Le guide ultime de la confidentialité en ligne

Grâce à Edward Snowden et ses révélations concernant les activités d’espionnage de la NSA, nous avons désormais une idée de notre vulnérabilité en ligne. Le pire, c’est qu’il n’y a pas que la NSA qui épie les citoyens ; des gouvernements du monde entier passent des lois qui leur permettent de surveiller leurs citoyens et de stocker des informations sur leurs activités en ligne.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez vous protéger du regard omniscient de Big Brother de nombreuses façons.

Que pouvez-vous faire pour améliorer votre confidentialité?

Il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire, comme crypter vos données, ou effacer et sécuriser vos activités en ligne. Même si toutes les recommandations ne fonctionnent pas parfaitement à chaque fois, elles améliorent drastiquement votre confidentialité en ligne.

1. Parlez à une organisation qui peut vous aider

Souvent, il est plus simple de faire les choses nous-même. Toutefois, quand il s’agit de cybersécurité, cela peut s’avérer difficile. Même essayer de comprendre le fonctionnement du cryptage, ou configurer votre routeur avec un VPN peut être extrêmement compliqué.

C’est pourquoi il est préférable de parler à quelqu’un qui peut vous aider. AccessNow a une assistance téléphonique dédiée à la sécurité numérique  proposant une large gamme de ressources et de conseils pour vous aider à rester en sécurité en ligne. Que vous soyez un reporter ayant besoin de rester anonyme ou une entreprise qui risque une attaque ransomware, AccessNow peut vous aider à déterminer ce que vous pouvez faire pour rester en sécurité.

2. Utiliser un VPN

Les VPN deviennent de plus en plus populaires de nos jours, à la fois pour la sécurité et pour l’accès à internet. Un VPN, qui signifie Virtual Private Network ou Réseau virtuel privé, crypte vos données et sécurise votre connexion à internet grâce à un tunnel virtuel. Si les VPN ont à la base été créés pour les grandes entreprises, des millions de gens les utilisent à des fins personnelles.

Un VPN crypte non seulement vos données, mais peut aussi changer votre localisation virtuelle, vous faisant apparaître à un autre endroit que celui où vous vous trouvez. C’est pratique si vous souhaitez masquer votre localisation et rester anonyme, mais aussi si vous voulez regarder une série TV qui n’est pas disponible dans votre pays. On utilise aussi les VPN pour accéder à des contenus et sites web bloqués dans des pays qui censurent à tout va, comme la Chine.

Girl Using Computer

Le mieux dans tout ça, c’est que les VPN sont désormais tellement connus qu’ils sont devenus abordables et faciles à utiliser.

Consultez la liste de nos VPN recommandés ici.

3. Naviguez avec Tor

S’il vous faut un gros degré d’anonymat en ligne, le réseau Tor est une excellente option. Tor est l’acronyme de « The Onion Router », qui se réfère aux multiples couches de cryptage utilisées pour protéger votre confidentialité. Tor vous rend anonyme sur le web.

Pour accéder au réseau Tor, il faut utiliser le navigateur. Il n’est pas aussi simple que certains navigateurs plus populaires, mais il fait bien son travail. Cela en fait un outil contre la censure très populaire. Vous pouvez en savoir plus sur Tor et sur comment l’utiliser ici.

Vous pouvez aussi utiliser un VPN avec Tor pour encore plus de protection.  

4. Arrêtez d’utiliser des moteurs de recherche qui vous espionnent

Bon nombre des moteurs de recherche les plus utilisés stockent vos informations. C’est tout particulièrement le cas pour Google (heureusement, il existe de nombreuses alternatives de qualité plus sécurisées). Les informations gardées incluent votre adresse IP, la date et l’heure à laquelle vous utilisez le site web, les termes de recherche et les cookies de votre ordinateur.

Les informations rassemblées sont ensuite transmises au propriétaire de la page web et à ceux des publicités présentes sur le site. Cela permet aux publicitaires de collecter des données vous concernant pendant que vous surfez sur le net. Les données collectées sont ensuite utilisées pour créer votre profil, qu’ils utilisent pour créer des pubs ciblées basées sur votre historique de navigation.

En plus de donner ces infos au site et aux publicitaires, les moteurs de recherche doivent céder les données collectées aux tribunaux et aux gouvernements. Ils ne le font que si ces informations sont demandées, mais ce genre de requête est de plus en plus fréquent.

Toutefois, certains moteurs de recherche ne collectent pas de données sur leurs utilisateurs. L’un des plus populaires du lot est DuckDuckGo. En plus de ne pas collecter vos données, ce moteur de recherche ne vous espionne pas et ne promeut pas de résultats de recherche basés sur vous recherches précédentes.

