Pourquoi vous ne devriez pas utiliser le wifi de votre Airbnb

Pour ceux qui voyagent souvent, Airbnb est un site fantastique pour réserver un endroit où dormir. Non seulement vous obtenez des prix décents (c’est à dire moins élevés que dans un hôtel), mais vous avez aussi plus de chance de faire l’expérience de la culture locale et des autochtones. De nos jours, l’une des caractéristiques essentielles d’un Airbnb, c’est le Wifi. Dans les minutes suivant leur arrivée, les invités reçoivent le code wifi, et si n’y a pas de mal à ça, utiliser ce wifi pourrait être dangereux.

Que vous soyez visiteur ou hôte, vos informations et vos comptes peuvent être piratés très facilement. Nous vous expliquerons plus bas comment vous protéger quand vous hébergez des gens ou quand vous voyagez.

La sécurité du wifi est un problème très sérieux

Vous êtes-vous déjà demandé qui partageait votre connexion wifi en vacances ? Nous ne sous-entendons pas que les hôtes de Airbnb sont une communauté de hackeurs, mais les codes Wi-Fi de ce type d’accommodation sont en général fournis à un grand nombre de gens, et ne sont pas changés régulièrement.

Vous pouvez vous retrouver connecté·e à un réseau piraté par l’un des visiteurs précédents, ou le propriétaire pourrait partager son propre réseau, rendant le wifi encore moins sécurisé.

Puisque de nombreux hôtes partagent le même réseau wifi que leurs invités, il se mettent en danger eux-mêmes. (Voici 10 raisons supplémentaires d’arrêter d’utiliser le wifi public).

Pirater un réseau Airbnb est très facile

Si la plupart des réseaux wifi sont cryptés, ils sont quand même très simples à hacker.

Tous les routeurs peuvent être contrôlés par navigateurs et tous ceux qui ont un peu de connaissances techniques peuvent rapidement trouver l’adresse IP associée. En entrant l’adresse IP du routeur dans la barre d’adresse d’un navigateur, vous pouvez rapidement trouver les détails d’identification par défaut et prendre le contrôle du routeur et du réseau.

Ce n’est pas tout. Une fois que vous avez accès au routeur, vous pouvez aussi accéder à la passerelle et la modifier. Par exemple, vous pouvez mettre un Raspberry Pi en place, afin que tout le trafic réseau soit routé par votre appareil.

Si vous avez votre propre serveur DNS sur cet appareil, vous pouvez créer des pages très similaires à Gmail ou Facebook. Une fois que c’est fait, il est très simple de faire en sorte que ceux qui se trouvent sur le réseau entrent leurs identifiants. Ils ne verraient pas la différence, mais vous obtiendriez toutes les informations dont vous auriez besoin pour voler leur identité.

Même s’il s’agit d’un scénario catastrophe, cela peut arriver. C’est très simple pour n’importe quel visiteur d’un Airbnb de cacher un appareil qui collecte en permanence les mots de passe et les identifiants de connexion jusqu’à ce que l’appareil soit découvert ou que le mot de passe wifi change.

Partager un réseau, c’est partager plein de choses

Même sans pirater, tous ceux qui sont connectés sur le même réseau que vous peut voir ce que vous avez partagé, comme vos photos de vacances, vos tableurs, vos documents, vos PDF, votre musique et vos vidéos.

Même si c’est pratique (et en général sans danger) de partager votre calendrier avec tous les gens de votre réseau, surtout si vous êtes l’hôte et que c’est votre réseau à vous, si un visiteur Airbnb se connecte à ce réseau, il y aura accès aussi.

Si vous ne pouvez pas avoir un réseau séparé pour les visiteurs, assurez-vous de ne laisser aucune information que vous ne souhaitez pas qu’ils voient.

Protection VPN pour les voyageurs

Si vous vous rendez fréquemment dans des Airbnb et que vous utilisez des réseaux ouverts ou des connexions wifi connections, un VPN (Réseau virtuel privé ou Virtual Private Network) est nécessaire. Un VPN crypte vos données et fournit un niveau de sécurité qui vous permet d’être protégé·e de tous les gens du même réseau. Il est quasiment impossible à hacker, et primordial si vous souhaitez protéger vos données et vos informations en ligne.

De nombreux VPN vous permettent d’utiliser plusieurs appareils en même temps, vous n’aurez donc pas besoin de vous inquiéter en emmenant votre téléphone et votre ordinateur portable en voyage, ou si plusieurs personnes ont besoin d’utiliser le même VPN en même temps.

Les VPN incluent de superbes fonctionnalités de sécurité, comme un kill-switch, qui peut vous déconnecter instantanément si la connexion est interrompue, pour n’importe quelle raison. Les VPN ont des tas d’autres fonctionnalités bien utiles, comme l’accès à des contenus à restriction géographique, les connexions simultanées de plusieurs appareils, et des emplacements de serveurs de partout dans le monde.

Tous les VPN n’incluent pas ces fonctionnalités (et certains d’entre eux peuvent même accéder à vos données), il est donc préférable d’utiliser un VPN recommandé. Nos meilleurs VPN ont tous des fonctionnalités de sécurité de haute technologie et des serveurs de partout dans le monde, pour que vous puissiez vous connecter au gré de vos voyages.

Vous protéger en tant qu’hôte Airbnb

En tant qu’hôte Airbnb, il est aussi important de protéger vos données en ligne. Si Airbnb a un processus de triage, comme nous vous l’avons expliqué auparavant, il est très simple de pirater votre réseau et continuer à y accéder indéfiniment.

La meilleure façon de vous protéger, c’est d’avoir un réseau wifi séparé pour vos invités et de changer régulièrement vos mots de passe.

Si vous partagez votre réseau wifi avec vos invités, un VPN est un bon investissement. Non seulement il vous donnera accès à l’intégralité du contenu Netflix (victoire !), mais il cryptera vos données, vous protégeant des invités douteux.

S’il est impossible de savoir quel genre de gens vous aurez dans votre Airbnb, vous pouvez vous assurer que vos données et vos informations sont en sécurité avec un VPN.

 

C'est utile? Partagez-le!
Partager sur Facebook
Twitter ceci
Partager si vous pensez que Google ne connait pas assez sur vous