le Grand Firewall de Chine
Comment accéder à Facebook en Chine
Comment utiliser WhatsApp en Chine
La liste complète des sites bloqués en Chine

C'est utile? Partagez-le!
Nord vous offre 75% de réduction sur leur VPN