5. Effacez votre historique de navigation

Si vous utilisez un navigateur qui garde votre historique (Chrome, Firefox, et Internet Explorer le font tous), il est important de l’effacer. Cela ne va pas empêcher qui que ce soit de vous espionner ou de rassembler des informations vous concernant, mais ça limite la capacité de votre navigateur à vous profiler. Que vous souhaitiez passer à un navigateur qui ne vous espionne pas ou que vous préfériez rester chez Google, vous devriez effacer votre historique de navigation de temps à autre.

6. Sécurisez vos achats en ligne

Deux des plus grosses attaques en ligne actuelles sont le vol d’identité et le vol de carte bancaire. La raison principale, c’est que nous utilisons très régulièrement nos cartes bancaires pour acheter en ligne. Si de nombreux sites web ont une méthode de paiement sécurisée, ça ne garantit pas que vos informations bancaires sont en sécurité.

Bitcoin

Les hackeurs peuvent pénétrer sur le serveur d’un site et voler les registres de paiement, ce qui peut les mener à vous. Vous pouvez éventuellement protéger vos informations bancaires en utilisant PayPal, mais tous les sites web n’acceptent pas ce type de paiement, et ça peut quand même vous connecter à vos informations bancaires (avec quelques étapes supplémentaires).

La façon la plus sûre de sécuriser vos achats en ligne est d’acheter des crypto devises. La plus connue des crypto devises utilisées de nos jours est le Bitcoin, et si son fonctionnement est dur à comprendre, il est plutôt facile à utiliser. Si vous n’êtes pas totalement anonyme avec le Bitcoin (surtout si vous envoyez un article à une adresse ou que vous convertissez votre argent en une autre devise), vos informations bancaires sont totalement protégées.

7. Effacez votre cache DNS et vos cookies

Pour accélérer votre navigation, les navigateurs mettent les adresses IP des sites en cache depuis votre serveur DNS. C’est une autre manière d’espionner votre historique de navigation et vos activités en ligne. Heureusement, effacer le cache DNS est très simple. Cherchez simplement comment effacer le cache sur l’appareil que vous utilisez et vous trouverez plein de guides étape par étape.

De la même façon, les flash cookies suivent vos activités. Les flash cookies effectuent un suivi semblable à celui des cookies classiques, mais la bonne nouvelle, c’est qu’ils peuvent facilement être effacés. Nous recommandons de télécharger et utiliser CCleaner, l’un des meilleurs logiciels pour supprimer les flash cookies et autres fichiers peu importants de votre ordinateur.  

8. Méfiez-vous du reste des technologies de suivi

Il existe des tas de méthodes vicieuses et sophistiquées pour suivre vos données et vos activités en ligne. Sans utiliser de VPN, il est difficile de garantir que vous ne serez pas suivi, mais en être conscient est la première étape dans la démarche de mieux vous protéger. Les ETags sont l’une de ces méthodes, difficile à détecter. Il s’agit de marqueurs, utilisés par les navigateurs pour suivre votre navigation. Effacer son cache après chaque visite de site web et éteindre votre cache peut être efficace. Toutefois, ces méthodes sont chronophages et ont des effets négatifs sur l’expérience de navigation. Si vous utilisez Firefox, vous pouvez ajouter le module Secret Agent pour empêcher le suivi par ETag.

Stealing

De la même façon, le vol d’historique, qui exploite l’intégralité de votre historique de navigation et crée votre profil, ne peut être évité qu’avec des outils préventifs, comme un VPN.

9. Désactivez votre stockage web HTML

Le stockage web est intégré au HTML5, qui est utilisé sur la plupart des sites web. Son problème, c’est qu’il est bien plus efficace pour stocker des informations que des cookies. On ne peut pas surveiller ni effacer de manière sélective ces informations, contrairement aux cookies.

Sur tous les navigateurs, le stockage web est activé par défaut. Si vous utilisez Internet Explorer ou Firefox, vous pouvez tout simplement le désactiver. Vous pouvez également utiliser le module Better Privacy sur Firefox, qui supprime automatiquement les informations du stockage web. L’extension Click and Clean et Google NotScripts peuvent être utilisés sur Google Chrome.

10. Sécurisez vos e-mails

Si la plupart des fournisseurs de services d’email utilisent un cryptage SSL pour protéger vos communications contre les intrus, il existe des façons de le hacker.

Email

Si la meilleure façon de protéger vos e-mails est de les crypter pour que seul le destinataire puisse les lire, ce n’est pas une option pratique.

Si vous voulez un fournisseur d’e-mail qui se concentre sur la confidentialité, nous recommandons ProtonMail. Sinon, il existe des applis et des modules complémentaires, qui fournissent une meilleure forme de cryptage.

Autre chose simple à faire pour protéger vos e-mails, c’est de créer un mot de passe solide (cet outil peut vous y aider). Cela rend les choses bien plus difficiles pour ceux qui souhaitent hacker votre compte. Ce n’est pas une garantie que votre boîte mail ne sera jamais hackée, mais c’est déjà un grand pas dans la bonne direction.

11. Protégez votre stockage sur Cloud

Le stockage sur cloud devient de plus en plus répandu. Et, si c’est un excellent outil à avoir, il est assez simple de hacker le cloud. Les grosses entreprises de Cloud, comme Dropbox, Amazon, Apple, Google, et Microsoft déclarent dans leur Conditions générales se réserver le droit d’enquêter sur tous les fichiers téléchargés, et transmettront les fichiers aux autorités s’ils en reçoivent l’ordre de la part d’un tribunal. Si ça ne va pas affecter la plupart des gens, l’idée que quelqu’un parcourt vos fichiers est assez perturbante.

Cloud

Si vous voulez vous assurer que vos fichiers sur cloud sont en sécurité, voici quelques mesures simples.

  1. Cryptez vos fichiers manuellement avant de les télécharger
  2. Il existe des tas de programmes pour crypter vos fichiers. L’avantage principal de cette méthode, c’est que vous pouvez utiliser tous les services sur cloud sans avoir à vous inquiéter de ce qui peut arriver à vos fichiers (tant que vous ne téléchargez pas vos clés de cryptage sur cloud).
  3. Utilisez un stockage sur cloud qui crypte automatiquement vos fichiers
  4. Certains services de cloud cryptent automatiquement vos fichiers avant de les télécharger sur le Cloud. Les changements effectués aux dossiers ou fichiers sont synchronisés avec les versions locales, puis sécurisés et téléchargés sur le Cloud. Il existe une chance que le fournisseur ait la clé de décryptage, donc vos données courent toujours un risque, mais ce risque n’est pas aussi élevé qu’avec les autres fournisseurs de service sur cloud.

12. Installez des logiciels anti-malware et Antivirus

Il existe une grosse quantité de code malveillant sur internet ; qu’on appelle communément malware. Quant au ransomware, une forme de malware, il est lui aussi très présent sur le net. Il est important de connaître les différences entre les deux.

De la même manière, les virus peuvent infecter votre ordinateur. Cela peut aller d’un ralentissement de votre système à sa destruction totale. Certains virus sont silencieux, et se contentent de collecter des données sur votre ordinateur pour les envoyer au créateur du virus. Cela signifie que ces virus peuvent enregistrer vos mots de passe, vos informations bancaires, et bien d’autres choses. La meilleure manière de vous protéger est d’installer des logiciels anti-malware et anti-virus.

Ces logiciels peuvent détecter les virus et les malwares sur votre ordinateur et les détruire. Ils peuvent aussi vous prévenir s’ils estiment qu’un fichier est malveillant ou dangereux.

13. Installez un pare-feu (Firewall)

Un pare-feu surveille le trafic de votre réseau et (s’il est configuré correctement) détecte et bloque certains types de trafic. Le Grand Firewall de Chine est un exemple de pare-feu qui boque certains sites web. Les pares-feux peuvent être pénibles à paramétrer, mais une fois que c’est fait, ils sont simples à utiliser.

14. Protégez votre téléphone mobile

Tout comme votre ordinateur, votre téléphone est vulnérable aux attaques. Vos conversations peuvent être enregistrées, vos messages peuvent être interceptés et lus, et les appels VoIP peuvent être surveillés.

De plus, puisque nous utilisons nos smartphones pour tout (même pour accéder à nos comptes bancaires), vos informations privées détaillées peuvent facilement être hackées. La solution la plus simple est de ne pas utiliser de téléphone mobile, mais nous sommes conscients que c’est quasiment impossible de nos jours. À la place, installer un VPN et crypter vos messages (sur iPhone ou Android) est la meilleure façon de protéger vos données sur mobile.

Votre confidentialité a de la valeur

Toutes les mesures décrites plus haut prennent du temps, nécessitent des efforts et de l’argent. De plus, certaines des précautions que nous suggérons peuvent vous faire perdre les fonctionnalités les plus cools des services web, qui ont besoin des cookies et d’autres données pour bien fonctionner.

Toutefois, les cybers attaques sont si courantes de nos jours que tout le monde devrait utiliser certaines des suggestions citées. Même les mesures de sécurité basiques peuvent aider à vous protéger. La première étape est d’installer un VPN sur votre appareil. Les VPN ci-dessous sont faciles à utiliser, abordables, et ils peuvent vraiment vous protéger.

C'est utile? Partagez-le!
Partager sur Facebook
Twitter ceci
Offre pour Novembre 2018

NE LAISSEZ PAS PASSER CETTE OFFRE !

Une super offre pour Novembre. Disponible dès maintenant!

$ 11.95
$ 2.99
/mois
Cliquez ici pour économiser 75%

Limited time deal

Non merci